Nous suivre

Ligue 1 2021-2022

Ligue 1 : L’OM s’impose facilement à Lens et reprend la deuxième place du classement

Publié le

Ligue 1 L’OM s’impose facilement à Lens et reprend la deuxième place du classement
Photo Icon Sport

LIGUE 1 – L’OM a fait sensation ce soir en s’imposant face au RC Lens (0-2), grâce à des buts de Dimitri Payet et Cédric Bakambu. Grâce à une qualité technique très élevée, les Marseillais se sont brillamment imposés et reprennent la deuxième place du classement en attendant le match de Nice. C’est la cinquième victoire de suite à l’extérieur des Phocéens. 

Démonstration de force des Marseillais

Pendant 30 minutes, on se demandait quel plan de jeu avait mis en place les Lensois pour affronter l’OM. Habituellement très séduisants dans le jeu, avec notamment la qualité technique de la paire de milieux Doucouré / Fofana, les Sang et Or étaient cantonnés dans leur 30 m pendant une bonne demi-heure de jeu. À l’aller, les joueurs de Franck Haise avaient fait très mal aux Marseillais grâce à l’activité de leurs deux pistons, Jonathan Clauss et Przemyslaw Frankowski. En première période, ces deux joueurs n’ont pas pu se mettre en avant. Le public lensois commençait même à pester face à cette incapacité de leurs joueurs à ressortir proprement de leur camp.

L’adversaire du soir avait en effet bien préparé sa rencontre. Avec un niveau technique excellent, les joueurs de Sampaoli redoublaient leurs passes dans les cinquante mètres lensois. La mobilité de leurs milieux, dont Rongier qui passe de latéral droit, à milieu relayeur, a mis le bazar dans la défense des rouge et jaune. Cette grosse demi-heure de jeu a été récompensée d’un but, plutôt logique. Après une merveille de passe en profondeur de Dimitri Payet, Cengiz Unger s’avance vers la surface et sert Mattéo Guendouzi. Fauché par Facundo Médina, Stéphanie Frappart, l’arbitre du soir, n’a eu d’autre choix que de siffler un pénalty, transformé par Dimitri Payet (0-1, 34′). La fin de la mi-temps fut meilleure côté lensois. Ils trouvaient enfin la profondeur et leurs attaquants, Wesley Said et Florian Sotoca, avaient enfin des munitions pour se mettre en avant, malheureusement leurs tentatives n’ont pas trouvé mouche.

Premier ballon, premier but sous ses nouvelles couleurs

On attendait un sursaut des Lensois et il n’y en a pas vraiment eu. Alors oui, par intermittence, les Marseillais laissaient volontairement le ballon à leurs adversaires, mais les Sang et Or avaient du mal à se créer des situations dangereuses (trois frappes cadrées). Il y’a bien eu une période de flottements, où on a senti que si Fofana et ses compères réduisaient la marque, la physionomie du match pourrait complètement changer. Finalement, Pau Lopez a été (trop) peu inquiété et par la suite, les Phocéens ont poursuivi leur gestion de la rencontre toujours avec une très grande faculté à conserver les ballons.

D’autant plus que les Lensois ont subi plusieurs coups du sort dont notamment cette surtout prématurée de Wesley Saïd victime de crampes. Les Marseillais géraient parfaitement la profondeur empêchant toute passe et dans le cœur du jeu, les grands segments de Kamara et de Gerson étaient là pour casser la moindre dynamique. Alors qu’on sentait qu’on était plus proche du 2-0 que d’un 1 partout, les Olympiens ont plié le match. Positionné sur le banc ce soir, Cédric Bakambu était dans le groupe ce soir pour sa première sous le maillot marseillais, lui qui a signé libre la semaine dernière. Il a remplacé Luis Henrique, très bon ce soir, à un quart d’heure de la fin de la rencontre. L’ancien Sochalien s’est illustré sur son premier ballon. Bien lancé en profondeur par Guendouzi, il a frappé premier poteau, une frappe qui a surpris le portier lensois qui n’a pas pu contrer cette frappe (0-2, 77′). La messe était dite.

L’OM prend donc les trois points au terme d’un match particulièrement abouti que ce soit sur le plan offensif ou défensif. Le plan de jeu a fonctionné à merveille et les hommes de Franck Haise n’ont pas eu de répondant malgré le talent qu’on leur connaît. En attendant le match de Nice demain, Marseille est deuxième ce soir, et enchaîne une cinquième victoire à l’extérieur sans prendre le moindre but.

À lire aussi


Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une