Nous suivre

Actualités

La femme du week-end : vous avez élu Tessa Worley

Publié le

Tessa Worley, lauréate du géant d'ouverture à Sölden, est la femme du week-end.

Après Justine Braisaz le week-end dernier, les sports d’hiver ont de nouveau la cote puisque vous avez élu cette fois-ci Tessa Worley, victorieuse du géant d’ouverture à Sölden.

Double championne du monde de la spécialité (2013 et 2017), Tessa Worley n’a pas perdu de temps pour afficher ses ambitions en cette nouvelle saison de ski alpin. Lors de la manche d’ouverture à Sölden en Autriche, la skieuse du Grand-Bornand a commis quelques erreurs lors du premier acte, avant de terrasser la concurrence sur le deuxième tracé. Sur ce dernier, elle a collé 75 centièmes à l’Italienne Federica Brignone, deuxième et 74 à la championne olympique en titre, l’Américaine Mikaela Shiffrin, finalement troisième. Une véritable démonstration pour celle qui était passée à côté de ses Jeux à Pyeongchang, puisque la native d’Annemasse n’avait pris que la 7ème place du géant en Corée.

Lauréate du petit globe de la spécialité il y a deux ans, Tessa Worley n’avait décroché qu’une seule victoire la saison dernière, c’était à Lenzerheide en Suisse. Après son géant victorieux, la Française ne cachait pas son bonheur : « Je suis très contente d’avoir su gérer les émotions d’une première course de saison. » Profitant d’un staff renouvelé au sein de l’équipe de France, Tessa Worley peut voir les choses en grand cette saison, voire en géant.

Les résultats du vote

Elisez votre femme du week-end
  • Tessa Worley 49%, 33 voix
    33 voix 49%
    33 voix - 49% des votes
  • Clara Burel 40%, 27 voix
    27 voix 40%
    27 voix - 40% des votes
  • Elina Svitolina 12%, 8 voix
    8 voix 12%
    8 voix - 12% des votes
Total des votes : 68
28 octobre 2018 - 29 octobre 2018
Les votes sont clos

Flo Ostermann


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une