Nous suivre

Nos champions

L’avenir grenoblois est dans le pré #66 : Dorian Bonnin, un rassemblement enrichissant avec l’équipe de France Universitaire

Nico

Publié

le

Chaque semaine, la section espoirs du FC Grenoble rugby viendra vous parler de son actualité, de ses entraînements ou encore de ses matchs dans sa chronique « L’avenir grenoblois est dans le pré ». Pour ce nouvel épisode, c’est Dorian Bonnin, 3ème ligne du FCG Espoirs, qui évoque le rassemblement auquel il a participé avec l’équipe de France universitaire et la semaine d’entraînement avec Grenoble.

✔ L’équipe de France universitaire 

Le match contre les Anglais

Le match a été compliqué, surtout la première période. On a été pris dans l’engagement et sur les phases de ruck, donc on n’a pas touché beaucoup de ballons. On a cafouillé les peu de ballons que l’on a eus, donc on est rentrés aux vestiaires à la mi-temps en étant menés 20 à 3, alors qu’ils n’ont rien proposé d’exceptionnel. C’est nous qui n’étions pas dedans. En deuxième période, il y a eu du mieux, on a réussi à mettre deux essais, on a joué davantage avec les avants pour se rassurer et on s’incline finalement 27 à 17, donc on gagne la deuxième période 14 à 7.

Le rassemblement

C’était intéressant car le coach nous a laissé mettre en place le plan de jeu entre nous. On avait beaucoup d’autonomie pour mettre en place nos combinaisons. Cela demande beaucoup d’implication et de concentration car on a peu de temps pour mettre tout cela en place, c’était vraiment une expérience enrichissante qui va me servir pour la suite.

Le niveau du groupe

Il y avait une majorité de joueurs en dernière année chez les Espoirs, ainsi que quelques joueurs de Fédérale 1, donc le niveau était similaire à ce qu’on peut connaître en espoirs. Un bon groupe avec ce qu’il se fait de mieux.

✔ Notre semaine d’entraînement à Grenoble

Lundi, tout le monde était au repos. Mardi, ceux qui avaient voyagé avec l’équipe de France ont juste eu la musculation et un peu de récupération. Le mercredi, on a fait une petite séance de musculation. Jeudi matin, avec certains avants, on a fait une séance de touches pour revoir nos combinaisons et on a aussi travaillé les réceptions de coup d’envoi. Et le soir, c’était la dernière séance de la semaine, donc on a fait du jeu avec contact. A 5 contre 5 puis à 10 contre 10, avec une bonne intensité et comme consigne de jouer debout, interdiction d’aller au sol.

FC Grenoble Rugby Espoirs


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook