L’avenir grenoblois est dans le pré #54 : une défaite logique à Mont-de-Marsan


Chaque semaine, la section espoirs du FC Grenoble rugby viendra vous parler de son actualité, de ses entraînements ou encore de ses matchs dans sa chronique « L’avenir grenoblois est dans le pré ». Pour ce nouvel épisode, c’est Cédric Wieme, arrière du FCG espoirs, qui revient sur la défaite sur la pelouse de Mont-de-Marsan samedi.

✔ Notre semaine d’entraînement

Déjà, la semaine d’entraînement a été un peu particulière à cause des conditions météorologiques, puisqu’on a pu faire une seule séance. Lundi, on était au repos après notre victoire du dimanche. Mardi, on a fait un retour vidéo sur le dernier match avant une séance dans le hall où on a pu travailler notre système de jeu. Jeudi, terrain enneigé, c’était compliqué, mais on était malgré tout 34 à l’entraînement, ce qui nous a permis de faire une belle opposition à XV contre XV. Ensuite, on a fait du séparé, les avants ont notamment revu les touches et nous nos lancements de jeu. Vendredi, on a dû faire la mise en place dans le hall, sur terrain réduit, donc c’est pas facile de trouver ses repères. Tout le monde savait que le match de Mont-de-Marsan était important et malgré les conditions, on a fait une bonne semaine de travail.

✔ Défaite logique à Mont-de-Marsan

On est partis samedi matin de Grenoble pour jouer à 17 heures à Mont-de-Marsan. L’échauffement a été un peu bizarre, c’est pas dans nos habitudes de voyager le jour même, donc cela nous a un peu perturbé dans notre préparation. On fait une bonne entame de match, on est dans les clous pendant 10 bonnes minutes, puis il y a ma blessure et celle d’Alexandre Savonnet. Cela nous a désorganisé et on a plus réussi à mettre en place notre jeu. On a résisté en défense un moment, mais on encaisse finalement un essai juste avant la pause. On a fait face à une bonne équipe de Mont-de-Marsan, ils ont su nous contrer et nous faire sortir de notre match avec un peu de provocation.

A la mi-temps, on prend une grosse brasse par l’entraîneur et on s’est dit beaucoup de choses entre nous mais dès le retour sur la pelouse, on prend deux pénalités. Dans le jeu, on repart sur les mêmes mauvaises bases avant d’avoir une petite réaction qui nous permet de marquer un essai de pénalité et de revenir. A ce moment-là, on arrive à tenir le ballon et on se dit qu’on est mieux, que l’on peut revenir, mais on prend un nouvel essai car on est pas en place en défense. En fin de rencontre, on revient une nouvelle fois à 9 poins d’eux, on y croit mais il marque une pénalité qui met fin à nos espoirs.

Quand on a réussi à mettre notre jeu en place, on les a bougés mais on a manqué d’agressivité en défense et on a été beaucoup trop indisciplinés pour espérer mieux. il se sont nourris de nos erreurs pour gagner ce match, on a vraiment pas appliqué les consignes sur cette rencontre.

Deux questions à Cédric Wieme

Est-ce que cette défaite peut être dû à un excès de confiance après des belles performances ?

Excès de confiance, je ne pense pas, on se considère toujours comme une équipe outsider. Je dirais que c’est plus un manque de concentration et d’application des consignes qui ne nous ont pas permises de pouvoir aller chercher un résultat à l’extérieur.

Qu’est-ce qui fait que le groupe tourne mieux cette année que la saison passée ?

Cette année, on a une superbe cohésion de groupe et une profondeur d’effectif qui fait qu’il y a une bonne concurrence entre nous et. Cela tire tout le monde vers le haut. Peu importe les joueurs alignés, l’équipe aura un très bon niveau et je pense que la saison passée, il nous manquait cette profondeur justement.

FC Grenoble Rugby Espoirs

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des