Nous suivre

Aviron

Jean-Jacques Mulot, continuer à répandre la pratique de l’aviron

Nico

Publié

le

Jean Jacques Mulot

A l’aube d’une nouvelle saison et à un peu plus de deux ans des Jeux Olympiques de Tokyo, nous avons rencontré Jean-Jacques Mulot, président de la Fédération Française d’Aviron.

Monsieur Mulot, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Jean-Jacques Mulot, je suis président de la Fédération Française d’Aviron depuis 2003 et, plus jeune, j’ai eu la chance de participer à deux olympiades comme rameur. Actuellement, je suis aussi trésorier du comité paralympique du sport français après l’avoir été pendant 6 ans pour le comité olympique.

Quelle est la situation aujourd’hui pour la Fédération Française d’Aviron en terme de nombre de licenciés et de clubs ?

Il y a 420 clubs en France et en terme de licences, nous étions très proches des 50 000 en 2017. Le nombre de licenciés avait augmenté de 2% entre 2016 et 2017 mais les chiffres ne seront pas aussi bons cette année. Nous devrions avoir une légère diminution à cause, en grande partie, des nouvelles réglementations pour les certificats médicaux, qui ont été imposées à toutes les fédérations. Une fois que ces nouvelles règles seront assimilées, les choses devraient rentrer dans l’ordre pour les années futures.

Vous êtes arrivé à la tête de la fédération il y a maintenant 15 ans, quel est l’accomplissement dont vous êtes le plus fier ?

Je ne sais pas si « fierté » est le mot, mais je préfère parler de fierté collective car une fédération marche grâce à l’implication de tout le monde. Il y a deux choses, nous avons eu une progression interessante en terme de nombre de licenciés et il y aussi  nos résultats sur la scène internationale que ce soit aux Jeux Olympiques ou aux championnats du monde. Nous pouvons tous être fiers d’être dans une fédération qui marche bien et qui est en bonne santé malgré les difficultés qui peuvent exister dans les « petites » fédérations. Nous faisons notre chemin avec une certaine réussite et en véhiculant une belle image de notre sport.

D’un point de vue structurel, quelles sont les choses qu’il faut continuer à développer et les pistes de travail pour répandre encore la pratique de l’aviron ?

Je pense que nous devons continuer à travailler sur un maximum d’aspects. Que ce soit au haut niveau avec les rameurs qui sont en équipe de France mais aussi et surtout ne pas oublier les jeunes qui feront les équipes de France dans les années à venir et pour Paris 2024. Il faut que l’on continue à répandre la pratique de l’aviron à un public le plus large possible et continuer à développer « l’aviron santé ». C’est un sport complet qui est indiqué pour être prescrit dans le cadre d’une meilleure santé et peut même répondre à un certain nombre de pathologies. Nous avons aussi l’aviron indoor qui nous a été délégué complètement il y a 4 ans et qui peut permettre de toucher un certain public. Enfin, il faut que l’on continue à faire parler de nous via les réseaux sociaux par exemple. C’est un ensemble que nous devons continuer à travailler pour aller dans le bons sens.

Pour parler un peu du haut niveau, c’est un tournant pour l’aviron français avec la retraite de Jérémie Azou conjuguée à celle de Stany Delayre, qu’allez-vous retenir de leur carrière ?

Nous retenons l’ensemble de la carrière de ces deux grands champions qui ont apporté beaucoup à l’aviron français par leur performance ou leur conduite exemplaire. Jérémie, un peu devant Stany, car il a un palmarès encore plus étoffé, c’est un super ambassadeur pour notre sport et il continue à l’être même s’il a arrêté sa carrière internationale, peut-être momentanément qui sait ? 🙂 Aujourd’hui il a éprouvé le désir de faire un break et c’est quelque chose qui se comprend car la carrière d’un champion comme lui ne laisse pas beaucoup de place à autre chose que le sport. Stany est aussi un grand champion, qui a eu aussi de la malchance dans sa carrière, que ce soit sa blessure de 2013 qui lui coûte probablement un ou plusieurs titre mondiaux ou de ne pas être titulaire aux JO de Rio.

Le poids léger hommes était la catégorie qui marchait le mieux, comment faire pour rebondir correctement ?

Après chaque Jeux Olympiques ou un an après, il n’est pas rare de voir des grands athlètes arrêter leur carrière. Nous avons la chance d’avoir un réservoir de rameurs poids léger avec à leur tête Pierre Houin, qui est champion olympique et champion du monde tout de même. C’est le nouveau chef de file de cette catégorie et les autres rameurs vont essayer d’être les meilleurs possibles pour monter avec lui dans le deux de couple poids léger français et je pense que ce bateau a encore un bel avenir.

Chez les femmes il y a plus de difficultés au haut niveau, comment expliquez-vous cela ?

Il est certain que l’aviron féminin français de haut niveau a eu une période de disette assez longue car nous n’avons pas eu de médailles dans les disciplines olympiques depuis le bronze de 1996. Il y a malgré tout eu des bonnes performances en discipline non-olympique comme le titre mondial en 2004. On ne peut pas nier que c’est plus difficile mais ces dernières années nous sommes sur une évolution favorable et notre groupe féminin de haut niveau progresse chaque année. L’année dernière nous sommes remontés sur des podiums en Coupe du Monde mais nous avons été ensuite un peu déçu des résultats aux Mondiaux. Il faut continuer à faire confiance à l’encadrement et à ces rameuses qui ont du potentiel et qui vont finir par décrocher cette médaille en discipline olympique.

Tokyo 2020, c’est dans deux ans et demi, quels seront les objectifs de l’aviron français là-bas ?

L’objectif c’est de faire mieux qu’à Rio, c’est à dire de gagner quatre médailles entre les Jeux Olympiques et Paralympiques dont au moins une en or.

Nicolas Jacquemard


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Aviron

Jean-Jacques Mulot, président de la Fédération Française d’Aviron, renonce à démissionner

Avatar

Publié

le

Par

Jean-Jacques Mulot, président de la Fédération Française d'Aviron, renonce à démissionner
Fédération Française d'Aviron

AVIRON – Selon L’Équipe, le président de la Fédération Française d’Aviron, Jean-Jacques Mulot, renonce à démissionner de son poste. À la tête de l’aviron tricolore depuis 2003, il avait pourtant annoncé début août qu’il quittait ses fonctions.

Rebondissement à la tête de la FFA. Début août, Jean-Jacques Mulot annonce qu’il allait présenter sa démission. La cause ? Le refus du comité directeur fédéral de reporter les élections, initialement prévues en décembre 2020, à avril 2021. Mais depuis, l’ancien rameur de 71 ans a changé d’avis. Ce dernier a en effet convoqué un bureau fédéral jeudi dernier. Moment choisi par le principal intéressé d’annoncer qu’il ne quitterait pas ses fonctions, après n’avoir jamais envoyé sa lettre de démission.

À ce jour, deux candidats sont déclarés à la succession de Jean-Jacques Mulot : le trésorier Didier Marchandeau et le président de la Ligue Christian Vandenberghe.

Dicodusport


Lire la suite

Aviron

Jean-Jacques Mulot, président de la Fédération Française d’Aviron, démissionne

Nico

Publié

le

Par

Jean-Jacques Mulot, président de la Fédération Française d'Aviron, renonce à démissionner
Fédération Française d'Aviron

AVIRON – Jean-Jacques Mulot a démissionné de son poste de président de la Fédération Française d’Aviron. Et ce à quelques mois des élections fédérales.

Il avait annoncé qu’il ne se présenterait pas à sa propre succession. Mais Jean-Jacques Mulot ne terminera finalement même pas son mandat actuel. C’est suite à un désaveu du comité directeur fédéral que le président de la FFA depuis 2003 a décidé de démissionner. En effet, Jean-Jacques Mulot voulait un report des élections fédérales en avril 2021, comme le Ministère des sports le permettait suite à la crise sanitaire. Mais le vote a clairement été en défaveur de cette initiative, avec 17 voix contre, pour seulement 8 favorables.

Dicodusport


Lire la suite

Aviron

Aviron : la qualification olympique se jouera à Lucerne

Avatar

Publié

le

Par

Jeff Pachoud / AFP

AVIRON – La Fédération Internationale des Sociétés d’Aviron (FISA) a décidé que la qualification pour les JO de Tokyo se jouerait à Lucerne (Suisse), des 16 au 18 mai 2021.

C’était prévu de la même façon en cas de JO en 2020. Mais la Covid-19 est passée par là, et la FISA a annoncé le week-end lors duquel la qualification pour Tokyo 2021 allait se jouer, à savoir 16 au 18 mai, à Lucerne (Suisse). Titré à Rio en 2016, Pierre Houin tentera donc d’aller décrocher le précieux sésame en deux de couple poids légers.

Pour le moment, quatre bateaux tricolores sont qualifiés : le deux sans barreur et le deux de couple masculins, le deux de couple toutes catégories et le deux de couple poids légers féminin.

Dicodusport


Lire la suite

Aviron

Jérémie Azou veut s’engager pour l’aviron français

Nico

Publié

le

Par

Pauline Bocquet

AVIRON – Dans une vidéo pour nos confrères de Mag Aviron, Jérémie Azou explique qu’il va s’engager pour l’aviron français à son retour en France. 

Retraité depuis 2017, Jérémie Azou vit actuellement au Canada. Champion du monde en deux de couple poids-léger avec Stany Delayre en 2015, puis champion olympique en 2016 et de nouveau sur le toit du monde avec Pierre Houin l’année suivante, l’Avignonnais avait pris du recul avec l’aviron.

Alors qu’il devrait prochainement rentrer en France, il explique qu’il a accepté de rejoindre la liste de Christian Vandenberghe, qui devrait se présenter aux élections fédérales prévues le 5 décembre prochain. Dans cette vidéo, Jérémie Azou affirme qu’il aimerait apporter son expérience, ainsi que sa vision des choses au sein de l’aviron français.

Dicodusport


Lire la suite

Aviron

Thibaut Verhoeven bat le record de France du 100 kilomètres sur ergomètre

Nico

Publié

le

Par

ER /Daniel BLIN/FFA

AVIRON – Thibaut Verhoeven, rameur français de 27 ans, a profité du confinement pour battre le record de France du 100 kilomètres sur ergomètre samedi. 

6 heures 22 minutes et 17 secondes, c’est la marque réussie par Thibaut Verhoeven sur les 100 kilomètres en ergo. Le rameur de 27 ans bat de plus de deux minutes l’ancienne marque nationale détenue par Julien Brabant. En revanche, il n’a pas pu s’approcher du record du monde du Finlandais Joel Naukkarinen avec un temps de 6 heures et 6 minutes. Un effort inouï pour le rameur français qui s’est expliqué à Mag Aviron.

Au bout de 4 heures, ça devenait vraiment dur. Il a fallu serrer les dents. Je ne le cache pas : j’ai connu quelques moments de doute, notamment à mi-parcours. Je m’étais fixé 6h20, mais j’ai essuyé quelques gros coups de fatigue et la deuxième partie s’est avérée assez compliquée. J’ai dû pousser par vagues jusqu’au bout. 

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Championnats du monde 2020 - Course en ligne hommes : la liste des engagés Championnats du monde 2020 - Course en ligne hommes : la liste des engagés
Imola 2020Il y a 9 heures

Championnats du monde 2020 – Course en ligne hommes : la liste des engagés

CHAMPIONNATS DU MONDE - IMOLA 2020 – Découvrez la startlist complète de la course en ligne hommes des Mondiaux d'Imola...

Roland-Garros 2020Il y a 9 heures

Roland-Garros 2020 : le programme du dimanche 27 septembre

ROLAND-GARROS 2020 - Roland-Garros démarre ce dimanche pour deux semaines de compétition à une période inhabituelle. Voici le programme des...

Biathlon : L'étape du Grand-Bornand annulée pour la saison 2020-2021Biathlon : L'étape du Grand-Bornand annulée pour la saison 2020-2021 Biathlon : L'étape du Grand-Bornand annulée pour la saison 2020-2021Biathlon : L'étape du Grand-Bornand annulée pour la saison 2020-2021
BiathlonIl y a 10 heures

Biathlon : L’étape du Grand-Bornand annulée pour la saison 2020-2021

BIATHLON - Comme le confirme l'IBU ce jour, la Coupe du monde de Biathlon ne s'arrêtera pas en France pour...

Football - Premier League : notre pronostic pour Manchester City - Leicester Football - Premier League : notre pronostic pour Manchester City - Leicester
FootballIl y a 10 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour Manchester City – Leicester

PREMIER LEAGUE - Manchester City reçoit Leicester dans le cadre de la 3ème journée du championnat anglais. Notre pronostic pour...

Football - Serie A notre pronostic pour AS Rome - Juventus Turin Football - Serie A notre pronostic pour AS Rome - Juventus Turin
FootballIl y a 11 heures

Football – Serie A : notre pronostic pour AS Rome – Juventus Turin

SERIE A - L'AS Roma affronte la Juventus pour le compte de la 2ème journée du championnat italien. Notre pronostic...

Champions Cup 2019/2020 - Demi-finales : Programme et résultats Champions Cup 2019/2020 - Demi-finales : Programme et résultats
Rugby à XVIl y a 11 heures

Champions Cup 2019/2020 – Demi-finales : Programme et résultats

RUGBY - Les demi-finales de la Champions Cup 2019/2020 ont lieu ce samedi 26 septembre. Découvrez le programme et les...

Rugby - Champions Cup - Toulouse surclassé par Exeter Rugby - Champions Cup - Toulouse surclassé par Exeter
Rugby à XVIl y a 11 heures

Champions Cup : Toulouse surclassé par Exeter

CHAMPIONS CUP - DEMI-FINALES - Dominé dans l'agressivité, le Toulouse de Ugo Mola a été éliminé par Exeter en Angleterre...

Cyclisme - Championnats du monde 2020 - Course en ligne femmes - Anna van der Breggen titrée à Imola Cyclisme - Championnats du monde 2020 - Course en ligne femmes - Anna van der Breggen titrée à Imola
Imola 2020Il y a 12 heures

Championnats du monde 2020 – Course en ligne femmes : Anna van der Breggen titrée

CHAMPIONNATS DU MONDE SUR ROUTE – IMOLA 2020 - Sacrée sur le contre-la-montre jeudi, Anna van der Breggen a récidivé...

Championnats du monde 2020 : le classement de la course en ligne femmes Championnats du monde 2020 : le classement de la course en ligne femmes
Imola 2020Il y a 13 heures

Championnats du monde 2020 : le classement de la course en ligne femmes

CHAMPIONNATS DU MONDE SUR ROUTE – IMOLA 2020 – Découvrez le classement de la course en ligne femmes des Mondiaux d'Imola.

Champions Cup : Le Racing 92 élimine les Saracens et file en finale Champions Cup : Le Racing 92 élimine les Saracens et file en finale
Rugby à XVIl y a 13 heures

Champions Cup : Le Racing 92 élimine les Saracens et file en finale

CHAMPIONS CUP - DEMI-FINALES - Au terme d'un match brouillon, le Racing 92 s'est qualifié pour la finale de Coupe...

Advertisement

Tour de France 2020

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés