Nous suivre

Football

Le Musée de l’OL : voyage dans l’histoire du club olympien

Avatar

Publié

le

Ouvert à la fin du mois de mai 2018 au sein même du Groupama Stadium, le musée de l’OL propose à ses visiteurs une plongée dans l’histoire du club depuis sa création à nos jours. Entre objets et reliques du club ou de supporters, tout est présent pour (re)vivre les heures de l’OL depuis ses débuts. Ce musée, avec la visite du stade proposée en même temps, a été récompensé par des trophées du tourisme. Rejoignez-nous dans ce lieu hors du temps.

Les présidents

Dès l’entrée, nous sommes dans l’ambiance. En effet, elle est située à côté de la billetterie et l’escalier pour y arriver vient de la boutique. Nous déambulons seuls dans les 1300 mètres carrés sur deux niveaux dans différentes zones. Pour qu’un club fonctionne, il faut qu’il soit dirigé par un président. C’est tout naturellement par eux que nous entrons dans le vif du sujet, d’Armand Groslevin à Jean-Michel Aulas.

Entretien interactif avec Jean-Michel Aulas – Damien Meunier

Nous pouvons admirer les documents fixant la création du club mais également des coupures de presse des premiers matchs et d’autres objets insolites (un ballon signé par les jeunes du centre de formation dans les années 1980, une carte de Montréal du maire Francisque Collomb avant un derby…). Comme dans la plupart des salles, il est possible d’ouvrir un vestiaire à l’ancienne. Chacun d’entre eux présente une vidéo d’un événement, d’une interview ainsi que des objets tels qu’un entretien avec Bernard Lacombe racontant l’arrivée de Juninho.

Ancien vestiaire dans lequel se trouve une vidéo et un objet caractéristique – Damien Meunier

Les entraîneurs et Gerland

Après les présidents, un grand couloir nous attend avec les noms et les portraits des différents entraîneurs d’Oscar Heisserer à Bruno Génésio. En face de la liste des coachs, des tuniques portées par des joueurs. Au bout du couloir ? Une reconstitution du bureau du conseil d’administration avec des vidéos et des reliques de la construction du Grand Stade (truelle, casque de chantier…). En parlant de stade, une salle permet à tous les nostalgiques de se rappeler Gerland avec la fameuse horloge mais également le plan du stade dessiné au sol. Et une ambiance sonore est présente pour se remémorer les grandes soirées en s’assoyant sur des sièges de l’ancien antre olympien.

Souvenir de l’horloge de l’ancien stade. Une bande sonore rappelle les grandes heures de ce lieu – Damien Meunier

La causerie de la mi-temps

Avant de passer à la suite des expositions, il est temps pour les visiteurs de se mettre dans la peau de leurs joueurs préférés. On entre dans le vestiaire et une vidéo holographique est diffusée. Nous sommes à la mi-temps d’un match à domicile et l’OL est mené 2-0. Place à la causerie des coachs et des différents capitaines de l’OL qui remotivent les troupes. Ici se mélangent Grégory Coupet, Sydney Govou, Raymond Domenech, Sonny Anderson ou encore Nabil Fekir et Fleury Di Nallo. Émotions et frissons sont garantis. Nous ressortons de là motivés, prêts à reprendre le match.

Les supporters

C’est ainsi que nous arrivons dans le coin des supporters. Aucun club ne subsiste sans fans. Nous découvrons donc comment se font les tifos des Bad Gones mais également une reconstitution de l’« Ours Blanc », une brasserie qui rassemblait joueurs et supporters, ancrée dans l’imaginaire collectif.

Zone dédiée aux supporters avec notamment le processus de réalisation d’un tifo – Damien Meunier

Histoire d’en prendre plein les yeux, une salle est dédiée aux plus beaux buts de l’OL. Juste derrière, un espace encyclopédique où il est possible de retrouver toutes celles et tous ceux qui ont un jour porté le chandail lyonnais.

Maxime de Juninho qui correspond bien au musée – Damien Meunier

Les Féminines

Parce que l’OL n’est pas qu’un club masculin, l’équipe féminine occupe une part importante du musée. C’est en 2004 que le FC Lyon féminin entre dans le giron du club. Et depuis, l’équipe ne cesse de progresser et de truster les titres avec notamment 5 Ligues des Champions.

OL of Fame féminin et masculin du club – Damien Meunier

Tout comme les hommes, une liste des entraîneurs et des joueuses est présent. Cette zone nous mène d’ailleurs vers l’étage inférieur du musée par un immense couloir le long duquel se trouve une photo de tous les joueurs ayant disputé une minute depuis 1950. Nous trouvons même un mur avec les différents joueurs qui ont un jour porter la tunique de leur pays.

Avant d’y accéder, les gardiens ont leur partie avec notamment un hommage à un ancien disparu tragiquement : Luc Borelli.

Vitrine réservée aux derniers remparts du club (Coupet, Olmetta, Bouhaddi…) – Damien Meunier

La plaine des Jeux

Au rez-de-chaussée, après avoir vu une vitrine 3D des différents maillots portés lors des trophées remportés (Ligue des Champions, Coupes de France…) se trouvent divers jeux pour petits et grands pour tester notre dextérité ou nos réflexes. Ce niveau fait la part belle à l’académie, dont la réputation n’est plus à démontrer, mais aussi à OL fondation.

Ballon dédicacé par des joueurs de l’académie dans les années 80 (notamment Rémi Garde) – Damien Meunier

Il y a également une vitrine avec des objets en rapport avec divers événements ou matchs ayant eu lieu au Groupama Stadium en dehors de l’OL (équipes de France de rugby et football, finales de Coupe d’Europe, Winter Game de hockey…).

Le clou de cette salle est bien évidemment la zone des trophées où nous trouvons tous ceux remportés par les différentes sections du club et le Ballon d’Or gagné par Ada Hegerbrg, la prolifique attaquante norvégienne (installé dans la vitrine de la section féminine).

Les trophées du club dans les différentes sections – Damien Meunier

Véritable mine de souvenirs mais aussi d’hommages et de visions sur l’avenir (des emplacements sont laissés libre pour les futures années du club), le musée permet de retracer fidèlement l’Histoire d’un club important du football français. Réalisé grâce aux supporters et pour les supporters et amateurs de foot, c’est un parfait complément à la visite du stade lors de votre visite dans la métropole rhodanienne.

Damien Meunier


1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Commentaires
0 Réponses
0 Followers
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
1 Nombre d'utilisateurs
Julien Manival Utilisateurs récents
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Julien Manival
Invité
Julien Manival

Superbe initiative pour mettre en avant les valeurs de club et du football en général !

Football

Ligue 1 Conforama – 10ème journée : Nos tops et flops

Avatar

Publié

le

Par

Ligue 1 Conforama - 10ème journée - Nos tops et flops
AFP

Pour chaque journée de Ligue 1 Conforama, Dicodusport fait un retour sur les moments marquants du week-end, entre réussites et échecs, sans langue de bois !

Les Tops

Di Maria brille avant le Clasico (Nice 1-4 Paris)

En ouverture de la 10ème journée de Ligue 1 Conforama, Nice recevait le leader du championnat, le PSG, pour la première fois devant les yeux de son nouveau propriétaire Jim Ratcliffe. Si la fête en avant match était au rendez-vous à l’Allianz Riviera, les ardeurs des supporters niçois ont rapidement été éteintes par Angel Di Maria. En 6 minutes, l’Argentin a marqué deux beaux buts dont un coup de génie face à Benitez. Lorsqu’il est à ce niveau, Di Maria est un régal pour les amateurs de football et de Ligue 1.

Ben Yedder n’est pas revenu en Ligue 1 Conforama pour rien (Monaco 3-2 Rennes)

Quel plaisir de revoir Wissam Ben Yedder sur les pelouses de Ligue 1 Conforama. Si son nouveau club monégasque est mal en point, lui continue de donner le meilleur sur le terrain et de marquer des buts. Avec 8 buts en 8 matchs, il est actuellement le meilleur buteur du championnat. Avec encore deux buts contre Rennes, Ben Yedder est remarquable de sang froid face au but. Il forme avec Slimani un duo très complémentaire, qui a offert la victoire au club de la Principauté hier. Suffisant pour sortir Monaco de la 2ème partie de tableau ?

À Toulouse, effet Kombouaré immédiat (Toulouse 2-1 Lille)

Le Kanak arrivé ces derniers jours dans la ville rose pour remplacer Alain Casanova est un battant. Dans un Stadium chaleureux qui n’était pas gâté depuis le début de la saison, Toulouse a sorti un bon match pour se défaire des Lillois toujours aussi moribonds à l’extérieur. À l’image de leur coach, les Toulousains se sont donnés pendant 90 minutes pour aller chercher la victoire. Après 5 matchs sans prendre les 3 points, le Téfécé peut souffler légèrement, mais la route est encore longue.

Encore une grosse victoire rémoise (Reims 1-0 Montpellier)

Reims enchaîne ! Sur le podium à la fin de cette 10ème journée de Ligue 1 Conforama, les hommes de David Guion ont sorti un match costaud pour s’imposer à domicile face à Montpellier. Une 3ème victoire en 4 matchs qui vient récompenser le travail d’un collectif qui est toujours très performant face aux gros du championnat. Meilleure défense de Ligue 1 (4 buts encaissés, devant le PSG), la défense rémoise a été très solide face aux assauts montpelliérains. Une défense de fer à Delaune.

Après le but dès la 3ème minute du défenseur Yunis Abdelhamid, le Stade de Reims a tenu bon pour monter sur le podium de la Ligue 1 Conforama – L’Union

Les Flops


Lire la suite

Football

Yoann Gourcuff, nouveau Roi du tennis en Bretagne

Avatar

Publié

le

Par

Yoann Gourcuff, nouveau Roi du tennis en Bretagne
Icon Sport

S’il n’a pas retrouvé de club depuis la fin de son aventure à Dijon en janvier dernier, Yoann Gourcuff s’éclate au tennis, chez lui, en Bretagne.

À 33 ans et 10 mois après la fin de son contrat à Dijon, Yoann Gourcuff refait surface. L’ancien « futur Zidane », blessé à répétition sur les terrains de football depuis de (trop) nombreuses saisons, s’éclate au… tennis depuis quelques semaines, chez lui, en Bretagne. Le quotidien Ouest-France a eu des nouvelles du joueur aux 31 sélections avec les Bleus, à Larmor-Plage, là où tout a commencé pour l’ancien Rennais, avant de choisir le ballon rond.

Dans le club de cette petite cité balnéaire, Yoann Gourcuff, classé 15/4, a fait le show lors de ses deux premières rencontres en D2 Départementale, avec des scores sans appel : 6-0, 6-0 à chaque. Simple.

« J’ai affronté un jeune homme charmant, souriant, aussi discret qu’il est élégant dans le jeu. »

Au quotidien local, l’un des deux joueurs à avoir affronté le footballeur, et à avoir pris une fessée, a réagi : « J’ai pris deux bulles, mais j’ai passé un super moment. J’ai affronté un jeune homme charmant, souriant, aussi discret qu’il est élégant dans le jeu. On a discuté un peu après le match, il m’a dit qu’il était ravi de rejouer au tennis, qu’il adorait cela. » Si on ne sait toujours pas s’il retrouvera une équipe dans les prochaines semaines, le Breton garde la forme. En attendant une nouvelle aventure footballistique ?

Dicodusport


Lire la suite

Football

Rudi Garcia à l’Olympique Lyonnais, à double ou double !

Nico

Publié

le

Par

AFP

Le duo Juninho/Jean-Michel Aulas a décidé de faire confiance à Rudi Garcia pour prendre les commandes de l’Olympique Lyonnais.

La mise à l’écart de Sylvinho a commandé une situation d’urgence et Jean-Michel Aulas, assisté de son nouvel homme de confiance Juninho, pourrait bien avoir réalisé un nouveau coup de maître. Ce n’est un secret pour personne, le président lyonnais a souvent eu un coup d’avance et c’est ce qui lui a permis de hisser son club où il est aujourd’hui. Malgré un passé compliqué avec Rudi Garcia et notamment lors de son passage à l’Olympique de Marseille, Jean-Michel Aulas n’a pas hésité à en faire son nouvel homme fort à la tête de son équipe.

Mais l’homme d’affaires lyonnais est malin, Rudi Garcia rejoint son club à ses conditions : un staff restreint avec un seul adjoint par rapport à celui bien plus conséquent à Marseille et un contrat d’un an et demi seulement. Un investissement moindre pour le club lyonnais par rapport au dernier contrat qu’avait signé Rudi Garcia et son staff avec son précédent employeur. Le nouveau coach lyonnais sera très attendu par les supporters qui n’ont que très peu apprécié sa nomination à la tête de leur équipe fétiche.

Là encore, Jean-Michel Aulas et son nouveau complice « Juni » comme il aime l’appeler, ont déjà tout prévu. Dans le cas où la mayonnaise ne prendrait pas, il pourra vite réagir et mettre sur la touche, à moindre coût, Rudi Garcia et son adjoint. Un grand nom pour le remplacer et les supporters auront vite oublié cette mauvaise passe. A l’inverse si l’Olympique Lyonnais  devient une machine de guerre, il sera une nouvelle fois mis en avant pour la justesse de son choix. Vous l’aurez compris dans les deux cas, le président de l’Olympique Lyonnais gagne ou presque !

Dicodusport


Lire la suite

Football

Mattéo Guendouzi parmi les 20 nominés pour l’élection du Golden Boy

Nico

Publié

le

Par

Mattéo Guendouzi parmi les 20 nominés pour l'élection du Golden Boy
Getty Images

Récompense – Les 20 nominés pour le Golden Boy, joueur de 20 ans ou moins, ont été dévoilés, avec un petit Français dans la liste.

Le milieu de terrain français Mattéo Guendouzi, 20 ans en avril dernier, joueur d’Arsenal et récemment appelé en équipe de France, fait donc partie des nominés. Mais les deux grands favoris sont le Néerlandais Mathis de Ligt, tenant du titre, et le Portugais Joao Felix. Le natif de Poissy a donc très peu de chances de recevoir une récompense qui a déjà été remportée à deux reprises par des Tricolores : Anthony Martial en 2015 et Kylian Mbappé en 2017.

Dicodusport


Lire la suite

Football

Éliminatoires Euro 2020 : la France tenue en échec par la Turquie

Avatar

Publié

le

Par

La France tenue en échec par la Turquie
UEFA

Alors qu’elle menait 1-0 grâce à un but d’Olivier Giroud, tout juste entré en jeu, l’équipe de France a concédé le match nul face à la Turquie au Stade de France (1-1). Les Bleus font tout de même un petit pas de plus vers l’Euro 2020, mais pourront nourrir quelques regrets.

On les attendait, et les Turcs ont été au rendez-vous. Malgré une grosse domination dans la possession, l’équipe de France a buté face à la Turquie ce lundi, au Stade de France. Une domination stérile en première période, symbolisée par la double occasion d’Antoine Griezmann et de Moussa Sissoko (17′), qui trouvaient tous les deux les gants de Günok, le gardien turc en état de grâce ce soir.

Giroud pensait avoir fait le plus dur

La deuxième mi-temps était du même acabit, avec une domination française évidente, malgré un changement de tactique du côté des Turcs. Tout juste entré en jeu, Olivier Giroud s’élevait plus que tout le monde sur corner pour inscrire son 38ème but avec les Bleus (76′). L’attaquant (par intermittence) des Blues de Chelsea pensait avoir enfilé son costume de sauveur.

Mais c’était sans compter sur une Turquie de nouveau impériale sur un coup de pied arrêté, avec l’égalisation de la tête signée Kaan Ayhan (82′), déjà buteur à l’aller, sur le premier tir cadré turc. La Turquie inscrivait par la même occasion son 8ème but de la tête dans ces éliminatoires.

Malgré ce match, Turcs et Français conservent la tête du groupe H avec 19 points, avec quatre points d’avance sur l’Islande (15), tombeuse ce lundi soir d’Andorre (2-0), et ce à deux journées du terme de ces éliminatoires. Avec un calendrier bien plus favorable (réception de la Moldavie le 14 novembre, déplacement en Albanie le 17 novembre), les hommes de Didier Deschamps ont toujours leur destin entre les mains. Un moindre mal.

Dicodusport

 


Lire la suite

Fil Info

NBA Preview NBA Preview
Basket-ballIl y a 42 minutes

NBA Preview : Lakers, Clippers et Jazz à la lutte pour être champions ?

Ça y est, la NBA est bientôt de retour ! Dans la nuit du 22 au 23 octobre, les 30...

NBA Preview NBA Preview
Basket-ballIl y a 13 heures

NBA Preview : Qui sera premier à l’Est ? Bucks, Sixers ou Celtics ?

Ça y est, la NBA est bientôt de retour ! Dans la nuit du 22 au 23 octobre, les 30...

CDM de rugby à XV 2019Il y a 16 heures

Sébastien Vahaamahina risque gros, l’ASM Clermont dans l’attente

L'équipe de France est sur le chemin du retour après son élimination en quart de finale de la Coupe du...

Classement World Rugby - la France grappille, l'Irlande chute Classement World Rugby - la France grappille, l'Irlande chute
RugbyIl y a 19 heures

Classement World Rugby : la France grappille, l’Irlande chute

Classement World Rugby - Malgré sa défaite en quarts de finale de la Coupe du monde face au Pays de...

Coupe Davis - Sébastien Grosjean rappelle Gaël Monfils Coupe Davis - Sébastien Grosjean rappelle Gaël Monfils
TennisIl y a 19 heures

Coupe Davis : Sébastien Grosjean rappelle Gaël Monfils

Le nouveau sélectionneur de l'équipe de France de Coupe Davis, Sébastien Grosjean, a annoncé les 5 joueurs retenus pour les...

Ligue 1 Conforama - 10ème journée - Nos tops et flops Ligue 1 Conforama - 10ème journée - Nos tops et flops
FootballIl y a 20 heures

Ligue 1 Conforama – 10ème journée : Nos tops et flops

Pour chaque journée de Ligue 1 Conforama, Dicodusport fait un retour sur les moments marquants du week-end, entre réussites et...

CDM de rugby à XV 2019Il y a 21 heures

World Rugby réagit à la photo de Jaco Peyper

Coupe du monde 2019 - World Rugby a réagi à la polémique qui enfle suite à la photo de Jaco...

Quiz sport français 21 octobre Quiz sport français 21 octobre
MultisportsIl y a 1 jour

Quiz Actu #42 : avez-vous bien suivi le sport français ce week-end ?

Championnats d'Europe de cyclisme sur piste, rugby ou encore tennis, testez vos connaissances sur les dernières compétitions dans un nouveau...

XV de France - Louis Picamoles dit stop XV de France - Louis Picamoles dit stop
RugbyIl y a 2 jours

XV de France : Louis Picamoles dit stop

Louis Picamoles, 3ème ligne du XV de France aux 82 sélections, a annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière...

Super League Vincent Luis s'impose en patron à Malte Super League Vincent Luis s'impose en patron à Malte
TriathlonIl y a 2 jours

Super League : Vincent Luis s’impose en patron à Malte

Au terme d'un week-end rondement mené, Vincent Luis a remporté la manche de Super League à Malte. Le champion du...

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nos débats

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2019 - Tous droits réservés