Nous suivre

Sports équestres

Journée des champions : Vivid Wise As et Intuition au rendez-vous

Publié le

Journée des champions Vivid Wise As et Intuition au rendez-vous
Photo Icon Sport

JOURNEE DES CHAMPIONS 2022 – La journée des champions, programmée chaque année sur l’hippodrome de Vincennes, est l’un des moments phares de la saison de trot. Cinq groupes I étaient en jeu : le Prix d’Essai, le Prix du Président de la République et le Prix de Normandie au trot monté, ainsi que le Prix Albert Viel et le Prix René Ballière à l’attelé. 

La surprise Jelyson

Pour débuter cette journée des champions, les stars de demain au trot monté s’affrontaient dans le Prix d’Essai. Ils étaient quinze au départ, avec l’objectif de succéder à Ideo du Loisir et Hudson Vedaquais, lauréats des éditions précédentes. Lors d’une lutte à trois à l’arrivée, c’est Jelyson, drivé par Yoann Lebourgeois qui s’est imposé devant Joyner Sport et Jorgos de Guez. Le fils de Timoko permet à son entraineur, Alexandre Pillon, de remporter son premier groupe I. Chef de file de cette génération de 3 ans, Jaspers Turgot, vainqueur du Prix de Caen (groupe II), est passé à côté de sa course.

Auparavant, Idao de Tillard s’était imposé dans le Prix RMC (groupe III), qui voyait s’affronter les meilleurs 4 ans à l’attelé. Confirmant sa grosse montée en puissance, le champion de la famille Duvaldestin a confirmé qu’il était le meilleur de sa génération, en pulvérisant l’opposition sans être débouché par son driver Clément Duvaltestin.

Intuition un ton au dessus

Une grosse surprise a eu lieu dans le deuxième groupe I, puisque c’est Intuition qui est la Présidente de la République 2022. Associée à Adrien Lamy et entrainée par Tomas Malmqvist, la fille de Brillantissime a surclassé ses adversaires en s’imposant avec plus de cinquante mètres d’avance devant Ines des Rioults et Icare des Valois. Malchanceuse à l’attelé, et alignée au trot monté depuis quatre courses, Intuition remporte sa première course à la monte, et un groupe I qui plus ! Par le passé, des cracks comme Bilibili, Gladys des Plaines ou Draft Life ont remporté ce groupe I, de quoi laisser envisager un bel avenir pour cette jument au parcours atypique.

Dans le Prix Albert Viel, Just A Gigolo a confirmé qu’il était bel et bien le leader de la génération des 3 ans. En 1’13 »2, le fils de Boccador de Simm s’est imposé sereinement. Il a offert un septième succès dans ce groupe I à son entraineur Phillipe Allaire. Just For Lova termine deuxième, affichant une côte de 58/1 à l’arrivée, devant Juninho Dry, le poulain de Sébastian Guarato.

La journée fut décidemment excellente pour Adrien Lamy. Après la victoire d’Intuition, le Breton s’est offert un coup de deux aujourd’hui en remportant le Prix de Normandie avec Happy and Lucky. Drivée sur du velours, la jument de Franck Leblanc, qui avait montré toute sa régularité dans les qualifications, a devancé la favorite Hirondelle du Rib, qui a craqué dans les 200 derniers mètres de la course, et Hallix.

Duel de cracks entre Vivid Wise As et Etonnant

Enfin, le Prix René-Ballière était le point d’orgue de cette journée des champions. Les meilleurs chevaux étaient au départ sur la cendrée parisienne. On attendait un match entre Vivid Wise As, Hohneck et Etonnant, et  le match a eu lieu. Avec son numéro 8 à l’autostart, le cheval de Richard Westerinck a dû faire les extérieurs en 1’06 dans la descente pour prendre la tête. Dans la montée, le peloton était en file indienne. Ampia Mede Se, la révélation du dernier meeting d’hiver, a lancé les débats en se décalant sur le wagon de deux.

Prenant son sillage, Vivid Wise As, le spécialiste de la courte distance, a déboulé comme une balle. Dur comme un roc, Étonnant, récent lauréat de l’Elitloppet, a tenu le fer jusqu’aux vingt-cinq derniers mètres, moment où Vivid Wise As a pointé son nez pour s’imposer. Hohneck prend la troisième place. Vainqueur du Prix de France et du prix de l’Atlantique à Enghien, le cheval italien, associé une nouvelle fois à Mathieu Abrivard, confirme qu’il est le meilleur sur la courte distance en France. Il a en effet égalé le record du crack Face Time Bourbon sur les 2 100m de la grande piste de Vincennes.


Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une