Nous suivre

F1 2021

Jusqu’où Pierre Gasly peut-il aller ?

Vincent Soubabère

Publié

le

Jusqu'où Pierre Gasly peut-il aller ?
Photo Icon Sport

FORMULE 1 – Après sa troisième place au Grand Prix de Bakou, Pierre Gasly peut nourrir de nouvelles ambitions pour la suite de la saison, mais aussi pour la saison prochaine. Coup de projecteur sur le Français d’AlphaTauri.

Une victoire sans précédent l’an passé

Au mois de septembre 2020, Pierre Gasly avait réalisé un coup immense en s’imposant au Grand Prix d’Italie. Rendez-vous compte, cela faisait 24 ans qu’un Tricolore n’avait pas remporté de course de Formule 1 ! Succédant ainsi à Olivier Panis, il réalise un exploit d’autant plus important car sa voiture est loin des performances des meilleures écuries. Cette victoire intervient un peu moins d’un an après son premier podium au Grand Prix du Brésil, où il avait surpris en devançant le sextuple champion du monde Lewis Hamilton.

Verstappen-Hamilton, le duo imbattable

Les deux pilotes sont au-dessus de la mêlée depuis le début de la saion. Avec 105 et 101 points au classement du championnat du monde, le duo se détache des autres et devrait se jouer le titre jusqu’au bout. On l’a vu depuis le début de saison : sans incident pour ces deux pilotes, personne d’autre n’est capable de s’imposer. Ce dimanche, un autre nom est sorti vainqueur : Sergio Pérez. Mais le Mexicain a profité des accidents de Verstappen et d’Hamilton. La saison passée, c’était le Britannique qui dominait complètement, laissant six petites victoires : deux pour son coéquipier Bottas, deux pour Verstappen, une pour Pérez et une pour Gasly. Le Français avait déjà, à l’époque, profité d’un incident de course d’Hamilton. Cette année encore, il ne pourra pas concurrencer les deux leaders du général.

Du retard au classement général

Si ce nouveau podium à Bakou est vecteur d’espérances pour la suite de la saison, il est difficile de voir le Français au contact des meilleurs pilotes à l’issue de l’exercice. Et cela est tout à fait normal, puisque le Normand ne bénéficie pas du même matériel que les meilleurs. Verstappen et Hamilton se sont déjà décrochés, comme expliqué ci-dessus. Sergio Pérez, troisième du général, a lui 38 unités d’avance sur le Tricolore, soit plus du double de points.

En revanche, le Français peut tout à fait espérer chercher de nouveaux podiums, et même une victoire, d’ici la fin d’année. Pour cela, il devra être capable de saisir les opportunités s’offrant à lui, comme il l’a fait ce week-end. Dans une course sans incident(s), qui se déroule à la régulière, difficile de le voir au-dessus du top cinq.

Une saison pour préparer la suite

En fin de contrat en fin d’année, cette saison pourrait être la dernière chez AlphaTauri pour le Normand. Ce dernier voudrait rejoindre un meilleur constructeur pour pouvoir viser plus haut. Il avait parlé de son futur dans L’Équipe au mois d’avril dernier : « Les opportunités viendront avec les résultats. Surtout si je poursuis sur la lancée de fin 2019 et 2020. C’est ça qui fera monter ma cote dans le paddock. On verra alors les projets qui se présenteront. » Nul doute que son résultat de dimanche augmentera encore sa valeur parmi les pilotes. Mais où pourrait bien aller Pierre Gasly ? Lui pense forcément à un retour chez Red Bull. Il avait été envoyé chez AlphaTauri par Helmut Marko à l’été 2019.

Mais cela ne sera pas simple, car Verstappen est sous contrat jusqu’en 2023 et Pérez montre du très bon en ce début de saison. Une écurie serait très intéressée par son profil : Alpine. Evidemment, la monoplace n’est pas au niveau de celle de Red Bull, mais elle reste très convaincante. Et surtout, ce constructeur vise à mieux dans les prochaines saisons. Enfin, le Normand pouvait rêver de Mercedes. Les rapports entre Valtteri Bottas et Mercedes se sont dégradés et l’écurie allemande pourrait tenter de séduire un nouveau pilote pour la saison prochaine. A l’issue du Grand Prix, un tweet a beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux.

Il s’agit d’un message de félicitations posté par l’écurie Mercedes à l’issue de la course, adressé à Gasly. Faut-il y voir une première approche pour l’année à venir ? Le principal intéressé n’est en tout cas pas resté insensible : « Ça fait toujours plaisir. C’est bien de voir que dans le paddock, il y a des personnes qui se rendent compte du travail. Aujourd’hui, je suis dans une écurie de milieu de peloton mais qui est performante. Et clairement, mon objectif est de performer avec cette voiture pour pouvoir un jour me retrouver dans une voiture qui puisse me permettre de me battre pour des victoires, des podiums chaque week-end et pour un titre de champion du monde », a-t-il déclaré à Julien Fébreau (Canal+), sur Twitch.


Journaliste/rédacteur depuis août 2018 - Passionné de sport depuis tout petit, je me suis logiquement tourné vers le journalisme sportif depuis août 2018. Grand supporter des Girondins, je suis aussi un fan de football. Je pratique le tennis et suis l'actualité de la petite balle jaune. En juillet, vous risquez de me croiser sur les routes du Tour.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Euro 2020

Fil Info

Actus à la une