Nous suivre

Formule 2

Formule 2 – Arabie Saoudite : Marcus Armstrong royal sur la course sprint

Publié

le

Formule 2 - Arabie Saoudite Marcus Armstrong royal sur la course sprint
Photo Icon Sport

FORMULE 2 – Marcus Armstrong s’offre la victoire pour cette première course mouvementée à Jeddah. Le pilote néo-zélandais devance son compatriote Liam Lawson et Juri Vips. Théo Pourchaire a dû abandonner, Clément Novalak termine 13e.

Le départ a été mouvementé pour cette toute première course sur ce circuit de Jeddah. La première ligne 100% néo-zélandaise a frotté au premier virage mais sans se percuter. Ce n’est pas le cas à l’arrière du peloton. Guilherme Samaia et Marino Sato n’ont pu éviter le contact et les deux pilotes doivent quitter leur véhicule. La Safety Car est sortie suite à cet incident. Quelques minutes plus tard, les commissaires sanctionnent le néo-pilote F2 Olli Caldwell coupable des abandons de Samaia et Sato.

Lors du restart, Guanyu Zhou et Christian Lundgaard s’accrochent. Le Chinois part en tête-à-queue et perd sans doute toute chance de devenir champion du monde de Formule 2. Le calme revenu, après 9 tours, Théo Pourchaire pointe à la 6e place et Clément Novalak est 15e. Marcus Armstrong mène toujours la course devant son compatriote Liam Lawson. C’était à prévoir, il est difficile de dépasser à part au premier et dernier virages. Un gros groupe se forme au sein du Top 10.

Les pilotes font le spectacle

Tous ces pilotes se suivent, se dépassent, freinage tard, freinage tôt, chacun se bat pour gagner des positions. La voiture de sécurité doit sortir une nouvelle fois à cinq tours de l’arrivée. C’est le Français de 18 ans, Théo Pourchaire, qui quitte seul la piste et vient s’encastrer dans une barrière alors qu’il était en septième position. La FIA relance les pilotes et statu quo au classement avec peu de changements de places. Marcus Armstrong (DAMS) boucle les 20 tours en tête et remporte sa première course dans la catégorie.

C’est un doublé néo-zélandais puisque Liam Lawson (Hitech) s’offre la deuxième place devant son coéquipier estonien Juri Vips. Avec l’abandon de Pourchaire, Clément Novalak est le seul Bleu à terminer la course. Pour sa première en F2, il termine 13e. Oscar Piastri n’est pas encore champion du monde, il manque… un seul point au pilote australien pour sécuriser ce titre. 40 points séparent Piastri et Zhou au classement. Avec le système de grille inversée, c’est Bent Viscaal qui sera en pôle position pour la course sprint 2 à 19h40.


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une