Nous suivre

Actualités

La confirmation Quentin Fillon Maillet

Bastien Pitte

Publié le

Après un exercice 2017/2018 prometteur, Quentin Fillon Maillet tente de confirmer cette saison. Son podium sur la mass start le week-end dernier à Ruhpolding confirme sa très bonne forme actuelle.

Titulaire de l’équipe de France de Biathlon depuis la saison 2014/2015, Quentin Fillon Maillet s’est imposé au sein de cette sélection tricolore comme un élément majeur. Sa dixième place au classement général la saison dernière pouvait présager de belles perspectives pour cette nouvelle saison, malgré des difficultés récurrentes sur son tir couché, mais surtout des problèmes personnels extra sportifs.

Quentin Fillon Maillet l’affirmait en début de saison, il revenait « d’une manière conquérante » en Coupe du monde avec la ferme volonté de confirmer à minima son Top 10 mondial en fin de saison. Des paroles aux actes, le Français n’a pas tardé à confirmer cela, avec un podium en individuel dès le début de la saison à Pokljuka en prenant la deuxième place de la poursuite.

Plus en réussite sur ses tirs cette saison (actuellement à 86% de réussite), le Jurassien confirme sa bonne forme et sa capacité à se mêler à la lutte au podium régulièrement en prenant une nouvelle deuxième place à Nove Mesto fin décembre, sur la mass start cette fois.

Toujours important au cours d’une saison de biathlon, le double rendez-vous en Allemagne pour commencer la nouvelle année devait permettre à Quentin Fillon Maillet de savoir ce qu’il pourrait réellement attendre de cette saison 2018/2019, à mi-parcours. Une nouvelle fois, le natif de Champagnole répondait présent, dans un premier temps à Oberhof avec le relais masculin pour s’installer sur la seconde marche du podium.

Puis, à Ruhpolding, le weekend dernier, le relais français confirma son retour sur un podium en terminant cette fois troisième. Mais la véritable performance française de ce week-end allemand sera une nouvelle fois réalisée par Quentin Fillon Maillet. Après une lutte de tous les instants avec Martin Fourcade, Johannes Boe et Julian Eberhard sur la mass start, le biathlète de 26 ans ne sera battu qu’au sprint par les deux derniers cités pour un nouveau podium après une course digne des plus grands.

Actuellement 10ème au classement général de la Coupe du monde, le Français peut légitimement ambitionner une place plus proche du top 5 mondial en fin de saison. A lui maintenant de conserver à minima son pourcentage au tir pour continuer de se mêler régulièrement à la lutte afin d’enchaîner les podiums sur la deuxième partie de la saison.

Bastien Pitte


Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une