Nous suivre

Hockey sur glace

Hockey sur glace : Antonin Manavian rebondit en Roumanie

Publié

le

Hockey sur glace  Antonin Manavian rebondit en Roumanie
Photo Icon Sport

Erste Liga – Alors que l’on ne l’avait plus vu sur la glace depuis le TQO disputé avec l’équipe de France fin août, Antonin Manavian vient de retrouver un club. A 34 ans, le triple champion de France va découvrir un nouveau championnat en rejoignant le club roumain du HC Csíkszereda, basé à Miercurea-Ciuc.

Les championnats nationaux ont repris depuis de nombreuses semaines maintenant. La compétition est donc bien engagée, mais il y a toujours des joueurs qui sont constamment à la recherche d’un contrat. Jusqu’à ce vendredi, c’était le cas pour Antonin Manavian. Sans club depuis son départ du Danemark en fin de saison dernière, le joueur de 34 ans avait eu l’occasion de rechausser les patins durant la campagne de l’équipe de France à Riga durant le TQO. Retraité international depuis, il va pouvoir se concentrer uniquement sur son nouveau club, qui représente également une nouvelle aventure.

À la découverte d’un sixième pays

En effet, Antonin Manavian est un habitué des voyages. Bien connu en Ligue Magnus pour avoir effectué plusieurs passages au sein des Brûleurs de Loups de Grenoble, des Dragons de Rouen ou encore des Ducs d’Angers, il a également eu l’occasion de découvrir de nombreux pays durant sa longue carrière. En 2005-2006, son voyage débute par une année au sein de la réputée LHJMQ québécoise au Canada. Dans les années 2010, le joueur effectue une courte pige aux États-Unis (ECHL) au début de la décennie avant de réaliser un véritable tour d’Europe : Autriche, Hongrie, Croatie et Danemark. En rejoignant la Roumanie, il inscrit donc là un sixième pays étranger à son carnet de voyages.

Toutefois, l’ancien international français ne débarque pas au pays de Dracula pour profiter uniquement des paysages splendides du sous-coté pays de l’Est. L’Erste Liga n’est pas l’une des ligues les plus réputées d’Europe, mais dispose d’un niveau correct. Cette dernière est composée actuellement de huit clubs (cinq hongrois et trois roumains), et le HC Csíkszereda (dénomination officielle du club, en hongrois) est en tête du classement, tout en étant le tenant en titre. En parallèle, le club basé à Miercurea-Ciuc dispute également le championnat national de Roumanie (Nationala Liga), où il affronte notamment le Corona Brasov, battu 6-0 par Amiens en Continental Cup il y a quelques semaines.

Déjà vainqueur de tous les trophées possibles en France, le Parisien va donc essayer d’étoffer son palmarès avec un premier titre en dehors de l’Hexagone. Son expérience et son niveau de jeu seront des atouts non négligeables pour le club roumain. Ce dernier s’est félicité de cette signature qui représente un très joli coup. On souhaite donc à Antonin de profiter à fond de cette belle expérience !


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a toujours été une vocation. Quand les autres sortaient les cartes Pokémon ou Yu-Gi-Oh dans la cour de l’école, je ripostais avec des cartes Panini ou des fiches Onze Mondial. La puissance de Jean-Claude Darcheville n’a pas d’égal.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une