Nous suivre

Football

France – Ukraine (7-1) : les tops et les flops

Nicolas Jacquemard

Publié

le

France - Ukraine (7-1) - Les tops et les flops
Franck Fife / AFP

FOOTBALL – L’équipe de France a largement battu l’Ukraine 7-1 mercredi soir, au Stade de France.  Un match sans réel intérêt, qui a vu les Bleus s’amuser. Les tops et les flops de la rencontre. 

Les tops

Olivier Giroud : C’est le grand Monsieur de la soirée ! L’attaquant de Chelsea a profité des largesses défensives ukrainiennes pour s’offrir un doublé (24′ et 33′), et passer devant Michel Platini dans la hiérarchie des buteurs français (42 buts). Impliqué sur les deux autres buts du premier acte, il a livré une bonne prestation d’ensemble.

Eduardo Camavinga et Houssem Aouar : Le Rennais a marqué un magnifique but (9′) pour lancer les Bleus et a livré une prestation intéressante offensivement. Quelques pertes de balles et fautif sur le but ukrainien (53′), mais cela reste une prestation aboutie. De son côté, Houssem Aouar a été positionné dans un rôle qu’il n’occupe plus vraiment à Lyon, lui qui apporte plus dans le cœur du jeu, un peu plus bas sur le terrain. S’il a eu du mal à se situer, il est décisif sur les 3ème et 4ème buts français.

Steve Mandanda : Le gardien marseillais n’a pu jouer qu’une mi-temps, mais il a été plusieurs fois décisif et a retardé le premier but ukrainien. Mandanda a confirmé son excellent début de saison dans les cages phocéennes.

Kylian Mbappé : Entré à la mi-temps, il a apporté beaucoup de danger en faisant des différences avec le ballon. Il  offre une sublime passe décisive à Corentin Tolisso (65′) et inscrit un magnifique but (82′) en fin de rencontre. Une tendance à un peu trop garder le cuir par moment, mais cela fait aussi partie de son jeu.

Les flops


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?