Nous suivre

Cyclisme

Kuurne-Bruxelles-Kuurne : le parcours en détail

Publié

le

Kuurne-Bruxelles-Kuurne - Le parcours en détail
Photo Getty Images

CYCLISME – Au lendemain du Omloop Het Nieuwsblad et pour conclure ce week-end d’ouverture en Belgique, place à Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Cette course peut permettre aux déçus de la veille de prendre leur revanche. Cette course est souvent associée à une arrivée au sprint malgré les 12 monts flandriens. Cependant, sur les deux dernières éditions, deux hommes ont réussi à contrecarrer les plans des sprinteurs, avec les succès de Bob Jungels et Kasper Asgreen.

Un sprinteur victorieux à Kuurne ?

À cause de la crise due au coronavirus, les organisateurs n’ont pas divulgué le parcours à l’avance. Cependant, le changement le plus important est que l’Eikenmolen n’a pas été inclus dans l’itinéraire cette année et le Tiegemberg et Boembeek l’ont remplacé.

Vers midi, le départ de Kuurne-Bruxelles-Kuurne sera donné sur le Brugsesteenweg à Kuurne, là où elle se terminera également environ cinq heures (et 197 kilomètres) plus tard. Le Tiegemberg, le Volkegemberg, le Boembeek, la Bossenaarstraat, le Mont Saint-Laurent, La Houppe, le Kanarieberg, le Kruisberg, le Hotond, la Côte de Trieu, l’Oude Kwaremont et le Kluisberg seront au programme. Malheureusement, l’Oude Kwaremont et le Kluisberg seront respectivement à 60 kilomètres et 54 kilomètres de l’arrivée pour faire office de juges de paix. Les pavés du Beerbosstraat, longs de seulement 500 mètres, à 35 kilomètres de l’arrivée, sera la dernière difficulté avant l’arrivée.

Enfin, les coureurs prendront la direction de Kuurne avec un premier passage sur la ligne d’arrivée et un circuit local de 15 kilomètres à travers Courtrai et Harelbeke. L’arrivée sera jugée entre 16h35 et 17h15.

Carte du parcours de Kuurne-Bruxelles-Kuurne 2021

Carte du parcours de Kuurne-Bruxelles-Kuurne 2021 – Via Pro Cycling Stats


À lire aussi


Palmarès

2020: Kasper Asgreen

2019: Bob Jungels

2018: Dylan Groenewegen

2017: Peter Sagan

2016: Jasper Stuyven

2015: Mark Cavendish

2014: Tom Boonen

2012: Mark Cavendish

2011: Chris Sutton

Emilien Descampiaux


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une