Glasgow 2019 – Championnats d’Europe d’athlétisme en salle : quatre nouvelles médailles pour conclure


La France a remporté quatre médailles lors de la dernière soirée des Championnats d’Europe d’athlétisme en salle.

60m haies H – Finale
Deux nouvelles médailles françaises aux haies avec l’argent de Pascal Martinot-Lagarde (7″61) et le bronze d’Aurel Manga (7″63). Wilhem Belocian a terminé à la 7e place en 7″68.

800m F – Finale
Rénelle Lamote a remporté une nouvelle médaille d’argent européenne. Elle a fini derrière Shelayna Oskan-Clarke en 2’03″00.

4 X 400m H – Finale
Cela faisait longtemps que les athlètes français n’avaient pas décroché une médaille au relais 4X400 m ! Mame-Ibra Anne, Thomas Jordier, Nicolas Courbière et Fabrisio Saidy, finaliste en individuel, ont décroché le bronze.

Perche F – Finale
Habituée à débuter ses concours à 4m40, Ninon Guillon-Romarin a eu un coup de chaud, s’y reprenant à trois fois avant de franchir 4m45. Après avoir passé 4m55 (deuxième essai) et 4m65 (troisième essai), elle n’est pas parvenu à franchir 4m75. La malédiction de la perche s’est poursuivie : en effet, aucune athlète n’est parvenue à conserver son titre en salle et Stefanidi n’a pas fait exception à la règle. La championne d’Europe en titre également championne du monde et d’Europe en plein air a buté sur la barre à 4m75 après être passée à 4m65 à son troisième essai. C’est la Russe sou bannière neutre Anzhilika Sidorova qui s’est imposée avec 4m85 devant la Britannique Holly Bradshaw (4m75) et l’autre Grecque Nikoleta Kiriakopoulou (4m65).

1500m H – Finale
Simon Denissel a terminé à la 5e place en 3’45″50. Le Polonais Marcin Lewandowski a réussi son pari en s’imposant en 3’42″85 devant le champion du 3000 m, Jakob Ingebrigsten.

Triple saut H – Finale
Longtemps troisième, Yoann Rapinier a finalement terminé le concours à la quatrième place avec 16m72 à son deuxième essai. Il a mordu ses deux derniers essais. Il a été dépassé par l’Allemand Max Hess qui a réalisé 17m10 à son cinquième essai. Kévin Luron quant à lui a terminé cinquième avec 16m63 réalisé lors de son premier essai.
Nelson Evora a abandonné son titre à Nazim Babayev. L’Azéri de 21 ans a battu son record personnel avec 17m29. Evora quant à lui remporte l’argent avec 17m11.

4 X 400m F – Finale
Les Bleues Déborah Sananes, Amandine Brossier, Kalyl Amaro et Agnès Raharolahy ont terminé au pied du podium en 3’32″12. Déborah Sananes a bien lancé les siennes se plaçant en 2e position derrière la Pologne. Amandine Brossier a passé le témoin en 4e position, place qu’elles n’ont plus quitté. En dernière position, Agnès Raharolahy a bien tenté de refaire son retard mais elle a fini la course à un peu à moins de 2 m de l’Italienne Marta Milani. La Pologne, grande favorite, a fait la course en tête et s’est naturellement imposée devant la Grande-Bretagne et l’Italie.

La jeune équipe de France, privée de quelques cadres, termine donc ces championnats avec un bilan moyen de 5 médailles (Solène Ndama a obtenu le bronze vendredi soir au pentathlon). C’est mieux que les 3 médailles de 2017 mais cette année-là, Kevin Mayer et Floria Gueï avaient remporté l’or.

Arlette

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des