Nous suivre

Actualités

La France triomphe sur le relais mixte à Soldier Hollow

Publié

le

Biathlon – Magnifique victoire de l’équipe de France sur le relais mixte à Soldier Hollow ! Les Bleu(e)s ont devancé l’Allemagne et la Norvège. Les Français(es) repartent de Salt Lake City avec deux victoires au compteur.

Fillon Maillet lance la fusée bleue

Magnifique vainqueur de la poursuite hier, Quentin Fillon Maillet était le premier relayeur à s’élancer du côté des Bleus. Le Jurassien était une nouvelle fois parfait au tir avec un 10/10 et pointait fort logiquement en tête à la sortie du deuxième tir en compagnie d’Erik Lesser, premier maillon du relais allemand. Derrière, Vetle Sjåstad Christiansen craquait pour la Norvège, avec deux pioches. QFM passait le témoin à Simon Desthieux dans le même temps que les Allemands, dont le deuxième relayeur était Benedikt Doll.

Mais le second relayeur norvégien n’était autre que Johannes Boe. Le leader de la Coupe du monde, parti avec 20 secondes de débours sur le duo franco-allemand, refaisait très vite son retard. Ce dernier et le Français étaient impeccables sur le tir couché, à l’inverse de Benedikt Doll, avec une pioche. Si le Norvégien avait craqué sur son tir debout hier lors de la poursuite, il a cette fois été très fort, réussissant un 5/5, au contraire de Desthieux, une erreur et de Doll, deux fautes. Au moment de passer le témoin à Tiril Eckhoff, la Norvège comptait alors 26 secondes d’avance sur l’équipe de France et Célia Aymonier, presque 40 sur l’Allemagne et Franziska Hildebrand.

Aymonier fait le boulot, Chevalier au-dessus

Célia Aymonier, meilleure Française sur ce week-end américain (11ème du sprint, 10ème sur la poursuite), confirmait sur le tir couché. Un 5/5 qui lui permettait de ressortir avec Tiril Eckhoff, coupable de trois fautes, et de garder à distance l’Allemagne. Malgré deux pioches sur son debout, la Tricolore ressortait en tête devant l’Allemande Hildebrand (10/10 aujourd’hui) alors que dans le même temps, Eckhoff devait aller tourner sur l’anneau de pénalité. Hildebrand et Aymonier passaient alors le relais à Vanessa Hinz et Anaïs Chevalier en tête. Marte Olsbu Roeiseland, dernière relayeuse pour la Norvège, démarrait 18 secondes derrière le duo.

En difficulté depuis le début de l’année sur les épreuves individuelles, Anaïs Chevalier faisait le sans-faute sur son tir couché. A côté d’elle, Vanessa Hinz devait piocher une fois et ressortait à une quinzaine de secondes de l’Iséroise en compagnie de Roeiseland (5/5). Cette dernière parvenait à rentrer dans les skis de la Française. Mais une nouvelle fois, Chevalier était impériale derrière sa carabine, alors que Roeiseland et Hinz piochaient. La Norvégienne allait même faire un tour sur l’anneau de pénalité, comme Eckhoff sur le relais précédent. Au final, la France, trois pioches seulement, s’imposait devant l’Allemagne (6 pioches) et la Norvège, plombée par ses relayeuses (11 pioches et deux tour de pénalité).

Héroïque, l’équipe de France décroche sa deuxième victoire en deux courses en relais mixte, après le succès glané à Pokljuka en ouverture cette saison. De très bon augure avant les Mondiaux d’Ostersund.

Flo Ostermann


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une