Nous suivre

Biathlon

JO Pékin 2022 – Biathlon : Justine Braisaz-Bouchet championne olympique de la mass start !

Roxane Lecacher

Publié le

Sport - JO Pékin 2022 - Biathlon Justine Braisaz-Bouchet championne olympique de la mass start !
Photo Icon Sport

JO PÉKIN 2022 – BIATHLON – Sous le soleil de Chine et à l’issue d’une course difficile, la Française Justine Braisaz-Bouchet est devenue championne olympique de la mass start ! Auteure d’un 16/20 au tir, la Tricolore a été stratosphérique sur les skis, et intelligente. Elle devance les Norvégiennes Tiril Eckhoff et Marte Olsbu Roeiseland. 

À l’occasion de la dernière course olympique pour les femmes, celles-ci étaient 30 au départ de la mass start. Parmi toutes, l’équipe de France a aligné quatre biathlètes. C’était alors la nation la plus représentée avec l’Allemagne et la Suède. Julia Simon, Anaïs Chevalier-Bouchet, Anaïs Bescond et Justine Braisaz-Bouchet prenaient le départ côté bleu.

Justine Braisaz-Bouchet est championne olympique !

Comme d’habitude, le départ de la course a été impressionnant car toutes entament un sprint effréné. Sur le premier tir, la plupart des favorites ne se sont pas loupées. Tiril Eckhoff, Marte Olsbu Roeiseland, Hanna Oeberg et Julia Simon sont ressorties en tête grâce au 5/5. Lors du deuxième tir, six filles sont arrivées en même temps, mais seules les deux Norvégiennes ont réalisé le plein et sont ressorties devant. Julia Simon a quitté ce deuxième tir en 3ème position à 22 secondes du duo norvégien.



On assiste alors à un tir incroyable pour le premier tir debout en raison de grosses rafales de vent. Toutes font des fautes, mais c’est Marte Olsbu Roeiseland qui s’en sort le mieux malgré deux fautes. Elle est ressortie accompagnée de la Française Justine Braisaz-Bouchet qui a réalisé un magnifique 5/5. Celle-ci a vite décidé d’accélérer pour lâcher la Norvégienne.



Après avoir pris 15 secondes d’avance sur ses concurrentes, la Française a réalisé le 4/5 sur le dernier tir. Il se trouve que c’était largement suffisant pour ressortir en tête avec une large avance sur les deux Norvégiennes. Le résultat restera ainsi et Justine Braisaz-Bouchet est alors devenue championne olympique en survolant la deuxième partie de la course. C’est la première Française de l’histoire à être titrée sur une mass start olympique.

Les autres Françaises dans le dur

Bien placée dès le début de la course, Julia Simon a lutté et aura espéré le meilleur longtemps. Finalement, auteure d’un 14/20, elle aura tout donné mais a terminé à la 6ème position. Anaïs Chevalier-Bouchet a fait 15/20 sur le tir et a pris la 19ème place. Anaïs Bescond a fait 10 fautes et termine en 29ème position, soit avant-dernière.

A lire aussi

Journaliste/rédactrice depuis janvier 2021 - Née quelques jours avant la première étoile des Bleus, je baigne dans une famille très sportive. Je n’ai eu d’autres choix que de me passionner pour le sujet. Pratiquante de l’athlétisme depuis toute petite, j’ai aussi un attrait tout particulier pour la Formule 1, le biathlon et le foot. Pendant les grands événements, il est impossible de décrocher de ma télé. C’est à travers Dicodusport que j’aime désormais vous transmettre mes émotions et ma passion.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *