Nous suivre

Football

Le PSG remporte sa 14ème Coupe de France en dominant Monaco

Vincent Soubabère

Publié

le

Le PSG remporte sa 14ème Coupe de France en dominant Monaco
Photo PSG

COUPE DE FRANCE – Dans un match très fermé où les deux équipes se sont créées peu de situations, les joueurs de la capitale sont sortis vainqueurs grâce à une efficacité clinique. Icardi a ouvert le score en première période et Mbappé a marqué le but du break en fin de match. Pochettino tient son premier trophée.  

Une ouverture du score offerte par Monaco dans un premier acte insipide

Le début de rencontre a été dominé par les Parisiens qui ont pris le jeu à leur compte en laissant très peu de ballons à leur adversaire. Cette maîtrise du cuir reste assez stérile, les joueurs de Pochettino étant incapables de créer du danger. Ils bénéficient même d’un cadeau d’Axel Disasi pour ouvrir le score. Le défenseur du Rocher laisse échapper le ballon et permet à Kylian Mbappé de se présenter face à Radoslaw Majecki. L’attaquant de la capitale fait le bon choix en décalant Mauro Icardi qui marque dans le but vide (20e).

La seule véritable occasion créée par les Parisiens fait suite à un beau mouvement se terminant par une frappe d’Alessandro Florenzi déviée en corner par le portier adverse (33e). Cette tentative fait suite au bon décalage d’Angel Di Maria. Du côté Monégasque, pas grand chose à signaler mis à part ce frisson sur la cage de Navas sur un coup franc excentré que Maripan et Disasi ne peuvent reprendre (37e). Les Parisiens rentrent aux vestiaires avec un avantage d’un but.

Monaco réagit trop tard et se fait punir

La seconde période démarre sur les mêmes bases, les Parisiens se contentant de gérer leur avantage et les Monégasques étant incapables de se montrer dangereux. Ainsi passent 25 minutes sans situations dangereuses. Nico Kovac tente alors de remanier son équipe, avec les bonnes entrées de Diatta, Jovetic et surtout Gelson Martins. Ce dernier est d’ailleurs à l’origine du réveil des siens avec un centre tir qui s’écrase sur la transversale de Navas (69e). Deux minutes plus tard, à la suite d’un centre d’Aurélien Tchouaméni, Jovetic prend sa chance mais sa tentative est contrée et revient sur Axel Disasi. Ce dernier frappe mais le portier adverse capte le ballon. Les Monégasques ne trouveront plus d’ouvertures dans une défense parisienne bien en place.

Kylian Mbappé manque ensuite de réussite sur un lob des trente mètres qui trouve la barre (80e). L’international tricolore scellera finalement le sort de la rencontre une minute après, suite à une excellente passe de Di Maria (2-0, 81e). Les joueurs de la capitale ont géré leur avantage pour remporter leur quatorzième Coupe de France.


Journaliste/rédacteur depuis août 2018 - Passionné de sport depuis tout petit, je me suis logiquement tourné vers le journalisme sportif depuis août 2018. Grand supporter des Girondins, je suis aussi un fan de football. Je pratique le tennis et suis l'actualité de la petite balle jaune. En juillet, vous risquez de me croiser sur les routes du Tour.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une