Nous suivre

Lutte

La Fédération Française de Lutte en grande difficulté

Publié

le

La FFL doit faire face à de grosses difficultés financières.

Un an après avoir accueilli les Championnats du monde 2017 à Paris, la Fédération Français de Lutte est dans le rouge et va être placée sous contrôle de la justice. 

L’organisation des Championnats du monde il y a un an a coûté beaucoup plus cher que prévu : 4,5 millions d’euros au total, soit 1,1 million en plus que le budget initial comme l’a expliqué le président de la FFL Alain Bertholom à l’AFP : « des cahiers des charges qui ont évolué et ont fait augmenter les coûts ainsi que la sécurité plus chère que prévue après les attentats de 2015 à Paris. »

Ajoutez à cela que la compétition n’a pas fait recette comme souhaité, à cause notamment d’une billetterie décevante. Les banques refusant de prêter de l’argent à la Fédération, cette dernière va être placée sous le contrôle de la justice afin de « réorganiser les créances des tiers. »

Sport olympique dans lequel la France a été en difficulté lors des Jeux de Rio en 2016, une jeune lutteuse de 20 ans, Koumba Larroque, sera une vraie chance de médaille pour les futurs Jeux Olympiques de Tokyo puis de Paris. Espérons que des solutions soient trouvées pour aider cette Fédération à se reconstruire pour qu’elle puisse préparer sereinement l’échéance olympique de Paris 2024.

Nicolas Jacquemard


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une