Nous suivre

Football

Jeux Méditerranéens d’Oran 2022 : Victoire des Bleus en finale du tournoi de football

Publié le

Jeux Méditerranéens d'Oran 2022 Victoire des Bleus en finale du tournoi de football
Photo CNOSF/KMSP

JEUX MEDITERRANÉENS D’ORAN 2022 – Journée plus tranquille à Oran avec tout de même de belles médailles à mettre au compte de l’équipe de France. L’escrime débloque son compteur et les footballeurs s’offrent la médaille d’or.

Le foot français a de la ressource

Si tous les meilleurs escrimeurs tricolores ne sont pas présents, les résultats restaient jusque-là assez frustrants. Dans un duel franco-français en quarts de finale, la vainqueur du match opposant Alexandra Louis-Marie à Eloïse Vanryssel était assurée du podium. Et c’est cette dernière qui s’impose 15-13 pour filer en demi-finales. Malgré la défaite contre l’Italienne Foietta (9-15), la Française repart en bronze d’Oran. En taekwondo, ce fut également du bronze qui est arrivé par deux fois. Vice-championne d’Europe en titre en -67 kg, Madga Wiet-Hénin voit son parcours stoppé en demi-finale. Même scénario pour la médaillée de bronze olympique dans la catégorie du dessus (+67 kg), Althéa Laurin.

La natation rapporte sa sixième médaille et elle est d’argent. Dernière course de la soirée, le 4×100 mètres 4 nages ne sera pas passé loin de la victoire. Ligne d’eau 5, ce sont leurs voisins italiens, à la 6, qui vont devancer Mathys Chouchaoui, Clément Bidard, Stanislas Huille et Charles Rihoux de 26 centièmes. La journée était clôturée par la grande finale du tournoi de football. En finale contre l’Italie, les Bleus auront mis du temps à trouver la faille. Ce n’est qu’à la 68ème minute que Lenny Pirringuel libère les siens en inscrivant l’unique but du match. C’est la toute première fois que l’équipe de France remporte l’or seule aux Jeux Méditerranéens. Seule, car en 1967, ces deux mêmes nations avaient partagé le titre.


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une