Nous suivre

Actualités

Kevin Mayer, le record du monde pour août ?

Nicolas Jacquemard

Publié

le

Impressionnant ce week-end sur le décathlon « à la carte » de Ratingen, Kevin Mayer semble intouchable sur les prochains Championnats d’Europe en août. Et si son défi des Europe en Allemagne était plutôt le record du monde d’Ashton Eaton ?

Même s’il na pas participé à 10 épreuves comme dans un décathlon normal mais à seulement 6 en Allemagne ce week-end, le champion du monde français du décathlon a impressionné ! D’abord sur 100 mètres, avec son record personnel avec un temps en 10″66 et surtout au disque en battant sa meilleur marque de plus de 2 mètres (52m38). L’intéressé était le premier surpris d’une telle performance comme il l’a confié à nos confrères de l’Equipe : « 52m, je ne pensais pas faire ça dans ma vie… Honnêtement je suis très très surpris et croyez-moi, je profite pleinement ! »

S’il était relativement déçu par sa performance à la perche (5m20 « seulement »), il a aussi réalisé des performances de premiers choix sur les trois autres épreuves auxquelles il a pris part : 110 m haies (13″78), poids (15,86 m) et 400 m (48″33). Le Français était très content de son week-end qui est de très bonne augure pour la suite de la saison : « Je me suis surprisJe suis confiant, très confiant, je n’ai eu aucun moment de doute sur ce que j’ai eu à faire. Il n’y a que du positif à retenir de Ratingen. »

Le record du monde dans les jambes

Avec un tel niveau de performance, dur d’imaginer que le Français puisse être battu lors des championnats d’Europe de Berlin début août même si selon lui ses deux principaux concurrents sont l’Estonien Maicel Uibo et l’Allemand, Kai Kazmirek. Kevin Mayer a une idée en tête, battre le record du monde d’Ashton Eaton un jour  et pourquoi pas dès cet été. Sur le papier, ses performances lui permettent de rêver à ce record comme il l’expliquait : « Si je fais à Berlin des performances comme celles de ce week-end, le record du monde sera en vue. Je ne peux plus dire que je n’y pense pas. C’est faisable. J’ai franchi un cap. En additionnant toutes mes meilleures performances en décathlon, on arrive au total de 9 315 points. Ça fait une belle marge sur le record d’Ashton Eaton (l’Américain avait réussi 9 045 pts en 2015). Donc c’est faisable, même si ça passe évidemment par un décathlon presque parfait. »

La tâche ne sera pas aisée, d’abord parce que ce sera un grand championnat et qu’il y aura forcement la pression qui va avec. Mais aussi car, comme on l a vu l’été dernier pour les mondiaux, il est possible de passer à côté d’une épreuve : le décathlonien était passé tout proche du 0 à la perche. La force de Kevin, comme le rappelait son entraineur, Bertrand Valcin, est de repousser ses limites : « C’est la force de Kevinil a toujours à coeur de s’exprimer à fond et d’aller au bout de lui-même, avec un énorme enthousiasme quel que soit le contexte. » Cette fois il faudra les repousser suffisament pour détrôner le maitre de la discipline, Ashton Eaton.

Nicolas Jacquemard


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une