Nous suivre

JO d'hiver Pékin 2022

JO Pékin 2022 – Ski de Bosses : Perrine Laffont au pied du podium, Jakara Anthony titrée

Publié le

JO Pékin 2022 - Ski de Bosses Perrine Laffont au pied du podium, Jakara Anthony titrée
Photo Icon Sport

JO PÉKIN 2022 – SKI FREESTYLE – Lors d’une finale surprenante, Perrine Laffont défendait son titre olympique de 2018. En raison d’un run final un peu trop timide, la Française termine au pied du podium comme son compatriote hier. L’Australienne Jakara Anthony devient championne olympique aujourd’hui. L’autre Française Camille Cabrol termine 18ème.

Après s’être facilement qualifiée pour la finale jeudi dernier, Perrine Laffont a été rejoint par sa compatriote Camille Cabrol à l’issue de la manche de rattrapage. Malheureusement, la Savoyarde de 24 ans s’est arrêtée dès la première manche de la finale avec un score de 70.31, qui la place 18ème de ces Jeux Olympiques.

Perrine Laffont en chocolat

Dans le tout premier run de la finale, douze filles sur les 20 partantes devaient se qualifier pour la manche suivante. Toutes les favorites ont été au rendez-vous, exceptée Justine Dufour-Lapointe. La Canadienne, championne olympique 2014 et vice-championne olympique 2018, a chuté dans les bosses et n’a pu finir son run. A ce stade, Perrine Laffont a assuré l’essentiel en se qualifiant 3ème avec un bon score de 79.86. Encore une fois, la Française a fait le nécessaire lors de son deuxième run avec un score de 77.62 tandis que les favorites ont également toutes répondu présentes.

La toute dernière manche voyait six filles de cinq nationalités différentes s’affronter pour 3 médailles. LaTricolore s’élançait en deuxième position. L’Ariégeoise devait augmenter son niveau car ses concurrentes étaient un cran au-dessus. Son tout dernier run est propre avec une seule petite erreur en réception de son deuxième saut. Le score de 77.36 donné par les juges ne suffira pas pour une médaille et elle échouera au pied du podium. C’est l’Australienne Jakara Anthony qui remporte le titre olympique avec un score de 83.09. La médaille d’argent revient à l’Américaine Jaelin Kauf avec 80.28 et la médaille de bronze à la surprenante russe Anastasiia Smirnova avec 77.72, à 19 ans. La déception est grande pour le clan français.

À lire aussi

Journaliste/rédactrice depuis janvier 2021 - Née quelques jours avant la première étoile des Bleus, je baigne dans une famille très sportive. Je n’ai eu d’autres choix que de me passionner pour le sujet. Pratiquante de l’athlétisme depuis toute petite, j’ai aussi un attrait tout particulier pour la Formule 1, le biathlon et le foot. Pendant les grands événements, il est impossible de décrocher de ma télé. C’est à travers Dicodusport que j’aime désormais vous transmettre mes émotions et ma passion.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une