Nous suivre

Formule 1

Formule 1 : Haas prêt à se séparer de Kevin Magnussen ?

Publié

le

Formule 1 - Haas prêt à se séparer de Kevin Magnussen
Wheels 24

FORMULE 1 – Selon le média danois BT, Kevin Magnussen devrait quitter Haas à la fin de la saison. L’avenir du pilote danois de 28 ans, qui compte 98 grands prix F1 à son compteur, apparait très incertain. 

Toujours selon le média danois, ce n’est qu’une question de temps avant que Haas annonce à ses deux pilotes actuels, Kevin Magnussen et le Français Romain Grosjean, qu’ils ne seront pas conservés pour la saison prochaine. La décision pourrait même être annoncée avant le Grand Prix du Portugal, qui a lieu ce week-end à Portimao.

Le patron de l’équipe américaine, Guenther Steiner, a déclaré qu’il serait ouvert à engager deux nouvelles recrues et ce dès la prochaine saison de F1. La crise pandémique a énormément frappé les petites structures de F1 telles que Haas ou encore Williams. La F1 sera soumise à un nouveau règlement, qui entrera en vigueur à partir de 2022. Dans ce nouveau règlement, les dépenses seront plafonnées autour de 175 millions de dollars pour la saison. On peut penser que la direction de Haas a anticipé ce règlement en faisant signer deux nouvelles recrues pour la saison prochaine, avec des salaires moins élevés que ses pilotes actuels.

D’après les dernières rumeurs, Mick Schumacher, Callum Ilott (les deux courent chez Ferrari en Juniors) ou Nikita Mazepin, pilote de F2, pourraient être les futurs pilotes de Haas pour la saison 2021. 

Quel avenir pour Magnussen et Grosjean ? 

Il reste très peu de volants libres dans les autres écuries. Sergio Perez et Niko Hulkenberg sont sur le marché, et pourraient rejoindre Red Bull Racing ou Williams. Des baquets sont également disponibles chez AlphaTauri, mais ne vont-ils pas suivre la même stratégie que Haas en engageant des pilotes prometteurs ? De ce fait, l’avenir de Magnussen en F1 s’assombrit davantage. Va-t-il rebondir en IndyCar ?

Pour le Français Romain Grosjean, son avenir en F1 s’écrit également en pointillés. Va-t-il s’orienter dans les épreuves d’endurance ? En début de mois, il avait annoncé être intéressé à participer à la nouvelle ère du FIA WEC et des 24 heures du Mans, notamment avec le retour de Peugeot dans la catégorie « Le Mans Hypercar » à partir de 2022. Nous aurons des réponses à ces questions dans les semaines à venir.

Nicolas Mezine


Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une