Nous suivre

BMX

Jeux Olympiques de Tokyo : les athlètes à suivre en BMX Race

Maxime Boulard

Publié

le

Jeux Olympiques de Tokyo : les athlètes à suivre en BMX Race

JO DE TOKYO 2020 – À un peu plus d’une semaine du grand rendez-vous, voici les noms à retenir pour les épreuves de BMX Race. 

Les favoris

Joris Daudet, la seule qui lui manque

Si le BMX français masculin a souvent brillé, aux JO, c’est une autre histoire. Vainqueur de la Coupe du monde en 2011, champion du monde en contre-la-montre et en race, Joris Daudet pourrait devenir le premier homme de sa discipline à gagner les quatre grands titres. Actuel 8ème mondial et 3ème de la Coupe du monde 2021, il aura également l’occasion de devenir le premier Français médaillé en BMX aux Jeux Olympiques.

Joris Daudet

Joris Daudet – Photo Icon Sport

Niek Kimmann, faire mieux qu’en 2016

Comme Joris Daudet, il ne manque que le titre olympique à Niek Kimmann. Septième à Rio, le Néerlandais de 25 ans aura à cœur de ne pas se rater. Troisième au classement mondial et auteur d’un podium au mois de mai dernier, il sera à surveiller de près avec un goût de revanche dans l’air.

Simon Marquart, pour jouer les trouble-fêtes

Peu connu du grand public, l’Helvète s’est révélé en début de saison. Avec trois top 4, dont une première victoire en Coupe du monde à Vérone, il a envoyé un message aux cadors de la discipline. Cinquième de la Coupe du monde, il portera les espoirs de tout un pays qui attend sa première médaille olympique en BMX.


Les favorites

Mariana Pajon, qui d’autre ?

Elle est là l’ultra-favorite, la Colombienne Mariana Pajon écrase sans contestation la concurrence. Double championne olympique en titre, elle sera une nouvelle fois candidate à sa succession et peut devenir la première à remporter trois fois les Jeux. Numéro 1 mondiale, en tête de la Coupe du monde grâce entre autres à 2 victoires, on entend déjà l’hymne colombien résonner de nouveau.

Mariana Pajon

Mariana Pajon – Photo Icon Sport

Payton Ridenour, la jeunesse au pouvoir

Agée de 19 ans seulement, l’Américaine va disputer ses premiers Jeux Olympiques à Tokyo. Grâce à une deuxième place et deux tops 5, elle pointe à la 3eme place de la Coupe du monde 2021. Jamais une Américaine n’a été championne olympique de BMX, et si c’était son heure ?

Laura Smulders, aux souvenirs de Londres 2012

Parmi les principales outsiders, on pourra compter sur la Néerlandaise Laura Smulders. Très expérimentée, elle est déjà médaillée de bronze aux JO de Londres et finaliste à Rio en 2016. Deuxième au classement mondial, elle a remporté une manche de Coupe du monde en mai dernier et se montre comme l’adversaire la plus sérieuse pour la Colombienne.

Et les Français ?

On a déjà évoqué Joris Daudet mais la France aura d’autres chances de médailles. Numéro 1 mondial, Sylvain André sera lui aussi une chance de titre olympique. La sélection masculine est complétée par Romain Mahieu, actuel deuxième de la Coupe du monde. Chez les femmes, elles seront deux à défendre leurs chances et viser les médailles : Axelle Etienne, et Manon Valentino, finaliste à Rio.


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une