Nous suivre

Actualités

Face à face : Martin Fourcade rivalisera-t-il avec Johannes Boe aux Mondiaux ?

Avatar

Publié

le

Les rédacteurs de Dicodusport entrent sur le ring et s’affrontent dans un Face à Face autour d’un sujet d’actualité. Dans ce un-contre-un engagé, chaque rédacteur ou rédactrice tentera de convaincre son adversaire, ainsi que vous-même, qu’il mérite de remporter ce duel. Un arbitre sera alors chargé de les départager et de désigner un vainqueur. Aujourd’hui, deux de nos rédacteurs s’opposent sur Martin Fourcade et sa capacité à rivaliser, ou non, avec Johannes Boe lors des Mondiaux d’Ostersund.


Nelson croit en Martin Fourcade

👍 Nelson : Oui, Martin Fourcade va rivaliser avec Johannes Boe aux Mondiaux

Pendant que le prodige norvégien s’alignait sur toutes les courses individuelles en Amérique du Nord, Martin Fourcade, lui, se reposait. On le sait, le Français a décidé de ne pas faire la tournée nord-américaine de la Coupe du monde, car il n’a plus le classement général pour objectif. Ce choix lui a permis de se concentrer uniquement sur les Championnats du monde. Malheureusement, le quintuple champion olympique est tombé malade pour la première fois en 7 ans durant un stage d’entraînement à Prémanon. Même si cela fait partie des aléas d’une saison, il est vrai que selon ses propres mots, sa préparation a été « saccadée ». Oui, Martin Fourcade est dans l’incertitude.

Le Catalan a également rappelé qu’il ne venait pas à Ostersund se prendre la tête sur sa forme du moment. Une chose est sûre, il aura à cœur de montrer au monde entier qu’il reste le patron de sa discipline et de continuer sur sa lancée de l’année 2018 durant laquelle il avait été tonitruant aux Jeux Olympiques. On le sait, le Français avait besoin de se ressourcer auprès de ses deux filles et de sa femme. C’est désormais chose faite, et il sait pourquoi il sera présent à ces Mondiaux.

Enfin, d’un point de vue purement sportif, le Norvégien a des failles évidentes au niveau du tir, ce qui pourrait profiter au porte-drapeau français des derniers JO. En clair, la pression est clairement du côté du Scandinave et non du Français, même si ce dernier, de par son passé proche, ne fait pas office de favori, loin de là.

A voir aussi ⇒ Que seraient des Mondiaux réussis pour Martin Fourcade ?


Mathieu n’y croit pas et voit Johannes Boe un peu trop fort

👎 Mathieu : Non, Martin Fourcade ne rivalisera pas avec Johannes Boe aux Mondiaux

Johannes Boe a atomisé la concurrence lors de cette première moitié de saison, au point que le gros globe de champion du monde est déjà quasiment entre ses mains avant même les Mondiaux. Quant à lui, Martin Fourcade connaît son pire classement depuis 8 ans et a même du faire l’impasse sur la tournée nord-américaine pour retrouver des sensations.

Quand on s’intéresse aux performances sur le pas de tir, Martin Fourcade a étonnamment un des meilleurs pourcentages de sa carrière, avec 92% de réussite sur la saison. Malgré ce pourcentage qui le place 6ème meilleur tireur du circuit, le Catalan n’a connu que deux victoires cette saison et c’était lors de deux des pires performances de Boe de la saison au tir. Le Norvégien est toujours capable de se trouer sur le pas de tir, mais son pourcentage sur la saison a pourtant lui aussi augmenté, passant de 85 à 87%. Ce qui réduit la différence entre Martin et Johannes au tir, c’est aussi la vitesse d’installation sur le tapis et le temps entre chaque balle tirée, largement à l’avantage de Boe qui gagne à chaque fois de précieuses secondes, ce qui compense ses quelques erreurs.

Statu quo donc sur le pas de tir, et là où il n’y a plus match entre les deux biathlètes, c’est sur la piste ! Pour comparer la différence, basons-nous sur la dernière course disputée entre les deux biathlètes, la mass start d’Antholz :

  • Sur le pas de tir : 2 fautes pour Johannes, 1 pour Martin
  • Temps passé sur le pas de tir (installation et tir) : 2.50 minutes pour Boe, 3.02 minutes pour Fourcade
  • Vitesse sur les skis : 30.47 minutes pour Boe, 31.30 minutes pour Fourcade

Au final, Johannes Boe finit 2ème à 14 secondes de Quentin Fillon Maillet, et Martin Fourcade termine 4ème à 50 secondes, alors qu’il a pourtant fait une faute de moins que le Norvégien. Qu’est-ce qui a permis à Quentin Fillon Maillet de s’imposer alors, me direz-vous ? Il a réalisé un 20/20 au tir, a skié 25 secondes plus vite que Martin Fourcade et seulement 20 secondes moins vite que Johannes, et a été plus rapide à s’installer et à tirer que Fourcade.

Pour résumer, NON Martin Fourcade ne pourra pas rivaliser avec Johannes Boe ! Avec 45 secondes de handicap sur la piste et 12 secondes sur le pas de tir lors d’une mass start par exemple, il faut espérer pour gagner que le Norvégien fasse au minimum 4 fautes ET que Martin soit dans la forme de sa vie, ce qui est loin d’être le cas cette saison…


Verdict de l’arbitre :

Tout d’abord, lorsque l’on regarde les argumentaires de nos deux rédacteurs, on remarque qu’ils sont sur la même longueur d’onde concernant le manque de certitudes du quintuple champion olympique, et à juste titre. Manque de sensations sur la piste, fatigue et impasse sur la tournée nord-américaine, le Catalan arrive en effet dans l’inconnu en Suède.

Mais pour Nelson, c’est loin d’être un désavantage. Reposé et ressourcé, le champion français a d’ores et déjà a annoncé qu’il ne se prenait pas la tête sur sa forme du moment, comme s’il arrivait à Ostersund sans aucune pression. Et Nelson va même plus loin en affirmant que c’est bel et bien Johannes Boe qui aura la pression lors de ces Mondiaux, la faute également à ses failles sur le pas de tir sur certaines courses.

De son côté, Mathieu vise dans le mille. Car si Martin Fourcade réalise l’une de ses meilleures saisons sur le pas de tir en termes de précision, ce sont bien ses temps de skis et son manque de rapidité au tir qui tendent à ne pas être optimistes pour ces championnats du monde. Johannes Boe a certes connu des passages à vide derrière la carabine depuis le début de la saison, mais le Norvégien s’est montré impérial sur les spatules, au contraire d’un Martin Fourcade en délicatesse.

En résumé, le Norvégien abordent ces Mondiaux avec beaucoup plus de certitudes que le Français. Et quand on sait que ce dernier a également vu sa préparation perturbée par la maladie, on peut craindre que Martin Fourcade ne puisse être en mesure de rivaliser avec l’ogre norvégien.

🏆  Mathieu remporte donc ce débat !

Flo Ostermann


Avatar

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Football

Football – Liga : notre pronostic pour Real Madrid – Getafe

Nico

Publié

le

Par

Javier Soriano / AFP

LIGA – Le Real Madrid reçoit Getafe pour un derby dans le cadre de la 33ème journée. Notre pronostic pour cette rencontre.

Real Madrid – Getafe : Jeudi 2 juillet, 22h00

Le Real Madrid, vainqueur de tous ses matchs depuis la reprise, pourrait faire le break avec Barcelone en cas de victoire face à Getafe. Avec un Karim Benzema au sommet de son art, la Maison Blanche ne laisse rien en route malgré quelques lacunes dans le jeu. Getafe, cinquième, a remporté son premier match depuis le retour de la Liga, face à la Sociedad. L’équipe peine à trouver ses repères et son rendement d’avant Coronavirus. On part sur une victoire du Real Madrid, et il est aussi possible de jouer la victoire des hommes de Zizou avec – de 4,5 buts dans la rencontre pour faire grossir la cote.

Jeudi 2 juillet, 22h00
1 N 2
Real Madrid – Getafe 1.37 4.90 10

Tentez votre chance en misant jusqu’à 100€ grâce à votre premier pari remboursé.

Dicodusport


Lire la suite

Handball

Ligue des Champions 2020/2021 : les clubs français fixés

Avatar

Publié

le

Par

EHF

HANDBALL – Le tirage au sort pour les phases de groupes des Ligues des Champions féminine et masculine a eu lieu à Vienne. Quels groupes pour Metz, Brest, Paris et Nantes ?

Un handball européen new look

Nouvelle identité de marque : nouveau logo, nouveau portail pour la chaîne TV, nouveau site internet, nouveaux trophées, nouveau système de compétition… la fédération européenne de handball fait peau neuve ! Le système de compétition a été uniformisé : finies les poules hautes et basses chez les hommes, finie la phase de groupes avant le tour principal chez les femmes, tout a été revu. 16 équipes participeront aux compétitions, c’était déjà le cas chez les femmes mais il y en avait 28 chez les hommes. Les équipes sont réparties en deux groupes de 8 qui s’affronteront lors de matchs aller-retour et les deux premiers se qualifieront directement pour les quarts de finale. Les équipes classées 3 à 6 joueront des play-offs pour se qualifier pour les quarts. Voici le format :


 

Ligue des Champions féminine

Les matchs se joueront le week-end à 18h45 et 20h45.
Les matchs de groupe se dérouleront des 12-13 septembre au 13-14 février 2021.
Les play-offs auront lieu les 6-7 mars et 13-14 mars 2021.
Les quarts de finale auront lieu les 3-4 avril et 10-11 avril 2021.
Le Final 4 se déroulera toujours à Budapest le week-end du 29 et 30 mai 2021.


Ligue des Champions masculine

Les Parisiens retrouvent Kielce qui les avait éliminés en quarts de finale en 2018/2019 et le Vardar, champion en titre qui les avait battus en finale en 2017.

Pour son retour dans la compétition, le HBC Nantes retrouve le FC Barcelone qui l’avait battu en quarts lors de sa dernière participation en 2018/2019 et aura fort à faire avec Veszprém qui a participé à cinq des six derniers Final 4 et Kiel, triple vainqueur de la compétition.

Les matchs n’auront plus lieu le week-end mais se joueront les mercredi et jeudi à 18h45 et 20h45.
Les matchs de groupe se dérouleront des 16-17 septembre au 3-4 mars 2021.
Les play-offs auront lieu les 31 mars-1er avril et 7-8 avril 2021.
Les quarts de finale auront lieu les 12-13 mai et 19-20 mai 2021.
Le Final 4 se déroulera toujours à Cologne le week-end du 12 et 13 juin 2021.

Dicodusport


Lire la suite

Cyclisme

Tour de France, Giro, Vuelta : où les leaders iront-ils ?

Avatar

Publié

le

Par

Bernard Papon / Presse Sports

CYCLISME – Si tout va bien, les trois Grands Tours se tiendront entre la 29 août (départ de la Grande Boucle) et le 8 novembre (arrivée de la Vuelta). Un calendrier ultra dense, qui favorise le Tour de France. Mais où les ténors iront-ils ?

Tour de France – 29 août au 20 septembre

Sans surprise, c’est un plateau XXL qui est annoncé sur la Grande Boucle. Le tenant du titre, Egan Bernal (Ineos), sera présent avec Geraint Thomas (vainqueur du Tour en 2018) et, peut-être, le quadruple vainqueur Chris Froome, si ce dernier ne quitte pas les rangs de la formation britannique d’ici là. La Jumbo-Visma se rendra également sur le Tour avec son armada : Primoz Roglic, Tom Dumoulin et Steven Kruijswijk seront au rendez-vous.

La formation Mitchelton – Scott va très certainement aligner ses trois leaders : les frères Yates, Adam et Simon, ainsi que le Colombien Esteban Chaves.

Grand bonhomme du début de saison, Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) sera de la partie. Toujours côté Colombiens, Rigoberto Uran (EF Pro Cycling), deuxième en 2017, a bien prévu d’être au départ à Nice. Même chose pour Miguel Angel Lopez (Astana) et le prodige Sergio Higuita, équipier d’Uran. Passé de la Deceuninck – Quick-Step à la Movistar l’été dernier, Enric Mas sera également dans le jeu pour une place dans le top 10, voire mieux.

Pépite du cyclisme mondial, le Slovène Tadej Pogacar (21 ans, UAE Emirates) disputera son premier Tour de France, aux côtés de Fabio Aru et de Davide Formolo. Côté Movistar, Alejandro Valverde, 40 ans, sera au départ de sa 13ème Grande Boucle. Trois autres outsiders seront aussi là : Richie Porte (Trek-Segafredo), Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe) et Mikel Landa (Bahrain-McLaren).

Enfin, côté Français, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), grand malchanceux de l’édition 2019, tentera de devenir le premier Tricolore vainqueur du Tour depuis 1985 et le sacre de Bernard Hinault. Il sera accompagné de son lieutenant David Gaudu. Initialement prévu sur le Giro, Romain Bardet (AG2R La Mondiale) a changé ses plans suite à la crise sanitaire. L’Auvergnat chassera les étapes sur le Tour. Grand héros en 2019, Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick-Step), et Warren Barguil (Arkéa-Samsic), seront aussi de la fête, pour faire le spectacle.



Tour d’Italie – 3 au 25 octobre

À ce jour, trois grands leaders ont annoncé leur participation pour le Giro. Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo), double vainqueur de son Tour national (2013 et 2016), privilégie les routes italiennes et tentera de décrocher un troisième sacre. Tenant du titre, Richard Carapaz (Ineos) essayera, lui, de faire le doublé. Enfin, le Danois Jakob Fuglsang (Astana) prendra le départ de son deuxième Tour d’Italie.

Côté Movistar, Marc Soler sera la tête d’affiche de la formation espagnole. Le Polonais Rafal Majka (BORA-Hansgrohe) sera également de la partie. Enfin, au rayon prodige, Remco Evenepoel (Deceuninck – Quick-Step) prendra part à son premier Grand Tour en Italie. Côté Sunweb, Wilco Kelderman sera le leader pour le classement général.

Tour d’Espagne – 20 octobre au 8 novembre

Le vétéran espagnol Alejandro Valverde (Movistar) doublera Tour – Vuelta, tout comme son coéquipier Enric Mas. Le Néerlandais de la Jumbo-Visma Steven Kruijswijk fera de même. Idem pour l’Italien Fabio Aru (UAE Emirates), qui aura un rôle de bras droit sur le Tour, avant d’être le leader de sa formation en Espagne. Le duo de la Groupama – FDJ, composé de Thibaut Pinot et David Gaudu, seront aussi de la partie.

Dicodusport


Lire la suite

Cyclo-Cross

Cyclo-cross : le calendrier de la Coupe du monde 2020-2021

Avatar

Publié

le

Par

David Stockman / AFP

CYCLO-CROSS – Si vous ne l’avez pas encore mis de côté, voici le calendrier complet de la Coupe du monde de cyclo-cross 2020-2021.

Ce mercredi 1er juillet, l’UCI a mis à jour le calendrier de la Coupe du monde 2020/2021 de cyclo-cross. Ce sont finalement 11 manches qui seront au programme, au lieu des 14 initialement prévues. Les étapes de Waterloo (USA, 4 octobre), Dublin (Irlande, 18 octobre) sont supprimées, tandis que la manche de Zonhoven (Belgique), programmée le 25 octobre, est déplacée au 13 décembre, en lieu et place d’Anvers. Les championnats du monde auront quant à eux lieu les 30 et 31 janvier 2021, à Ostende (Belgique).

Le calendrier complet

Dimanche 1er novembre 2020 : Overijse (Belgique)
Dimanche 15 novembre 2020 : Tabor (République tchèque)
Dimanche 22 novembre 2020 : Coxyde (Belgique)
Dimanche 29 novembre 2020 : Besançon (France)
Dimanche 6 décembre 2020 : Wachtebeke (Belgique)
Dimanche 13 décembre 2020 : Zonhoven (Belgique)
Dimanche 20 décembre 2020 : Namur (Belgique)
Dimanche 27 décembre 2020 : Diegem (Belgique)
Dimanche 3 janvier 2021 : Hulst (Pays-Bas)
Dimanche 17 janvier 2021 : Villars (Suisse)
Dimanche 24 janvier 2021 : Hoogerheide (Pays-Bas)

Dicodusport


Lire la suite

Football

Football – Premier League : notre pronostic pour Manchester City – Liverpool

Nico

Publié

le

Par

Phil Noble / AFP

PREMIER LEAGUE – Le deuxième, Manchester City, reçoit le champion Liverpool pour un match de gala. Notre pronostic pour cette rencontre.

Manchester City – Liverpool : Jeudi 2 juillet, 21h15

Même si City a une bonne marge, cette rencontre est importante dans la course à la deuxième place et une victoire pourrait les mettre dans une très bonne posture avant les dernières journées. Les Citizens seront privés de Sergio Aguero, forfait depuis de nombreuses semaines. Liverpool ne joue plus rien, mais c’est la première fois que les Reds vont étrenner ce titre sur un terrain, et on ne les voit pas donner ce match à leurs rivaux. Si l’issue est dure à prévoir, on part sur un match avec des buts, et donc les deux équipes qui marquent.

Jeudi 2 juillet, 21h15 Les deux équipes vont-elles marquer ?
Manchester City – Liverpool
Oui
1.46
Non
2.30

Tentez votre chance en misant jusqu’à 100€ grâce à votre premier pari remboursé.

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

FootballIl y a 12 heures

Football – Liga : notre pronostic pour Real Madrid – Getafe

LIGA - Le Real Madrid reçoit Getafe pour un derby dans le cadre de la 33ème journée. Notre pronostic pour...

HandballIl y a 13 heures

Ligue des Champions 2020/2021 : les clubs français fixés

Le tirage au sort pour les phases de groupes des Ligues des Champions féminine et masculine a eu lieu à...

CyclismeIl y a 13 heures

Tour de France, Giro, Vuelta : où les leaders iront-ils ?

CYCLISME - Si tout va bien, les trois Grands Tours se tiendront entre la 29 août (départ de la Grande...

Cyclo-CrossIl y a 14 heures

Cyclo-cross : le calendrier de la Coupe du monde 2020-2021

CYCLO-CROSS - Si vous ne l'avez pas encore mis de côté, voici le calendrier complet de la Coupe du monde...

FootballIl y a 14 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour Manchester City – Liverpool

PREMIER LEAGUE - Le deuxième, Manchester City, reçoit le champion Liverpool pour un match de gala. Notre pronostic pour cette...

FootballIl y a 15 heures

Dans la course au titre, le FC Barcelone s’est encore compliqué la tâche

Après le match nul concédé hier soir au Camp Nou (2-2) face à l’Atletico Madrid, le FC Barcelone perd des...

Rugby à XVIl y a 16 heures

World Rugby : Quatre Français dans la plus belle équipe U20 de l’histoire

RUGBY - Il y a quelques jours, World Rugby a dévoilé le plus beau XV U20 de l'histoire, composé par...

AthlétismeIl y a 17 heures

Coup d’arrêt pour Renaud Lavillenie

ATHLÉTISME - Le perchiste Renaud Lavillenie s'est blessé le week-end passé sur le sautoir dans son jardin. Le Clermontois s'est...

Formule 1Il y a 17 heures

F1 – Grand Prix d’Autriche 2020 : le programme TV complet

FORMULE 1 - Ça y est, la F1 va faire sa rentrée ! La saison reprend avec le premier Grand...

HandballIl y a 18 heures

Handball : le programme de l’équipe de France masculine pour la saison 2020/2021

HANDBALL - Ce mercredi, la Fédération Française de Handball a dévoilé les lieux des matchs à domicile de l'équipe de...

Advertisement

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés