L’avenir grenoblois est dans le pré #52 : défaite rageante à Agen


Chaque semaine, la section espoirs du FC Grenoble rugby viendra vous parler de son actualité, de ses entraînements ou encore de ses matchs dans sa chronique « L’avenir grenoblois est dans le pré ». Pour ce nouvel épisode, c’est Luc David, centre du FCG espoirs, qui revient sur la défaite de son équipe à Agen dans les derniers instants de la rencontre.

✔ Notre semaine d’entraînement

Lundi, c’était un entraînement assez classique, plutôt courue comme séance. Mardi, je n’y étais pas mais ils ont fait une grosse séance avec de l’intensité et des plaquages. Ensuite, le jeudi, nous avons fait une autre séance intense mais cette fois-ci, il n’y avait pas de plaquages. Il y a aussi eu une partie séparée avants et trois-quarts pour revoir notamment nos lancements de jeu et à la fin, le groupe a été annoncé. Du coup, vendredi, nous avons fait la traditionnelle mise en place et revu nos gammes. Cela a été une semaine sérieuse, tout le monde était concerné.

✔ Défaite rageante à Agen

On est partis samedi midi pour Agen en bus, on est arrivés à l’hôtel vers 20 heures pour manger. Dimanche matin, on a eu un moment entre nous pour échanger, tout le monde était déjà concentré. Nous sommes partis à 13 heures au stade pour un coup d’envoi à 15 heures. L’échauffement était bien, tout le monde était dans son match. On encaisse un essai très vite donc un mauvais début, mais on a réussi à passer à autre chose et à mettre la main sur le ballon pour aller marquer des points. On prend un deuxième essai sur une erreur qu’on ne doit pas faire mais on reste mobilisés et malgré les conditions compliquées, on arrive à déployer du jeu pour repasser devant. On a marqué 3 essais pour mener 19 à 18 à quelques minutes de la fin, mais on se fait de nouveau pénaliser en mêlée et leur buteur marque, donc défaite 21 à 19. Les entraîneurs n’ont pas dit grand chose, c’est très rageant et frustrant car en plus, on fait un bon match. C’est dur à encaisser mais il y a de bonnes choses à en ressortir.

Deux questions à Luc David

Que manque-t-il au groupe selon toi pour gagner ce genre de match que vous perdez sur le fil ?

Sur ce match-là, ce sont des erreurs bêtes à cause d’un manque de communication qui nous coûte les deux essais sans vraiment proposer du jeu. Il faut qu’on soit concentré tout le long pour ne pas faire d’erreur et offrir des points aux adversaires.

Est-ce que tu es satisfait de ton début de saison ?

Je suis plutôt satisfait dans le sens où je joue plus que l’an dernier mais par contre, je peux encore mieux faire dans mes performances et apporter plus à l’équipe. Et mon objectif est de continuer à travailler pour accroître mon temps de jeu avec l’équipe.

FC Grenoble Rugby Espoirs

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des