Nous suivre

Actualités

Hugo Boucheron : « Les Mondiaux, c’est juste une étape avant les JO »

Nico

Publié

le

Champion d’Europe et du monde avec Matthieu Androdias, nous avons rencontré Hugo Boucheron pour revenir sur sa très belle saison 2018. 

Hugo, c’est globalement une année presque parfaite pour toi, est-ce que tu pouvais espérer mieux ?

Parfaite, je ne dirais pas ça car sur les deux premières étapes de Coupe du monde, cela a été moyen, on aurait aimé faire des podiums sur ces compétitions plutôt que nos deux cinquièmes places. Ensuite, on gagne les Europe et les Championnats du monde donc c’est super. Après, je n’oublie pas ce début de saison internationale compliqué qui nous a en fait servi par la suite pour faire ces belles performances, car on a rectifié nos erreurs en se basant sur ces courses.

La saison avait commencé par une seconde place aux championnats de France bateaux courts derrière Matthieu, es tu satisfait de ta performance ce jour-là ? Est-ce que l’objectif en 2019 est de battre Matthieu ?

Non je n’ai pas été super bon, je n’ai pas eu de très bonnes sensations et on va dire que j’ai réussi à faire le minimum syndical en prenant la 2ème place. Mais de toute façon, il était très fort donc je ne pense pas que j’aurais pu le battre cette année, mais oui, c’est l’objectif pour 2019 de gagner. Et puis je pense que de vouloir tous les deux gagner va tirer notre bateau vers le haut.

Aux Championnats de France bateaux longs, tu gagnes en bateau à huit, un format que tu pratiques peu. Apprécies-tu ce format ?

C’est une compétition que j’aime bien avec les Championnats de France sprint aussi, car ce sont les seules occasions que j’ai dans l’année pour faire des compétitions avec mes potes d’enfance et de club. Après, c’est compliqué de s’entraîner à 8 avec les obligations de chacun mais ça reste une compétition vraiment sympa et qui vaut le coup.

Les deux Coupes du monde qui ne se passent pas très bien et ensuite, le titre de  champion d’Europe, qu’est-ce qu’il s’est passé entre les deux ? Avez-vous travaillé différemment ?

Non, nous n’avons pas travaillé différemment, ces deux Coupes du monde nous ont permis de prendre conscience de certaines choses qui devaient être travaillées et améliorées. Et on a réussi à l’appliquer aux Europe en décrochant le titre. En plus, la préparation de ces championnats a été un peu chaude car Matt avait mal au dos. On a ramé seulement deux fois ensemble en trois semaines. Le jour de notre départ pour Glasgow, on ne savait même pas si on allait pouvoir participer mais finalement, ça s’est bien passé quand même.

© FFA – Daniel BLIN

Quelques semaines après, il y a eu le titre champion du monde. On imagine que c’est un très grand moment pour vous ? Qu’est-ce qui vous a permis d’aller chercher ce titre ?

Nous avons vraiment pu nous préparer pour ces Mondiaux, donc cela nous a fait du bien et il faut ajouter à cela la bonne forme physique qui arrivait à ce moment-là. Les deux assemblés, cela a fait qu’on allait vraiment très vite. Et même si on a encore des choses à bosser, on avait l’impression que tout était en place pour faire quelque chose de bien.

C’est la première fois qu’on est médaillés aux Mondiaux, qui plus est en or. J’ai fini la course dans un sale état donc je n’étais pas bien après la course et sur le podium, mais j’ai quand même essayé de profiter au maximum de ce moment-là.

On est à deux ans de Tokyo, c’est forcément un objectif. Votre préparation va être programmée pour cet évènement ?

Depuis Rio, on est focus sur Tokyo. Ce qui va être dur, c’est de toujours rester sur cet objectif-là. Comme nous le répète souvent notre entraineur, les Mondiaux, c’est juste une étape pour préparer les Jeux. Tout le travail qu’on a fait pour être champion du monde, il va falloir le refaire en mieux pour espérer gagner à Tokyo.

Le deux de couple poids léger a longtemps été le bateau tête de gondole de l’aviron français, maintenant c’est le vôtre. Est-ce que cela met une pression supplémentaire ?

Non, ce n’est pas une pression supplémentaire, je ne me rends pas encore compte. Mais je trouve ça plutôt cool et motivant, c’est une bonne chose car tout le monde a vraiment envie que l’on continue de gagner. Je me souviens quand c’était Jérémie, Stany et Pierre, tout le monde les poussaient car cela rassure les autres. Mais vraiment, ce n’est pas une pression, au contraire, cela fait vraiment du bien.

Nicolas Jacquemard

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Football

Mais où en est Laurent Blanc ?

Avatar

Publié

le

Par

Mais où en est Laurent Blanc ?
AFP

Après une fin difficile en 2016 au Paris-Saint-Germain, l’ancien entraîneur de Bordeaux et sélectionneur des Bleus n’a toujours pas retrouvé de poste. Quatre saisons après, « Lolo » Blanc voit les offres passer sans succès.

Impossible sans Gasset ?

Tout le monde se pose la question depuis plusieurs saisons maintenant. Dès qu’un poste d’entraîneur, dans un club important se libère en Europe (voire une sélection, comme il y a peu avec le Maroc, qu’il aurait refusé), le nom de Laurent Blanc vient dans les têtes de chaque amateur de ballon rond. Logique, tant son passage au PSG durant 3 saisons a marqué les esprits : trophées, jeu de possession, management, duo avec Gasset… Pas mal de points positifs qui aujourd’hui provoquent l’étonnement de ne pas voir le Cévenol exercer son métier.

Il y a peu, Laurent Blanc aurait dû devenir le nouveau coach de l’Olympique Lyonnais, pour remplacer Sylvinho, paroles de Jean-Michel Aulas : « Pour moi, c’était Laurent Blanc quand je l’ai appelé. J’avais passé une partie de la Coupe du monde en Russie pas très loin de lui. Il me fait toujours bonne impression. On a pris la décision en notre âme et conscience, qui nous paraissait la plus adaptée. Cela ne veut pas dire que Laurent n’aurait pas réussi ou fait beaucoup mieux. »

Rudi Garcia a finalement convaincu davantage que Laurent Blanc. Alors que manque-t-il à l’ancien défenseur central de l’Équipe de France pour retrouver un banc ? Les rumeurs parlent d’exigences salariales élevées, d’obligation de travailler avec Jean-Louis Gasset, son fidèle adjoint. L’intéressé dément.

Pourtant, les récits de ses anciens joueurs, des agents qui ont côtoyé de près ou de loin Laurent Blanc sont sans appel : Jean-Louis Gasset apportait énormément au « manager » Laurent Blanc. Séances, prises de paroles, proximité avec les joueurs, préparation tactique… Malheureusement, après son passage à Saint-Etienne récemment en tant que numéro 1, Gasset ne se voyait certainement pas redevenir numéro 2, paraît-il.

La saison dernière, Laurent Blanc avouait à France Football son mauvais choix de vouloir couper avec le métier d’entraîneur après son départ du PSG :“ Je me dis que j’aurais dû replonger tout de suite. J’avais des offres de beaux clubs “. Dans le monde du football, les côtes évoluent très rapidement visiblement. Depuis quelques années, beaucoup de contacts, mais rien abouti pour Laurent Blanc.

Quel avenir pour le natif d’Alès ? Forcément, son nom sera toujours lié aux clubs européens de standing qui cherchent un entraineur, jeu de médias et d’agents. L’après Solskjaer, avec le lien que Blanc a tissé à Manchester United pendant sa carrière, semble être une idée à approfondir. Mais sa période d’inactivité, voulue ou non, ne joue pas en sa faveur.

Romain Delanis

Lire la suite

Rugby à XV

Champions Cup – 2ème journée : nos pronostics pour les clubs français

Avatar

Publié

le

Par

Champions Cup - 2ème journée - Nos pronostics pour les clubs français
Sky Sports

La Champions Cup continue ce week-end. Après une première journée mitigée pour les clubs français, voici nos pronostics pour cette deuxième journée.

Ulster – ASM Clermont : Vendredi 22 novembre, 20h45

Les deux équipes vainqueurs lors de la première journée dans la poule C s’affrontent pour un choc. Les Irlandais l’avaient emporté à Bath tandis que les Auvergnats n’ont laissé que des miettes aux Harlequins. Si gagner en Irlande sera loin d’être chose aisée, les Clermontois partent avec une longueur d’avance. Victoire de l’ASM.

Vendredi 22 novembre, 20h45
1 N 2
Ulster – ASM Clermont
2.20 20 1.70

Stade Toulousain – Connacht : Samedi 23 novembre, 14h00

Vainqueurs à l’arrachée sur la pelouse de Gloucester, les Toulousains ont l’occasion de faire un 2/2 important dans la poule E. En face, le Connacht a surpris le MHR et se montrera forcément accrocheur. Néanmoins, large avantage aux locaux, succès de Toulouse.

Samedi 23 novembre, 14h00
1 N 2
Stade Toulousain – Connacht 1.05 55 11.0

LOU – Leinster : Samedi 23 novembre, 16h15

Difficile d’exister pour les Lyonnais dans cette poule relevée. Battus à Northampton, les Rhodaniens accueillent l’un des gros morceaux de la compétition, le Leinster. Lyon n’abdiquera pas, mais les Irlandais sont favoris. Victoire du Leinster.

Samedi 23 novembre, 16h15 1 N 2
LOU – Leinster
2.55 22 1.48

Munster – Racing 92 : Samedi 23 novembre, 18h30

Gros choc dans la poule D ! Les Franciliens se déplacent à Thomond Park avec la ferme intention de faire tomber le Munster. Larges vainqueurs sur la pelouse des Ospreys, les Munstermen abordent cette Coupe d’Europe avec beaucoup d’ambition. Si les Ciel & Blanc ont montré un beau visage face aux Saracens bis, les Irlandais sont bel et bien favoris. Victoire du Munster.

Dimanche 23 novembre, 18h30 1 N 2
Munster – Racing 92
1.42 20 2.90

Sale Sharks – Stade Rochelais : Dimanche 24 novembre, 14h00

Les battus de la poule B s’affrontent dans la poule B. Les Sharks sont tombés à Glasgow alors que les Rochelais ont été terrassés à domicile par Exeter. La tâche s’annonce une nouvelle fois ardue pour les Maritimes sur le sol anglais. Victoire de Sale.

Dimanche 24 novembre, 14h00 1 N 2
Sale Sharks – Stade Rochelais
1.15 26 5.00

Montpellier – Gloucester : Dimanche 24 novembre, 16h15

Montpellier doit se ressaisir dans cette poule E, après un revers un peu surprise au Connacht. De son côté, Gloucester, battu à la maison par Toulouse, devrait désormais avoir du mal à exister. Victoire du MHR.

Dimanche 24 novembre, 16h15
1 N 2
Montpellier – Gloucester
1.25 23 3.75

Tentez votre chance en misant jusqu’à 100€ grâce à votre premier pari remboursé.

Dicodusport

Lire la suite

Rugby à XV

Top 14 : La FFR annule la sanction du MHR concernant le dépassement du Salary Cap

Avatar

Publié

le

Par

Top 14 - La FFR annule la sanction du MHR concernant le dépassement du Salary Cap
AFP

TOP 14 – Ce jeudi, la commission d’appel de la Fédération Française de Rugby a annulé l’amende de 400 000 euros infligée à Montpellier, pour son dépassement du salary cap lors de la saison 2017-2018.

La FFR a donc tranché. Sanctionné en octobre pour avoir dépassé de plus de 428 000 euros la masse salariale limite de 11,3 millions d’euros par an, lors de la saison 2017-2018, le MHR a donc vu sa lourde sanction être annulée par la commission d’appel de la Fédération. Cette dernière est allée à l’encontre d’une décision qui avait été prise par la section spécialisée Salary Cap de la commission de discipline de la LNR.

En revanche, la commission d’appel de la FFR a alourdi l’amende décidée par la commission de discipline de la Ligue, concernant les « manquements aux obligations de transparence » : le montant est en effet passé de 50 000 à 100 000 euros, plus 20 000 euros supplémentaires pour révocation de sursis.

La réaction de l’avocat du MHR, Antoine Vey

Le MHR (est) une nouvelle fois mis hors de cause par la Commission d’appel de la FFR au titre du prétendu dépassement du Salary Cap.

Dicodusport

Lire la suite

Cyclisme

Mathieu van der Poel : « Il se pourrait bien que je sois au départ du Tour en 2021 »

Avatar

Publié

le

Par

Mathieu van der Poel _ « Il se pourrait bien que je sois au départ du Tour en 2021 »
AFP

En très grande forme en cyclo-cross, Mathieu van der Poel a déclaré au site néerlandais NU son envie d’être au départ du Tour de France, en 2021.

Voilà une déclaration qui ne laissera pas les fans de cyclisme insensibles. Le Néerlandais Mathieu van der Poel a annoncé au site NU son envie de courir le Tour de France, en 2021. Lauréat de l’Amstel Gold Race en 2019, le champion du monde de cyclo-cross s’est montré bien décidé à faire le grand saut : « L’année prochaine, je ne participerai pas au Tour car je veux participer à l’épreuve de VTT aux Jeux olympiques et les deux événements ne coïncident pas très bien dans le calendrier. Mais il se pourrait bien que je sois au départ du Tour en 2021, même si rien n’a été décidé. »

Mathieu van der Poel inspiré par Wout Van Aert

Toujours dans le même entretien, van der Poel, 24 ans, a évoqué son rival en cyclo-cross les saisons précédentes, le Belge Wout Van Aert. La trajectoire de ce dernier sur la dernière Grande Boucle, sans parler de sa terrible chute, pourrait avoir donné des idées au Batave : « C’est très beau ce qu’il a montré. Wout et moi, nous nous tirons vers le haut et nous atteignons tous deux un niveau élevé […] Sa performance sur le Tour est pour moi une indication de ce que je pourrais faire dans cette course. Cela me fait dire que si Wout a pu gagner ce sprint, j’aurais pu rivaliser pour la victoire moi aussi. »

Traduction réalisée par Cyclism’Actu

Dicodusport

Lire la suite

Tennis

Coupe Davis : Jo-Wilfried Tsonga battu, la France en mauvaise posture

Nico

Publié

le

Par

Coupe Davis - Jo-Wilfried Tsonga battu, la France en mauvaise posture
DPPI

Coupe Davis – Pour lancer l’équipe de France face à la Serbie, Jo-Wilfried Tsonga était opposé au numéro 2 serbe, Filip Krajinović. Défaite en deux manches pour le Français (7-5, 7-6).

L’équipe de France doit dominer la Serbie pour se qualifier en quarts de finale. Mais Jo-Wilfried Tsonga, excellent lors du premier match face au Japon, n’a pas fait le poids face à Filip Krajinovic. Le Manceau s’incline en deux sets, 7-5, 7-6, sans jamais avoir réussi à breaker son adversaire. Benoît Paire est maintenant contraint à l’exploit contre Novak Djokovic, afin que les Bleus puissent continuer à rêver.

Dicodusport

Lire la suite

Fil Info

Mais où en est Laurent Blanc ? Mais où en est Laurent Blanc ?
FootballIl y a 3 minutes

Mais où en est Laurent Blanc ?

Après une fin difficile en 2016 au Paris-Saint-Germain, Laurent Blanc n’a toujours pas retrouvé de poste d'entraîneur en Europe.

Champions Cup - 2ème journée - Nos pronostics pour les clubs français Champions Cup - 2ème journée - Nos pronostics pour les clubs français
Rugby à XVIl y a 2 heures

Champions Cup – 2ème journée : nos pronostics pour les clubs français

La Champions Cup continue ce week-end. Après une première journée mitigée pour les clubs français, voici nos pronostics pour cette...

Top 14 - La FFR annule la sanction du MHR concernant le dépassement du Salary Cap Top 14 - La FFR annule la sanction du MHR concernant le dépassement du Salary Cap
Rugby à XVIl y a 15 heures

Top 14 : La FFR annule la sanction du MHR concernant le dépassement du Salary Cap

TOP 14 - Ce jeudi, la commission d'appel de la Fédération Française de Rugby a annulé l'amende de 400 000...

Mathieu van der Poel _ « Il se pourrait bien que je sois au départ du Tour en 2021 » Mathieu van der Poel _ « Il se pourrait bien que je sois au départ du Tour en 2021 »
CyclismeIl y a 21 heures

Mathieu van der Poel : « Il se pourrait bien que je sois au départ du Tour en 2021 »

En très grande forme en cyclo-cross, Mathieu van der Poel a déclaré au site néerlandais NU son envie d'être au...

Coupe Davis - Jo-Wilfried Tsonga battu, la France en mauvaise posture Coupe Davis - Jo-Wilfried Tsonga battu, la France en mauvaise posture
TennisIl y a 21 heures

Coupe Davis : Jo-Wilfried Tsonga battu, la France en mauvaise posture

Coupe Davis - Pour lancer l'équipe de France face à la Serbie, Jo-Wilfried Tsonga était opposé au numéro 2 serbe, Filip...

Rugby à XIIIIl y a 24 heures

Dragons Catalans, retour au premier plan en 2020 ?

Après la victoire en Challenge Cup en 2018, les Dragons Catalans se sont loupés en 2019, malgré un beau recrutement....

Contrôle antidopage - Clémence Calvin va savoir Contrôle antidopage - Clémence Calvin va savoir
AthlétismeIl y a 1 jour

Contrôle antidopage : Clémence Calvin va savoir

Entendue hier pendant 11 heures avec son mari et entraîneur, Clémence Calvin va bientôt connaître sa sanction après l'affaire de...

Moto GP 2020 - Johann Zarco devrait piloter une Ducati chez Avintia Moto GP 2020 - Johann Zarco devrait piloter une Ducati chez Avintia
MotoIl y a 2 jours

Moto GP 2020 : Johann Zarco devrait piloter une Ducati chez Avintia

Selon GP Inside, le pilote français Johann Zarco devrait trouver un guidon en Moto GP en 2020, en pilotant une...

L'ASM Clermont va changer d'équipementier en fin de saison L'ASM Clermont va changer d'équipementier en fin de saison
Rugby à XVIl y a 2 jours

L’ASM Clermont va changer d’équipementier en fin de saison

Habillée par la marque américaine Under Armour depuis six saisons, l'ASM Clermont va changer d'équipementier à l'issue de l'exercice 2019-2020.

Citroën claque la porte du WRC Citroën claque la porte du WRC
RallyeIl y a 2 jours

Citroën claque la porte du WRC

Depuis l’annonce du retour de Peugeot en endurance pour 2022, la rumeur d’un retrait de Citroën de WRC enflait. C'est...

Advertisement

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nos débats

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2019 - Tous droits réservés