Nous suivre

Boxe

Le combat de cette fin d’année : Saul Canelo Alvarez vs Callum Smith

Alexandre Jeffroy

Publié

le

Le combat de cette fin d'année : Saul Canelo Alvarez vs Callum Smith
Ed Mulholland / Matchroom

BOXE POIDS SUPER-MOYENS – L’année 2020 de boxe anglaise va s’achever avec un ultime beau spectacle. L’un des combats de l’année se disputera ce dimanche matin à San Antonio. Il opposera Saul Canelo Alvarez à Callum Smith, pour les titres de champion du monde WBA et WBC des poids super-moyens.

Ce week-end, c’est Noël avant l’heure pour les amateurs de boxe. Le meilleur boxeur toutes catégories confondues pour de nombreux fans et médias, va se confronter à un adversaire de haut niveau. Le combat entre Saul Canelo Alvarez et Callum Smith se déroulera à l’Alamodome de San Antonio, au Texas. Il se disputera dimanche matin, à quatre heures du matin en heure française. Il sera à voir sur la plateforme DAZN.

Canelo Alvarez s’attaque à une nouvelle catégorie

Saul Canelo Alvarez (30 ans) est l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur pugiliste actuel de boxe anglaise. Pour certains médias, tels que Ring Magazine ou encore BoxRec (site référence de boxe), le Mexicain domine les classements «pound for pound», autrement dit toutes catégories confondues. C’est un champion hors pair qui n’hésite pas à naviguer entre les différentes catégories. Il a d’ailleurs détenu des titres dans trois catégories de poids : super-welters, moyens et mi-lourds. Dans la catégorie des super-moyens, le natif de Guadalajara vise désormais un titre de champion du monde. Pour l’instant, il n’a effectué qu’un seul combat dans cette catégorie. C’était en décembre 2018, face au Britannique Rocky Fielding. Le Mexicain l’a emporté par K.O technique.

Après un passage dans la catégorie supérieure, celle des mi-lourds, Canelo est revenu en poids super-moyens. Il aurait dû affronter le détenteur de la ceinture WBO, Billy Joe Saunders en mai 2020. Mais, avec les problèmes liés à la pandémie et la suspension temporaire de ce dernier, le combat n’a pas pu se faire. C’est donc face à Callum Smith, détenteur de la ceinture WBA, que Canelo combattra.

Canelo Alvarez est un boxeur très spectaculaire. Il est doté d’une vivacité et de capacités d’esquive hors du commun. Il est extrêmement précis et dangereux dans ses attaques et contre-attaques. Le boxeur rouquin affiche un bilan comptable des plus impressionnants. Sur cinquante-six combats professionnels, il en a remporté cinquante-trois. Il n’a perdu qu’une seule fois. Ce n’était pas face à n’importe qui. En effet, il avait subi la loi de Floyd Mayweather, en 2013, sur une décision aux points majoritaire des juges. Depuis, Canelo Alvarez a inscrit des grands noms de sa discipline à son tableau de chasse. On peut citer, notamment, le Russe Sergey Kovalev et bien sûr le Kazakh Gennady Golovkin.

Callum Smith peut réaliser l’exploit de l’année

Cette année, nous avons vu Teófimo López détrôner le roi des poids légers, Vasyl Lomachenko. Trois mois après, aura-t-on une nouvelle secousse dans le monde de la boxe? On peut l’envisager quand on connait le niveau d’un boxeur comme Callum Smith. Ce Britannique de trente ans semble dominer sa catégorie des poids super-moyens. Il détient, en effet, la ceinture WBA de la catégorie, qu’il avait remporté en mettant K.O le Britannique George Groves au tapis, à la septième reprise. Depuis, il a effectué deux défenses de titres avec succès, face au Franco-Camerounais Hassan N’Dam Jikam ainsi que face au Britannique John Ryder. Par ailleurs, il détient aussi le titre de champion du monde accordé par Ring Magazine dans la catégorie des super-moyens.

Callum Smith est un boxeur qui se distingue bien par son morphotype. En plus d’être grand (1m90), Smith est sec et son allonge est importante. Il se démarque d’un Canelo trapu, qui fait une tête de moins que lui (1m75). Le Britannique se sert beaucoup de son allonge pour tenir ses adversaires à distance. Malgré ça, c’est un boxeur extrêmement précis et qui possède une excellente qualité de punch. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a infligé dix-neuf K.O en vingt-sept combats. Il est pour l’instant invaincu en professionnel.

Callum Smith est prêt à défendre sa ceinture WBA, mais aussi à prendre la ceinture WBC qui est pour l’instant vacante. Il souhaitera sûrement aussi venger son frère Liam, qui avait subi la loi de Canelo Alvarez en 2016. Ce jeudi, en conférence de presse, le natif de Liverpool paraissait très détendu. Il a fait savoir qu’il mesurait la dimension du combat de samedi. « Canelo est une superstar, c’est le meilleur boxeur toutes catégories. J’ai envie de prouver que je peux concourir à un niveau d’élite ». Avant d’afficher clairement ses ambitions. « Je ne suis pas là pour être uniquement impliqué dans un combat de stars, je suis venu pour gagner. J’ai envie de rester champion du monde ».

Canelo Alvarez n’a peur de rien

De son côté, le Mexicain mesure aussi la confrontation dans laquelle il s’engage « Callum Smith est le numéro un chez les super-moyens ». Il rajoute aussi que les défis sont ancrés dans son ADN « J’aime prendre des risques et ce combat en est un. J’aime les challenges car ils me permettent de marquer l’Histoire ». Le vainqueur s’accaparera la moitié des ceintures de la catégorie, mais aussi, pourra certainement obtenir un combat face au détenteur de la ceinture WBO, Billy Joe Saunders. C’est aussi l’occasion de se porter candidat au titre honorifique de boxeur de l’année 2020, qui sera accordé par le Ring Magazine.

Pour Canelo Alvarez, c’est un moyen d’entrer un peu plus dans la légende. Un autre moyen serait de battre, pour la seconde fois, son grand rival, Gennady Golovkin (38 ans). On pourrait espérer qu’un troisième combat, entre les deux pugilistes, puisse être organisé en 2021. D’ailleurs, le Kazakh boxe aussi ce week-end. La veille d’Alvarez-Smith, il sera opposé au Polonais Kamil Szeremeta (31 ans), pour défendre sa ceinture IBF des poids moyens. Un week-end royal donc.

Alexandre Jeffroy


Bolt qui foudroie le record du monde du 100 mètres, les derniers essais de Dominici, les premières charges dévastatrices de Bastarocket... de beaux souvenirs pour une grande passion, celle du sport. L’histoire du sport aussi. Comprendre le rôle qu’il a eu, celui qu’il a et celui qu’il aura dans notre société. Le sport au passé, au présent, au futur. Le sport tous les jours, matin, midi et soir. A défaut d’être un grand sportif, je suis et je raconte l’actualité et l’histoire des championnes et des champions qui savent se dépasser pour accomplir des merveilles.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?