Le vestiaire de l’ASCCL #22 : Une belle occasion manquée


Retrouvez toutes les semaines « Le vestiaire de l’ASCCL », la chronique qui vous permettra de suivre la vie du club de football amateur de Castillonnès. Dans le 22ème épisode, retour sur la rencontre importante pour le maintien entre Gontaud et l’ASCCL.

❒ L’équipe première

L’ASCCL se déplaçait chez un concurrent direct, Gontaud, pour le compte de la 19ème journée de championnat. Retour en détails sur la rencontre de ce samedi 14 avril grâce à Eric Prat.

Match couperet ce soir sur le pré de Gontaud. Dès le coup d’envoi, le ton est donné avec une première occasion après 30 secondes de jeu où Simon Decroix se retrouve face au gardien mais rate le cadre. La tête de Loïc Campourcy pas assez appuyée deux minutes plus tard augure de bonnes intentions des Verts. Gontaud réagit à la 6ème minute par un corner mais au bout du quart d’heure de jeu la pression pèse sur les locaux et un bon enchaînement de Boudjemaa Himmi sur le côté droit trouve Matthieu Billoir à l’entrée de la surface et d’un tir en pivot inquiète le portier adverse. Gontaud sort peu à peu de l’emprise des visiteurs et un tir puissant à la 18ème oblige Romain Bouyne à un bel arrêt. Les actions s’enchaînent et une tête d’Arnaud Prat sur centre de Boudjemaa Himmi n’inquiète pas la cage adverse à la demi-heure de jeu. S’en suit une belle ouverture d’Arnaud Prat pour Matthieu Billoir qui se voit devancer par le gardien. Sur une contre-attaque, Romain Bouyne sort avec parfaitement dans les pieds du numéro 9. Le tir de Thomas Heim et le débordement de Pierrick Rispal concluront cette première période et renverront les deux équipes dos à dos.

L’analyse de Manu Pacher dans les vestiaires : « Si nous continuons à refuser le combat, nous allons droit dans le mur. Nous ne sommes pas assez agressifs, la clé est de gagner les duels, avoir la capacité de se dépasser et surtout ne pas faire d’erreurs ! »

Les cinq minutes de la deuxième mi-temps est toujours difficile à négocier pour notre équipe qui voit Gontaud prendre l’avantage sur une percée décisive (1- 0). L’ASCCL réagit par Matthieu Billoir mais sa reprise passe au-dessus des buts. 55ème, Ivo Moreira remplace Thomas Heim et sur le coup franc d’Hugo Prat, le capitaine Loïc Campourcy ne va pas rater l’occasion d’égaliser sur une tête au ras du poteau (1-1). Les bleus contrent et le numéro 6 touche du bois suivi dans les instants suivants par Simon Decroix qui touche aussi le montant à la 64ème. Ivo Moreira auteur d’une bonne entrée centre pour Arnaud Prat qui voit son tir mal appuyé atterrir dans les bras du gardien. Le tir de Gontaud donne des frayeurs et la fougue des locaux finit une deuxième fois par payer sur une action rondement menée côté gauche avec un centre en retrait qui fait mouche (2-1), il reste 5 minutes à jouer. Les locaux dominent et on s’achemine vers la fin de la partie mais c’est sans compter sur Matthieu Billoir, très en verve, qui va égaliser d’une superbe reprise de volée de l’extérieur de la surface à la 92ème minute (2-2) ! La tension est au maximum et malgré nos efforts, le score en restera là. Ce résultat ne nous arrange vraiment pas dans la course au maintien.

Feuille de match :

Championnat D1 – 14/04/2018 à 19h

Gontaud 2-2 ASCCL

Composition de l'équipe
1. Romain Bouyne

2. Ludovic Legal

3. Pierrick Rispal

4. Hugo Prat

5. Tanguy Deschamps

6. Loïc Campourcy © ⚽

7. Boudjemaa Himmi

8. Matthieu Billoir ⚽

9. Arnaud Prat

10. Thomas Heim

11. Simon Decroix

Entraîneur : Manu Pacher

❒ Le mot du coach

« Ce nul nous met dans une situation difficile à trois journées de la fin. Le contenu du match est moyen, pour le gagner il aurait fallu être plus réaliste pendant nos temps forts et plus agressif pendant nos temps faibles. Le match de Villeneuve sera une véritable finale pour le maintien. »

 Le mot du vice-président

« Il y a des matchs qu’il faut gagner, samedi le match contre Gontaud faisait partie de ceux-là. Lorsque l’on rencontre un adversaire direct dans la lutte pour le maintien, il faut savoir se dépasser sur l’ensemble du match ; le résultat nul obtenu est logique mais on s’est fait peur. Il va falloir faire preuve de générosité et avoir un gros mental pour aller chercher des points. Je suis sûr que Manu Pacher saura motiver ses garçons et que la D1 pourra compter avec l’ASCCL la saison prochaine. »

❒ Le classement

Classement ASCCL D1 19eme journée
Crédit : FFF

ASCCL

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des