Nous suivre

JO d'hiver Pékin 2022

JO Pékin 2022 – Ski alpin : L’Autriche championne olympique du parallèle par équipes

Maxime Boulard

Publié le

JO Pékin 2022 - Ski alpin L'Autriche championne olympique du parallèle par équipes
Photo Icon Sport

JO PÉKIN 2022 – SKI ALPIN – Vice-championne olympique à Pyeongchang en 2018, l’Autriche est montée d’une marche sur le podium pour s’offrir l’or. Opposée aux N°1 mondiaux, l’Allemagne n’a rien pu faire et s’incline en finale. Éliminée en quarts de finale par la Norvège, médaillée de bronze, la France rate le coche d’un rien. 

La France au tapis

A le faveur du statut de N°1 mondial, l’Autriche n’a commencé la compétition qu’en quarts de finale, puisqu’exemptée de premier tour. Éliminant le Canada, c’est clairement sans surprise qu’on les retrouvaient en demi-finale. Après avoir éliminé la République Tchèque sur le score de 3-1, les Bleus étaient opposés aux Norvégiens, champions du monde en titre, qui les avaient battus en petite finale en 2018. Malgré les très grosses manches d’Alexis Pinturault et Coralie Frasse-Sombet sur le parcours bleu clairement plus rapide, la Norvège se qualifie au temps pour 2 centièmes de seconde malgré l’égalité sur les quatre manches.

Autre grosse surprise des quarts de finale, la Suisse, tenante du titre, s’incline contre l’Allemagne et repart sans médaille collective. Dans la première demie Autriche – Norvège, 2-2 score final, mais ce sont bien les Autrichiens qui l’emportent au temps grâce à Katharina Liensberger et Stefan Brennsteiner. On connaît alors une partie des finales. Dans la seconde demi-finale, s’affrontaient les Américains et les Allemands. Et c’est presque sans surprise que l’Allemagne se qualifie 3-1 sans vraiment avoir été inquiétée grâce à des victoires de Lena Duerr, Emma Aicher et Alexander Schmid. En bronze aux Mondiaux 2021, les Allemands signent un deuxième podium international consécutif.

L’Autriche au-dessus

En petite finale, les Norvégiens refont le coup de PyeongChang et remportent la médaille de bronze au temps grâce entre autres à des victoires de Fabian Solheim et Théa Louise Stjernesund. Comme Pinturault, Mikaela Shiffrin repartira de Pékin sans médaille, elle qui est pourtant leader du classement général en Coupe du monde. Ensuite, c’est presque un derby qu’on retrouve en finale, entre deux nations qui se connaissent très bien. Mais les Allemands doivent eux aussi subir la loi des Autrichiens, et s’inclinent pour quelques centièmes malgré le match nul 2-2. Johannes Strolz, titré en combiné, médaillé d’argent en slalom, remporte l’orn cette fois par équipes et est le skieur alpin le plus décoré de ces JO.


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une