Nous suivre

Cyclisme sur route 2022

Grand Prix de Québec 2022 : Benoît Cosnefroy s’impose en costaud !

Emilien Descampiaux

Publié le

Grand Prix de Québec 2022 Benoît Cosnefroy s'impose en costaud !
Photo Icon Sport

CYCLISME SUR ROUTE 2022 – Benoît Cosnefroy (AG2r Citroën) a remporté le Grand Prix Cycliste de Québec, ce vendredi. Il a devancé Michael Matthews (Team BikeExchange Jayco) et Biniam Girmay (Intermarché Wanty Gobert).

D’abord, dès les premiers kilomètres de course, cinq coureurs ont formé l’échappée matinale avec Sébastien Grignard (Lotto Soudal), Carson Miles (Canada), Stan van Tricht (Quick-Step Alpha Vinyl), Hugo Toumire (Cofidis) et Damiano Caruso (Bahrain Victorious). Leur avance a dépassé les 4 minutes avant d’être maintenue à 4 minutes pendant de longs kilomètres par les formations Team BikeExchange Jayco, Jumbo-Visma et Intermarché Wanty Gobert.

Une course à une allure rapide

Ensuite, Carson a été lâché de l’échappée à 67 kilomètres du terme alors que l’écart a commencé à diminuer. Cependant, les premiers mouvements au sein du peloton ont eu lieu à 41 kilomètres du terme avec une attaque de Quinn Simmons (Trek Segafredo). Le coureur américain a été suivi par Pascal Eenkhoorn (Jumbo-Visma), Simon Clarke (Israel Premier Tech), Andrea Piccolo (EF Eduction EasyPost) et Jan Tratnik (Bahrain Victorious). Ces 5 coureurs ont fait la jonction avec le quatuor 13 kilomètres plus loin.

Mais, après une période d’observation, la poursuite s’est à nouveau organisée avec les équipes Movistar, UAE Team Emirates et Team BikeExchange Jayco afin de revenir sur les attaquants à 23 kilomètres de l’arrivée. Dans l’avant-dernier tour, on a assisté à de nouvelles attaques de la part de David Gaudu (Groupama FDJ) dans la Côte de la Montagne et de Romain Bardet (Team DSM) dans la Côte de la Potasse. Mais, ces offensives ont été neutralisées à l’entame du dernier tour.

Benoît Cosnefroy s’envole !

Malgré une petite échappée de quatre coureurs en début de circuit, le peloton est resté groupé dans le Côte de la Montagne. Mais, Benoît Cosnefroy (AG2r Citroën) a porté une violente attaque dans les plus forts pourcentages de la Côte de la Potasse à 2 kilomètres de la ligne. Le coureur normand a été très fort pour résister jusqu’à la ligne d’arrivée. Cosnefroy est devenu le deuxième français à remporter la classique canadienne après Thomas Voeckler lors de la première édition. Le coureur de la formation savoyarde a décroché sa deuxième victoire en World Tour après la Bretagne Classic en 2021.

Derrière, à 4 secondes, le double tenant du titre Michael Matthews (Team BikeExchange Jayco) a devancé Biniam Girmay (Intermarché Wanty Gobert), Wout van Aert (Jumbo Visma) et Ivan Garcia Cortina (Movistar). Matthews est monté pour la cinquième fois de sa carrière sur le podium à Québec.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une