Nous suivre

MotoGP 2021

Grand Prix du Portugal : Fabio Quartararo s’impose en patron à Portimao

Flo Ostermann

Publié

le

Grand Prix d'Espagne : Francesco Bagnaia meilleur temps des FP2 devant Quartararo
Photo Icon Sport

MOTOGP – GRAND PRIX DU PORTUGAL – Parti en pole position, Fabio Quartararo (Yamaha) s’est imposé ce dimanche lors du Grand Prix du Portugal à Portimao. Le Niçois a été impérial pour s’offrir un cinquième succès en MotoGP. Quartararo fait coup double, puisqu’il s’empare également de la tête du classement du championnat du monde, suite à la chute de Johann Zarco (Pramac) à six tours du terme.

Énorme ! Parti en pole position pour la 11ème fois en MotoGP, Fabio Quartararo (Yamaha) s’est imposé en grand patron ce dimanche, lors du Grand Prix du Portugal, à Portimao. Le Niçois a réalisé une course pleine pour l’emporter pour la deuxième fois consécutive cette saison. Auteur d’un départ moyen, El Diablo se retrouvait en 6ème position après deux tours, avant de remonter. Le Français profitait d’abord d’un petit accrochage entre Joan Mir (Suzuki) et Marc Marquez (Honda), tous les deux auteurs d’un gros départ. La suite ? Quartararo se jouait de Miller, Zarco puis Rins pour prendre la tête de la course après 7 tours.

Rins et Zarco au sol, Quartararo en patron

La prestation de Fabio Quartararo prend encore plus de relief au regard du scénario de la course. Car après avoir passé Rins à 17 tours de l’arrivée, le Français n’est pas parvenu à creuser l’écart sur l’Espagnol, ce dernier restant à une demi seconde du pilote Yamaha, jusqu’à sa chute : Alex Rins craquait en effet à 7 tours de l’arrivée, en allant au sol. C’était alors grand boulevard pour le Tricolore, qui fonçait vers un 5ème succès dans la catégorie, et la tête du classement des pilotes.

Un coup double facilité par la chute, malheureusement, de Johann Zarco (Pramac) à 6 tours du terme, alors qu’il bataillait pour le podium. Frustrant. Parti 11ème, Francesco Bagnaia (Ducati) termine deuxième après une énorme remontée. Joan Mir (Suzuki), en difficulté, complète néanmoins le podium, à la faveur des chutes de Rins et Zarco. À noter le retour positif du Marc Marquez : le sextuple champion du monde termine 7ème pour sa course de reprise. Un bon signe pour la suite de la saison, et pour le spectacle !

La réaction de Fabio Quartararo

À lire aussi

Dicodusport


Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?