Nous suivre

Lumière sur

Frequence Running, programme d’entraînement personnalisé pour atteindre ses objectifs

Nico

Publié

le

Frequence Running

Frequence Running est une application qui a pour objectif d’aider les coureurs de tous niveaux à atteindre leurs objectifs. Comment ? En offrant le 1er programme d’entraînement personnalisé, évolutif et adapté, dans une application. C’est le coach 2.0.

4 passionnés du running sont à l’origine du projet, deux marathoniens, un triathlète et un coach FFA, ils veulent proposer une alternative aux plans standardisés et figés que l’on peut trouver sur le net afin de permettre à chacun de performer avec plaisir et sécurité.

L’application a été développée pour les IPhone et téléphones Android, vous pouvez la retrouver gratuitement sur l’App Store et le Google Play. Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site frequence-running.comLes plans d’entraînement vont du 5km au marathon, à tester de toute urgence 😉


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Lumière sur

Mort d’Albert Uderzo : Astérix et le sport, un lien indéfectible

JMPPMJ

Publié

le

Par

DR

Albert Uderzo, papa avec René Goscinny d’Astérix, est mort aujourd’hui à 92 ans. Retour sur les relations fructueuses et drôles entre le Gaulois préféré des Français et le monde du sport.

Le sport national gaulois : la bagarre

Si en France tout finit par des chansons, en Gaule, tout commence par une bagarre. Véritable sport national de nos ancêtres dessinés, il n’y a pas un album dans lequel ne figurerait pas le défouloir préféré du village d’Astérix. Métaphore du tempérament querelleur et râleur du Français moyen, la baston générale a été élevée au rang d’art par le duo Goscinny-Uderzo.

À ce petit jeu-là, Obélix fait sans nul doute office de GOAT incontesté. Tombé dans la marmite de potion magique quand il était petit, il est plus fort que n’importe lequel de ses congénères ou qu’une cohorte romaine. Mais la plus grande rivalité, le Clasico, le Fedal de la bagarre demeure incontestablement le duel Ordralfabétix vs Cétautomatix. Le poissonnier et le forgeron se vouent en effet une rivalité de voisinage fiévreuse à grands coups de poissons pas frais et de marteaux qui volent.

Le jour où Eddy Merckx est apparu dans Astérix

On le sait, et c’est acquis. Eddy Merckx est le plus grand champion cycliste de l’histoire. De toutes les histoires, même celle des Gaulois qui résistent encore et toujours à l’envahisseur.

Et pour Eddy Merckx nul besoin d’attendre l’invention de la bicyclette pour avoir les honneurs d’Astérix. Dans le dernier album scénarisé par René Goscinny, « Astérix chez les Belges », il apparaît, sous des traits relativement fidèles, comme messager (à pied) rapide chargé de transmettre un message capital aux « tribus voisines ».

On est en 1977, le « Cannibale » n’est plus ce qu’il était mais peu importe, sa légende lui survivra encore longtemps. Avec ou sans Astérix.

Le sport national romain : les jeux du cirque

Les Romains traitent les Gaulois en barbares, et l’amour du peuple conquis pour la bagarre ne contribue pas à redorer le blason de nos ancêtres de ce côté-là.

N’empêche… Côté barbarie, les Romains se posent là avec leurs jeux du cirque qui, pour le moins, ne sont pas un modèle d’humanité. Plusieurs fois, Astérix et ses compères s’y sont confrontés, sinon jetés. C’est particulièrement le cas dans l’album pour le moins explicite « Astérix Gladiateur ».

Chargés par le village de retrouver leur barde Assurancetourix enlevé pour être offert à César et à Rome, Astérix et Obélix se font remarquer d’un laniste pour leurs atouts physiques, disons, hors du commun. Engagés volontaires, ils triomphent d’abord d’une course de chars avant de lancer une grève sous forme de happening en invitant les autres gladiateurs à jouer au « Ni oui ni non, ni blanc ni noir ». De quoi faire enrager César qui envoie une patrouille romaine qui se fait dézinguer presto par les deux Gaulois. César rend Assurancetourix, qui avait fait fuir les lions qui devaient le manger en chantant, et tout est bien qui finit bien (mais sans chanson).

Astérix et les sports antiques

Les Romains, dont le raffinement n’est donc plus à prouver, ne se contentaient pas des jeux du cirque lors de leurs après-midis récréatifs. Ils avaient hérité (ou s’étaient approprié, c’est selon) du goût des sports antiques grecs. Il n’est donc pas rare de voir nos deux compères gaulois se livrer à des duels de course ou de javelot, comme dans « Les Douze Travaux d’Astérix ».

Mais c’est évidemment « Astérix aux Jeux Olympiques » qui fait la part la plus belle à ces sports. Inspiré à Goscinny et Uderzo par les Jeux Olympiques de 1968 à Mexico, l’album est peut-être et surtout l’occasion d’une réflexion sur la potion magique et sur le dopage dans le sport. Il faut dire que la question fait de plus en plus rage dans le monde sportif et la société de l’époque : un an avant la parution de l’album, Tom Simpson décédait sur les pentes du Mont Ventoux en plein Tour de France.

Si l’album conserve son ton rigolard, il traite également des petits arrangements entre amis lors de compétitions sportives. L’occasion de rappeler que les albums d’Astérix pouvaient se permettre, grâce à la distanciation temporelle, de traiter de sujets de société, mine de rien.

Quand Obélix jouait au rugby

Au cours de leurs pérégrinations, Astérix et Obélix croisent tout ce qui compte d’Ibères, de Lusitaniens, de Romains, de Goths, d’Ostrogoths, de Wisigoths, de Germains, de Numides et donc, de Bretons. Chacune de ces rencontres est le prétexte pour Uderzo et Goscinny d’égrener tous les clichés que les Franç… les Gaulois pardon, trimbalent au sujet des autres peuples.

Concernant les Bretons, les clichés ne sont pas minces et les deux auteurs s’en amusent beaucoup, n’est-il pas ? Syntaxe, royauté, circulation à gauche, tout y passe, le reste aussi, jusque donc au sacro-saint rugby. Astérix et Obélix se retrouvent à en disputer un match, pour le plus grand bonheur du livreur de menhirs enthousiasmé par les règles du jeu explicitées ainsi par Jolitorax : « on a pratiquement le droit de tout faire pour porter la calebasse dans les buts de l’adversaire, seul l’usage des armes est interdit, sauf accord préalable ».

Tout y est dans la représentation de Twickenham : le gazon parfait, la ferveur du public sauf peut-être le french flair d’un Obélix tout en raffut et chahut. Tout l’art d‘Uderzo.

JMPPMJ

 


Lire la suite

Lumière sur

My Rugby Box, l’Ovalie dans une boîte

Nico

Publié

le

Par

Facebook - My Rugby Box

En pleine Coupe du monde de rugby, un jeune entrepreneur, Dimitri Falatko, lance la première box destinée aux amateurs de rugby. Pratiquant le rugby à XIII à Réalmont, ce jeune talonneur de 23 ans se lance dans l’aventure entrepreneuriale. Il nous raconte.

Comment est née My Rugby Box ?

J’ai voulu mêler passion et profession. En tant que rugbyman, j’apprécierais recevoir ce type de produit. J’adore recevoir des cadeaux, des surprises ou encore des nouveaux produits. Cependant, je ne fais pas les démarches moi-même pour les avoir. Je suis parti de mes envies et de mes besoins. J’ai questionné beaucoup de personnes pour savoir si cela était similaire. J’ai eu beaucoup de retours positifs, et j’ai donc foncé sur ce projet de box.

My Rugby Box, c’est quoi ?

My Rugby Box, c’est une boîte remplie de produits de qualité pour la pratique du rugby. Tous les deux mois, vous recevez chez vous une box avec des produits de trois catégories : La première est dédiée à la pratique du rugby. La box contient un élément de la tenue du rugbyman. Il vous sera utile pour vos séances d’entraînement.

La deuxième catégorie est axée sur vos efforts. Vous retrouverez donc dans chaque box, deux à trois produits, vous aidant à préparer votre corps à l’activité sportive, mais favorisant aussi la récupération.

Notre sport est convivial et festif, et c’est pourquoi la dernière catégorie concerne la 3ème mi-temps, très importante dans le rugby. Vous pourrez en profiter avec vos coéquipiers et amis.

À qui s’adresse My Rugby Box ?

My Rugby Box s’adresse à toutes les personnes majeures pratiquant le rugby. Que cela soit un homme ou une femme, à 13, à 15 ou encore à 7.

Dicodusport


Lire la suite

Lumière sur

5 Podcasts de sport à écouter absolument

Nico

Publié

le

Par

Les podcasts font partie des nouveaux médias les plus populaires en France. Produits par des studios indépendants, ou permettant d’écouter à la demande les émissions des plus grosses radios françaises comme RMC ou RTL, ces formats audio permettent de s’informer, de s’évader, et d’échanger sur des sujets aussi variés que la culture et les relations amoureuses, l’histoire et le véganisme…

Mais aussi le sport. A la rencontre de sportifs hors du commun, ou tout simplement de passionnés de sport, les podcasts que nous allons vous présenter sont un moyen ludique et divertissant d’en apprendre plus sur une discipline, ou de décortiquer ce qui se passe dans les vestiaires !

Extraterrien : à la rencontre de sportifs extraordinaires

Ce nouveau venu sur la scène des podcasts sportifs (avec 7 épisodes mis en ligne depuis cet été) a pourtant tout d’un grand. Sous forme d’entretiens intimistes, Barthélémy part à la rencontre de sportifs au parcours atypique à la recherche de ce qui les a motivé à se dépasser, mais aussi de ce qui leur a permis d’exceller dans leur discipline.

On aime tout particulièrement la variété des sports abordés dans le podcast Extraterrien, comme l’apnée (avec le quintuple champion du monde Arthur Guérin) ou encore le paralympisme à travers le parcours exemplaire de Marie Amélie, l‘athlète française la plus titrée de l’histoire. Une grande leçon (d’humilité et de dépassement de soi) à chaque écoute.

Les conquérantes : le sport pour toutes

Un podcast dédié au sport, et aux sportives dans lequel on retrouve des professionnelles et des amatrices qui parlent de leur passion. Qu’elles soient championnes, responsables d’associations, ou militantes pour un sport plus féminin, on prend à chaque épisode un shot de motivation, d’envie et d’ambition à se dépasser et repousser ses propres limites comme celle de la société.

Deux fois par semaine, ce podcast proposé par le webzine féminin Madmoizelle s’intéresse à une discipline. Le premier épisode est par exemple dédié au foot, avec l’attaquante de l’équipe de France Kadidiatou Diani et une passionnée du ballon rond de 14 ans. Le second à la boxe, dans lequel se rencontrent encore championne olympiques et amatrices.

EPO : une troisième mi-temps décomplexée

Tous les 24 du mois, EPO (pour Épatant Podcast Omnisport) nous propose de revenir sur un événement ou une personne ayant marqué à jamais l’histoire du sport. Au programme, un format long (qui peut dépasser les deux heures) sur l’OM de Bernard Tapie ou l’affrontement entre les champions de boxe Tyson et Douglas.

Sous la forme d’échanges (souvent très animés) entre 5 amis, ce podcast mêle connaissances historiques et second degré. On se cultive, et on rit beaucoup en écoutant EPO : un mélange gagnant.

Spotlight : coup de projecteur sur les stars du sport

C’est le podcast à écouter pour découvrir la face intime de sportifs que tout le monde connait. Animé par Clémentine Sarlat, Spotlight braque en effet les projecteurs sur des athlètes de renoms, comme les très médiatiques Bixente Lizarazu, Laure Manaudou, ou encore Renaud Lavillenie.

Au delà du casting 5 étoiles de ce podcast, on apprécie surtout la relation intimiste qui se noue immédiatement avec Clémentine, et donc avec les auditeurs. Et on redécouvre des personnalités du sport avec lesquelles on a grandi, ou qui nous ont donné envie de chausser les crampons ou de nous mettre à la nage papillon.

Echange

On termine ce classement de nos 5 podcasts de sport préférés avec Échange, qui s’adresse aux passionnés de tennis. Au-delà de l’image lisse que beaucoup peuvent avoir de ce sport, Antoine Benneteau rencontre les grands noms de cette discipline (Yannick Noah, Marion Bartoli, mais aussi Richard Gasquet) pour des entretiens sans retenue et bourrés de sincérité. A écouter sans modération.

Dicodusport


Lire la suite

Lumière sur

Que signifie le double pari dans les paris sportifs ?

Nico

Publié

le

Par

Parions Sports 49

Le double pari ou pari double est un pronostic qui cumule deux paris simples au sein d’un même coupon. Pour espérer empocher des gains, il est nécessaire que les deux résultats choisis dans le coupon soient positifs. Ce type de pari comporte certains risques, mais octroie également des avantages aux parieurs en raison du mode de calcul des gains.

Différences entre double pari et pari double chance

Beaucoup de parieurs confondent les doubles paris et paris double chance, en raison des similarités dans l’appellation. Or, ces deux types de paris sont foncièrement différents dans leurs fonctionnements. Les paris double chance sont des paris simples, qui augmentent les chances de gains, en raison de la limitation des risques, tandis que les doubles paris sont des paris systèmes, qui octroient des gains dès que deux résultats sont corrects sur le nombre sélectionné.

Un pari double chance est l’association de deux paris simples, dont les probabilités de victoires sont augmentées par la sélection de deux résultats possibles. C’est un pari de type 1N, 12 ou N2.

Exemple : PSG vs Marseille

Un pari double chance consistera à parier soit sur la victoire du PSG ou le match nul (1N), soit la victoire de Marseille ou match nul (N2) soit la victoire de l’une des équipes, sauf le nul (12). Si votre pronostic est correct, vous empochez les gains selon la formule mise x cote associée à votre choix.

De son côté, un double pari a un mode de fonctionnement bien différent.

Fonctionnement et calcul des gains d’un double pari

Un double pari est un pari qui réunit les combinaisons de doubles, selon le nombre de sélections. Comme vous pouvez déjà l’imaginer, la sélection débute à deux, et peut évoluer selon l’offre du bookmaker. Ainsi donc, vous pouvez faire un pari double en choisissant deux, trois, quatre ou six résultats, en fonction de la largesse du marché de l’opérateur.

L’avantage dans ce type de pari est que vous commencez à empocher les gains dès que deux résultats sont corrects sur le nombre total choisi.

Par exemple, pour un pari double avec deux sélections, il faut absolument que les deux résultats soient corrects pour que vous empochiez les gains. Mais sur trois sélections ou plus, vous gagnez de l’argent dès que deux résultats sont justes parmi la sélection.

Le calcul des gains pour un double pari se fait par association de deux cotes, autant de fois qu’on peut en trouver dans vos sélections.

Prenons l’exemple d’un double pari de type 2/3. Il y a trois possibilités de double dans ce pari, mais sur les trois choix que vous ferez, vous gagnerez dès que deux seront corrects.

PSG (1,3) Vs Marseille (1,9)

Lille (2,00) Vs Rennes (1,8)

AS Monaco (1,9) Vs Lyon (1,5)

On suppose que l’on sélectionne les résultats suivants : la victoire du PSG (1,3), la victoire de Lille (2,00) et la victoire de Lyon (1,5);

Dans cette sélection, voici les combinaisons de double possibles

Victoire du PSG x Victoire de Lille = 2,6 (cote A)

Victoire du PSG x Victoire de Lyon = 1,95 (cote B)

Victoire de Lille x Victoire de Lyon = 3 (cote C)

Si à l’issue des rencontres, PSG et Lille gagnent comme prévu, mais que Lyon perd , vous empochez :

Gains = Mise par pari x cote A

Si le PSG perd, mais que Lille et Lyon gagnent, vous gagnez :

Gains= Mise par pari x cote C

Si Lille perd, mais que le PSG et Lyon gagnent, vous empochez

Gains= Mise par pari x cote B

Si les trois équipes gagnent comme prévu , vous empochez :

Gains= (Mise par pari x cote A) + (Mise par pari x cote B) + (Mise par pari x cote C)

Remarque : en faisant le pari, le bookmaker vous prélève trois fois la mise par pari. Pour une mise par pari de 5€, le bookmaker vous débite 15€.

Si les trois résultats sont corrects, vous gagnez :

Gains =(5€ x 2,6) + (5€ x 1,95) + (5€ x 3)= 13€ + 9,75€ + 15€ = 37,75€

Gardez à l’esprit que si c’est seulement un pronostic qui est correct, vous perdez tout votre argent.

Les différents types de double pari

Comme indiqué plus haut, il faut un minimum de deux sélections pour effectuer un pari double. Mais le nombre de sélections dépend du bookmaker. Les paris doubles les plus courants sont 2/3 et le 2/4. En ce qui concerne le 2/4, vous faites 4 sélections, qui vous donnent droit à 4 combinaisons, mais vous empochez des gains dès que deux résultats sont corrects.

Pour chaque fraction, le dénominateur signifie le nombre de sélections, mais aussi de combinaisons doubles, tandis que le numérateur indique le nombre de résultats correct qu’il faut pour commencer à gagner.

Différences entre pari double et pari combiné

Pour conclure ce guide, il est important de vous signaler qu’il y a une différence notoire entre les paris combinés et les paris double.

Pour deux sélections, les gains d’un pari double sont calculés comme ceci :

Mise par pari x cote 1 X cote 2

Tandis que pour un pari combiné G= Mise totale x cote 1 X cote 2

Pour une mise totale de pari de 10€, c’est 5€ qui serviront à calculer les gains du pari double tandis que c’est 10€ qui serviront calculer celui du pari combiné.

Remarque : pour deux sélections, il est donc plus opportun de choisir un pari combiné plutôt qu’un double.

Mais à partir de 3 sélections, un pari double permet de limiter les risques, puisque les trois résultats du pari combiné doivent être obligatoirement corrects pour espérer gagner de l’argent.

Dans le cas d’un pari combiné, gains = Mise x cote 1 x cote 2x cote 3

Pour un pari double Gains = (mise par pari x cote 1 x cote 2)+ (mise par pari x cote 1 x cote 3)+ (mise par pari x cote 2 x cote

Dicodusport


Lire la suite

Lumière sur

Escrime : quelle différence y a-t-il entre les combats au sabre, au fleuret et à l’épée ?

Nico

Publié

le

Par

L’escrime est une discipline peu connue où les Bleus excellent. Laura Flessel, Erwann Le Péchoux, Yannick Borel, Philippe Omnès : les champions français ne manquent pas. Mais qui connaît réellement les spécificités de ce sport incarnant la noblesse par excellence ? Avant de parler de tactique, commençons par la base : les armes.

Les combats d’escrime se font au fleuret, à l’épée ou au sabre. Le but est de toucher son adversaire sur les parties valables à l’aide de la pointe ou de la tranche de son arme. Mais quelle est la différence entre ces 3 armes ? Quelle est la philosophie de combat associée à chacune d’entre elles ?

Les compétitions internationales d’escrime sont ouvertes aux paris chez la plupart des bookmakers. Si vous avez envie de vous y essayer, ouvrez un compte sur un site de pari et profitez de l’offre de bienvenue offerte à tous les nouveaux joueurs. PMU par exemple vous rembourse jusqu’à 100€ sur votre 1er pari perdu (en savoir plus ici).

(Source : africatopsports.com)

Le fleuret : une arme d’estoc qui privilégie la vivacité

Le fleuret est une arme très légère (un peu moins de 500g) qui a une lame à base carrée. Seule la pointe (estoc) est utilisée. L’arme se prend en main via une poignée « orthopédique » qui permet d’aligner la lame avec l’axe du bras sans avoir à casser le poignet.

Au fleuret, le but est de toucher le buste de son adversaire avec la pointe de son arme. Toutefois, les conventions d’assaut sont très strictes. On ne peut donc pas attaquer comme l’on veut.

Les combats se font par phase. Celui qui attaque a la priorité. S’il touche son adversaire dans une partie valide, il marque un point. Par contre, celui qui défend est obligé de parer l’attaque de son adversaire avant d’essayer de le toucher. Il n’a pas le droit de contre-attaquer sans avoir fait le geste de parer. Chaque combat est donc une sorte de dialogue avec des questions (attaque) et des réponses (parade).

Le fleuret est une arme qui nécessite d’être très réactif (pour parer les touches), très vif (surprendre son adversaire), et surtout de faire preuve de beaucoup de souplesse. Ces dernières années, la technique a énormément évolué. Les fleurettistes ont intégré de nombreux mouvements d’évitement afin d’être capables d’esquiver les touches de leur adversaire. Les meilleurs fleurettistes français sont Erwann Le Péchoux, Enzo Lefort (champion du monde 2019) et Ysaora Thibus.

(Source : asbouillargues-escrime.com)

Le sabre : puissance, explosivité et coordination

Le sabre est la seule arme où l’on peut toucher son adversaire avec la pointe (estoc), le tranchant (taille) ou le dos de la lame (contre-taille). C’est une arme qui a une poignée droite et avec laquelle on peut toucher le buste, la tête et les bras de son adversaire (à l’exception des mains).

Les combats au sabre se rapprochent du fleuret en ce sens qu’ils fonctionnent par phase. Pour marquer des points, il faut donc attaquer, ou bien riposter et contre-attaquer. Étant donné qu’il est assez facile de toucher son adversaire, les oppositions sont très rapides.

Les déplacements se font comme au fleuret ou à l’épée, sauf que les passes avant sont interdites. On ne peut pas croiser les jambes pour fondre sur son adversaire. Ces mouvements ont été interdits en 1994 pour éviter que les sabreurs ne courent l’un vers l’autre.

L’un des plus grands sabreurs français reste Jean-François Lamour. Il a été double champion olympique en individuel (Los Angeles en 1984 et Séoul en 1988), champion du monde, et ministre des sports. À l’heure actuelle, la meilleure représentante de la discipline est Cécilia Berder.

La sabreuse française Cécilia Berder (Source : lacroix.fr)

L’épée : une arme tactique où la patience est reine

Comme le fleuret, l’épée est une arme d’estoc qui se tient (en général) à l’aide d’une poignée orthopédique. Par contre, elle est beaucoup plus lourde (750g contre 500g pour le fleuret) et moins flexible. Sa lame présente une section triangulaire.

L’épée est la seule arme non conventionnelle de l’escrime. Les combats ne sont régis par aucune règle de priorité. On peut donc toucher son adversaire à n’importe quel moment. Si les deux escrimeurs se touchent en même temps, chacun marque un point. En outre, toutes les zones du corps sont valides, les mains et les pieds y compris.

Les assauts sont beaucoup plus longs qu’au fleuret ou au sabre. Les escrimeurs ne se livrent pas facilement, car leur adversaire pourrait en profiter pour marquer une touche sur une partie du corps exposée. L’épée est donc une arme d’attente et d’observation.

Pour prendre son adversaire au piège, il y a deux possibilités : soit attendre une erreur de l’adversaire, soit la provoquer. L’attitude générale des épéistes dépend de leur tempérament. Toutefois, certains escrimeurs alternent en fonction de leur forme physique ou de la personne qu’ils ont en face d’eux.

Laura Flessel est sans doute l’épéiste française la plus connue. Avant d’entamer une carrière politique, elle a notamment été championne olympique (Sydney en 2000) et double championne du monde en 1998 et 1999. Yannick Borel est le meilleur épéiste actuel. Il a été champion du monde en 2018.

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Rugby à XVIl y a 11 heures

Alarmiste, Bernard Laporte parle d’un « risque fort » de fin de saison

CORONAVIRUS - Lors d'une réunion en visio-conférence avec les présidents des clubs professionnels et la LNR, Bernard Laporte, président de...

CyclismeIl y a 13 heures

[Vidéo] Florian Rousseau, premier champion olympique de l’histoire en Keirin

Cyclisme sur piste - En 2000, lors des JO de Sydney, Florian Rousseau remporte trois médailles, dont deux en or...

Formule 1Il y a 15 heures

Quiz F1 : êtes-vous incollable sur Michael Schumacher ?

On profite du confinement pour tester vos connaissances sur la Formule 1. Aujourd'hui, un quiz pour savoir si vous connaissez...

HandballIl y a 16 heures

[Vidéo] Les Bleues du handball sur le toit du monde en 2017

HANDBALL - Le 17 décembre 2017, l'équipe de France féminine de handball décrochait en deuxième titre mondial, après celui acquis...

TennisIl y a 17 heures

L’Open d’Australie 2021 à huis clos ?

TENNIS - Les organisateurs de l'Open d'Australie ont annoncé réfléchir sur la possibilité d'organiser le Grand Chelem australien à huis...

Basket-ballIl y a 18 heures

beIN SPORTS lance sa chaîne 100% NBA

Si beIN SPORTS est la chaîne du basket en France depuis plusieurs années, le groupe va dédier un canal au...

Rugby à XVIl y a 19 heures

Composez votre XV de légende du Stade Toulousain

En pleine période de confinement, la planète rugby s'est arrêtée. On vous donne la possibilité de composer votre XV de...

Rugby à XVIl y a 20 heures

Coupe de France des supporters de rugby 2020 – 8ème de finale : Stade Rochelais – SU Agen

Sixième 8ème de finale de la Coupe de France des supporters de rugby 2020. Le Stade Rochelais affronte le SU...

Rugby à XVIl y a 23 heures

Les faits divers du sport : Marc Cécillon et l’amour

Drogue, meurtres, prostitution… Ce n’est pas le lancement d’Enquêtes Exclusives, c’est le programme des « faits divers du sport »....

QuizIl y a 2 jours

Avez-vous bien suivi la saison de Champions Cup jusqu’à sa suspension ?

Champions Cup – Depuis son début en novembre jusqu’à sa suspension le 24 mars dernier, nous avons pu assister à...

Advertisement

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés