Nous suivre

Athlétisme

Jeux Olympiques 1904 : deux médailles restituées à la France

Publié

le

Jeux Olympiques 1904 : deux médailles restituées à la France
Photo AFP

JEUX OLYMPIQUES 1904 – C’est une histoire invraisemblable qui vient de refaire surface : la France devrait récupérer deux médailles olympiques. A cause d’une erreur d’inscription, le Français Albert Corey a participé aux JO en tant qu’Américain. Aujourd’hui, le comité olympique français entend bien réparer cette erreur.

La France n’était pas présente et pourtant…

En 1904, les Jeux Olympiques d’été ont lieu à Saint-Louis, aux États-Unis. En raison du coût de déplacement, aucun sportif français n’y sera envoyé, pas même le président du Comité international olympique, Pierre de Coubertin. Militaire de métier Albert Corey, s’expatrie aux États-Unis pour refaire sa vie et travailler en tant que briseur de grève. Il arrive sur le sol américain en 1903, soit un an avant les Jeux. A l’époque, il est encore considéré comme alien (étranger) puisqu’il faut prouver 5 ans de vie consécutifs sur le territoire pour devenir Américain.

Deux médailles inespérées

Bien que peu sportif à haut niveau, Albert Corey s’inscrit aux épreuves olympiques de course à pied. Sur le marathon, il établit un temps de 3h34, ce qui lui vaut la médaille de bronze. Une médaille de bronze qui se transformera en argent après la disqualification du vainqueur. Il participe ensuite aux 4 miles par équipes avec ses partenaires américains et ils termineront seconds. Ses deux médailles sont alors créditées au mouvement olympique américain.

Récemment, la Société internationale des historiens olympiques (ISHO) a publié sur le site Sports Reference la réattribution de la médaille d’argent individuelle (marathon) à la France. L’autre médaille est attribuée à une équipe mixte franco-américaine. Cette unique médaille d’argent fait de la France un des deux seuls pays avec la Grande-Bretagne, à être médaillée sur toutes les éditions des JO d’été. Un record anecdotique mais plein de symbole. C’est près de 95 ans après son décès qu‘Albert Corey devient médaillé olympique français.

Maxime Boulard


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une