Nous suivre

Hockey sur glace

Hockey sur Glace – TQO : Des Bleus irréguliers assurent l’essentiel en battant la Hongrie

Publié le

Hockey sur Glace - TQO Des Bleus irréguliers assurent l'essentiel en battant la Hongrie
Photo Xavier Lainé / FFHG

HOCKEY SUR GLACE – Malmenée dans le premier tiers-temps et autoritaire dans le second, l’équipe de France a finalement réussi à résister difficilement dans la dernière période pour finalement l’emporter 5-3 face à la Hongrie. Auteur d’un magnifique doublé et d’une assistance, Alexandre Texier a été le fer de lance d’un premier succès crucial dans ce TQO de Riga.

L’Équipe de France se retrouvait enfin face à son destin après de longs mois d’attente ! A Riga pour disputer le TQO permettant de décrocher une place aux Jeux Olympiques de Pékin 2022, les Bleus affrontaient pour débuter le tournoi l’adversaire censé être le plus faible sur le papier, la Hongrie. Privée de celui qui représente sa plus grande menace offensive, Vilmos Gallo, cette dernière semblait largement à la portée de Bleus au complet, exception faite de Yohann Auvitu, blessé ce mercredi.

Un début de match catastrophique

En début de rencontre, mauvaise surprise (une de plus) pour les fans puisque le satellite letton fait des siennes, ne permettant pas de diffuser le premier tiers-temps… Sous les yeux des quelques spectateurs massés dans les travées de la patinoire de Riga, les Bleus mettent donc beaucoup d’intensité et se procurent les premières occasions sur des tentatives intéressantes de Charles Bertrand et Hugo Gallet.

Les Bleus se montrent à leur avantage en s’appuyant notamment sur un Alexandre Texier très inspiré. Cependant, cela ne se traduit pas par de réelles occasions (seulement 6 tentatives en 20 minutes), et le retour de bâton intervient rapidement. Sur un changement de lignes hasardeux, Csanad Erdely parvient à servir Janos Hari dans les conditions idéales. L’attaquant de Fehérvàr ne tremble pas et ouvre le score (0-1, 13ème). Ce coup de massue intervient contre le court du jeu et met totalement KO une équipe de France qui se remet à la pénalité dans la foulée. Une nouvelle fois, les Hongrois font preuve d’une efficacité froide en bonifiant cette supériorité par l’intermédiaire de Kristoff Papp (0-2, 15ème).

Une grosse réaction dans le sillage d’un Texier en feu

Les Bleus reviennent sur la glace avec de meilleures intentions dans le second acte, comme s’ils savaient que la diffusion en France était de nouveau accessible. Une première supériorité est rapidement provoquée, et convertie par Alexandre Texier. Le NHLer trouve l’ouverture en fin de Powerplay, nettoyant au passage la lucarne de Hetényi (1-2, 24ème). Les hommes de Bozon poursuivent leur effort et ne laissent plus aucun palet à leur adversaire. Cela est récompensé une nouvelle fois par une frappe à la ligne bleue d’Antonin Manavian qui est poussée dans le filet par un défenseur hongrois (2-2, 28ème) ! La Hongrie est alors totalement dépassée par la supériorité technique des joueurs français.

Les vagues bleues se succèdent et submergent des Magyars acculés dans leur zone défensive. Les occasions se multiplient à l’image d’un lancer dangereux de Sacha Treille, tout comme les pénalités. Auteur d’une rencontre de très haute volée, Alexandre Texier profite d’un nouveau mouvement de palet fluide de son équipe pour bénéficier d’une fenêtre de tir en or. Servi parfaitement par Florian Chakiachvili, le joueur des Blue Jackets s’offre le doublé (3-2, 35ème). Malgré tout, Zoltan Hetényi permet à son équipe de rester dans la partie en sortant des parades exceptionnelles face à Charles Bertrand notamment, alors que Tim Bozon frappe lui le poteau sur une échappée solitaire ! Avec trois buts inscrits sur un total hallucinant de 18 tentatives et une intensité de tous les instants, les Bleus ont renversé la vapeur mais ont laissé passé l’occasion de faire le break.

La défense bleue résiste jusqu’au bout dans la souffrance

Les intentions montrées précédemment se confirment dans la dernière période. Les Hongrois se mettent de nouveau à la faute et cela profite à Sacha Treille qui pense alors donner de l’air aux Bleus suite à un long lancer de Florian Chakiachvili dévié par Anthony Rech (4-2, 46e). Mais un coup de froid s’abat directement sur ces derniers puisque quasiment sur l’engagement, les Bleus concèdent un but d’Istvan Bartalis (4-3, 46e). La Hongrie reprend alors des couleurs, mettant de nouveau le danger sur le but de Florian Hardy sur quelques séquences après avoir été absente lors des vingt minutes précédentes.

Toujours à portée de fusil, l’équipe de Philippe Bozon ne tremble pas et montre du caractère pour résister aux assauts adverses (16 tirs dans la dernière période). Des assauts qui se font de plus en plus pressants alors que Nicolas Ritz puis Hugo Gallet se mettent à la faute, mettant leur équipe en infériorité numérique durant de longues minutes. Malgré une volonté de fer, les Hongrois ne réussissent pas à profiter de ces avantages face à un bloc bleu en souffrance. Romain Hardy soulage également ses défenseurs en effectuant notamment une parade de la crosse énorme face à Bartalis. Finalement, c’est une magnifique action collective menée par le premier trio Da Costa-Texier-Fleury qui permet aux Bleus de tuer la rencontre dans les dernières minutes avec le capitaine Damien Fleury à la finition (5-3, 57e). Malgré son irrégularité, l’équipe de France s’en sort et effectue le service minimum en prenant trois points précieux avant d’affronter l’Italie ce vendredi (15h).


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a toujours été une vocation. Quand les autres sortaient les cartes Pokémon ou Yu-Gi-Oh dans la cour de l’école, je ripostais avec des cartes Panini ou des fiches Onze Mondial. La puissance de Jean-Claude Darcheville n’a pas d’égal.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une