Le bassin de Mathieu Peisson #22 : un match nul rageant contre Mediterrani


Chaque semaine, retrouvez « le bassin de Mathieu Peisson », sur votre blog dicodusport.fr, avec son actu, son œil sur le monde du water-polo et sur la planète sport. Cette semaine Mathieu Peisson revient sur le match nul de son équipe en championnat espagnol après avoir mené une bonne partie de la rencontre.

Mon actualité

Le week-end dernier nous nous déplacions à Mediterrani avec un match programmé à midi, ce club fait partie des trois équipes du championnat qui jouent leur match à la mi-journée. Les matchs si tôt dans la journée ce n’est vraiment pas pour moi, je préfère jouer en fin de journée. C’est vraiment particulier car nous devons nous réveiller au moins trois heures avant les matchs avec un bon échauffement car le corps n’est pas aussi bien réveiller qu’en fin de journée.
Nous avons déjà affronté cet adversaire en ligue Catalane, nous avions perdu 11 à 6 donc nous voulions vraiment bien préparer ce match avec beaucoup de vidéos. Nous démarrons bien le match même s’il marque en premier et à quelques minutes de la mi-temps nous menons 6 à 4. Nous continuons à bien jouer après la mi-temps, à dérouler notre jeu, ce qui nous permet de mener de 3 buts avant la dernière période. Alors que le coach nous avait prévenu qu’ils allaient tout tenter, nous nous laissons avoir et nous encaissons 4 buts pour être menés à 1 minute de la fin du match. Nous arrivons finalement à égaliser pour arracher le match nul 10 à 10. Beaucoup de regrets car ce match était à notre portée et nous n’avons pas réussi à garder l’avantage. J’ai réalisé malgré tout un joli match avec 4 buts et plusieurs exclusions obtenues mais cela n’efface pas la déception de ne pas remporter ce match. Nous avons manqué de concentration sur la fin du match et nous pouvons nous en prendre qu’à nous.

Samedi nous allons affronter Sabadell, mon ancien club dans lequel j’ai joué trois ans et avec lequel j’ai remporté quelques titres. Cela va être bizarre de les recevoir mais cela le sera encore plus quand il faudra aller jouer chez eux. Nous avons essayé de préparer ce match en nous mettant moins de pression que les semaines précédentes car c’est une grosse équipe et un prétendant au titre. Même si nous allons tout faire pour gagner, nous savons que cela va être compliqué et qu’une défaite ne serait pas illogique mais nous aimons bien être dans la peau de l’outsider.

Mathieu Peisson

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'abonner  
Me notifier des