Nous suivre

Football

Juventus vs Olympique Lyonnais : duel d’entraîneurs contestés

Nico

Publié

le

Juventus vs Olympique Lyonnais : duel d'entraîneurs contestés
Franck Fife / AFP

FOOTBALL – Ce vendredi soir, la Juventus reçoit l’Olympique Lyonnais pour le huitième de finale retour de la Ligue des Champions. Un duel entre deux entraîneurs critiqués. 

Champion d’Italie il y a quelques semaines, Maurizio Sarri n’a pourtant pas réussi à convaincre les supporters de la Vieille Dame. Ces derniers parlent tous d’un possible dernier match du technicien arrivé en 2019 en cas de défaite. Si le titre s’est finalement décidé en fin de saison, le jeu proposé mais aussi ce huitième de finale aller perdu à Lyon (1-0) n’ont pas conquis les Turinois, qui vivraient une élimination comme un véritable affront.

Aussi, des problèmes à faire passer son message dans son vestiaire ont été évoqués tout au long d’une saison qui n’aura pas été de tout repos. Avant la suspension des compétitions, l’Inter Milan et la Lazio Rome donnaient du fil à retordre à la Juve, avant de craquer dans le sprint final. Interrogé sur les spéculations quant à son avenir en cas de défaite, Maurizio Sarri a répondu en conférence de presse.

Mon dernier match ? Non, je n’y ai pas pensé, parce que cela voudrait dire que mes dirigeants sont des amateurs, alors qu’au contraire ils sont de très haut niveau. Ils ne baseront pas leur décision sur un seul match, parce qu’ils ne sont pas guidés par l’émotion, comme les supporters.

Garcia encore et toujours critiqué

Pour son homologue lyonnais, Rudi Garcia, il ne semble pas y avoir de danger venant des dirigeants, même en cas d’élimination. Mais pour autant, les Gones ne l’ont jamais adopté. S’il défend son bilan en expliquant qu’il est finaliste de la Coupe de la Ligue et demi-finaliste de la Coupe de France alors que la Ligue 1 n’est pas allée à son terme, ses choix tactiques, comme ceux des hommes, n’ont jamais été bien reçus par les supporters. Certains regretteraient même Bruno Génésio. Un comble !

Changeant régulièrement de système pour s’adapter aux adversaires, Rudi Garcia n’a pas encore trouvé la bonne formule et le prochain mercato, où plusieurs cadres pourraient faire leur valise, ne devrait pas arranger les choses. En cas d’élimination, Garcia sera de nouveau pointé du doigt. Et même si l’OL décroche son ticket pour Lisbonne, les supporters ne semblent pas prêts à changer d’avis. Par conséquent, les deux entraîneurs ont beaucoup à perdre sur ce huitième de finale retour de la Ligue des Champions, et finalement très peu à gagner. Paradoxal.

Dicodusport


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook