Nous suivre

F1 2023

F1 Grand Prix du Brésil 2023 : Max Verstappen vainqueur incontesté devant Lando Norris

Pierre Gorce

Publié le

F1 Grand Prix du Brésil 2023 Max Verstappen vainqueir incontesté devant Lando Norris
Photo Icon Sport

F1 GRAND PRIX DU BRÉSIL – Max Verstappen (Red Bull) n’a encore une fois jamais tremblé pour remporter sa 17ᵉ victoire de la saison. Lando Norris (McLaren) et Fernando Alonso (Aston Martin) montent sur le podium.

C’est encore une victoire pour Max Verstappen. Une de plus, mais celle-ci est légèrement différente. En s’imposant pour la 52e fois en Formule 1, le Néerlandais dépasse Alain Prost au nombre de succès dans la catégorie reine et se retrouve numéro 4 dans l’histoire. Quatrième et à mi-chemin de Lewis Hamilton et ses 103 victoires. Au Brésil, le triple champion du monde en titre n’a pas eu à forcer son talent et monte sur la première marche d’un podium où il est accompagné de Lando Norris et Fernando Alonso.

Interlagos est toujours une terre de surprises, de rebondissements, et cela, même quelques secondes avant le départ. Charles Leclerc perd sa monoplace dans le tour de formation et un problème hydraulique est tout de suite détecté. Le Monégasque, 2e sur la grille de départ, est obligé d’abandonner. Concernant l’extinction des feux, elle est tout aussi chaotique. Alexander Albon et Kevin Magnussen s’accrochent et font de gros dégâts sur leur voiture. L’un des pneus du Thaïlandais atterrit même sur l’aileron arrière de Daniel Ricciardo. Les commissaires prennent un court temps de réflexion et brandissent le drapeau rouge. 

Perez et Alonso roue contre roue jusque dans les derniers mètres

La course reprend et le second départ est plus paisible. Plusieurs dépassements dans le peloton, mais pas de casse, cette fois. Lando Norris et Max Verstappen distancent déjà Fernando Alonso, 3e. Les deux pilotes ont un rythme élevé depuis la reprise et le jeune Britannique menace même brièvement la Red Bull. Parti 9e, Sergio Perez remonte progressivement et se rapproche d’un podium. La différence avec les Mercedes et les Aston Martin est nette, le Mexicain grappille petit à petit, mais plafonne ensuite à deux secondes du vétéran espagnol.

Pendant que Russell et Hamilton sont en perdition avec leur voiture trop lente en ligne droite, tous les yeux sont rivés vers Perez et Alonso. Ils sont les seuls à se battre en piste dans cette fin de course, mais le Mexicain est incapable de dépasser son adversaire. Il reste 15 tours derrière lui, sans pouvoir trouver de solutions. L’Aston Martin reste devant et obtient un podium inattendu à la vue des dernières performances de l’écurie de Silverstone. Pour 53 millièmes, mais c’est tout de même un Top 3. Alpine peut être finalement satisfaite de son week-end. Pierre Gasly termine 7e ce dimanche alors qu’Esteban Ocon prend le point de la 10e place. Une bonne nouvelle avant de se rendre dans la ville de tous les péchés : Las Vegas.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *