Les coulisses de la Ligue 1 #33 : Paris champion, Marseille renversant !


Après chaque journée de championnat, retrouvez sur votre blog dicodusport, Les coulisses de la Ligue 1. Infos, déclarations, tweets ou encore vidéos marquantes, vous ne raterez rien des dessous de la Ligue 1 ! Dans la 33ème journée, Paris est champion de France après son succès contre Monaco et Marseille renverse Troyes.

• L’INFO DE LA SEMAINE

Et notre club français en Coupe d’Europe, ça donne quoi ?

Ça donne des frissons ! C’est dans une ambiance de folie au stade Vélodrome que l’Olympique de Marseille, seul club français encore en lice en Europa League, s’est qualifié pour la demi-finale, sa première depuis 2004 !

Tout avait pourtant mal commencé pour Marseille, qui, déjà vaincu 1-0 à l’aller, encaisse un but de Leipzig dans la première minute de jeu. Il faut alors 3 buts aux Olympiens pour se qualifier ! Dans un début de match totalement fou l’OM réussi à égaliser et même à passer devant à la 10ème minute grâce à un Sarr en feu sur son côté droit et une contre-attaque éclaire. Et c’est Dimitri Payet, le capitaine, qui croit emmener l’OM à croire en ses ambitions en marquant d’une superbe frappe du gauche, sans se rendre compte que son but est refusé pour une légère faute de Mitroglou sur un défenseur dans l’action. L’OM, emmené par un Payet de classe internationale, est plein de caractère. Le 3ème but est offert par Thauvin, revenant de blessure. Alors que le Vélodrome est en folie, il va vite être refroidi par un but des Allemands qui les propulsent en demie ! Mais les Marseillais n’ont pas dit leur dernier mot et vont en planter un autre ! En toute fin de match, c’est le samouraï Sakai qui va s’offrir son premier but sous les couleurs phocéennes, le jour de son anniversaire après un match dantesque. Comme un symbole, il propulse l’OM en demie.

Marseille affrontera Salzbourg (qu’il a déjà rencontré en phase de poule) les 26 avril et 3 mai prochain. Il ne tient qu’à eux de continuer à faire rêver la France entière !

Deuxième demi-finale : Arsenal vs Atlético Madrid

• LES TWEETS DE LA SEMAINE

Les CM étaient bien inspirés ce week-end !

Dijon chambre les Monégasques qui se sont inclinés 7-1 au Parc et permettent au PSG d’obtenir leur 7ème sacre. Dijon qui a obtenu le nul 1-1 à la Beaujoire.

Les Girondins rectifient leurs erreurs, quand tout va bien au club, on peut rire de tout :

Tout va bien mieux à Lyon depuis maintenant plusieurs journées. Les victoires s’enchaînent pour l’OL, victorieux 3-0 contre Amiens et qui reste 3ème. De plus, les Lyonnais vont pouvoir bien finir cette saison avec le retour de leur capitaine Fekir.

• LES DÉCLARATIONS DE LA SEMAINE

Stéphane Moulin est heureux du point pris contre Nice et des performances de son groupe qui lui fait confiance : « Coïncidence ou pas… C’est vrai que depuis que j’ai officialisé ma prolongation, les résultats sont bien meilleurs… » Avec tout ça, le SCO Angers est 13ème de Ligue 1.

Galtier, tout comme de nombreux joueurs lillois, est abasourdi, déçu, dépité après ce nul concédé contre Guingamp dans les dernières minutes de jeu alors que le LOSC menait pour une fois 2-0 : « Comment se remettre d’un tel scénario ? Je n’ai pas encore la réponse, mais il faudra trouver de l’énergie pour la suite. C’est dur par rapport au match joué par nos joueurs. » C’est cruel pour l’actuel barragiste.

• LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Même si le week-end fut riche en beaux buts, je mettrais cette semaine à l’honneur Ruffier, qui a multiplié les parades samedi contre Strasbourg pour permettre aux Verts de rester en vie dans ce match. L’ASSE s’impose donc 1-0 avec un but de l’incontournable Debuchy.

• LA STAT’ DE LA SEMAINE

Benoît Costil a stoppé son 3ème pénalty de la saison contre Montpellier, ce qui a évité de voir les Héraultais revenir dans le match. Il permet aux Girondins de s’imposer 3-1 et d’encore peut-être croire à l’Europe.

• LA SURPRISE DE LA SEMAINE

Après 8 matchs sans défaite, c’est le dernier, Metz, qui fait tomber Rennes au Roazhon Park. Tout avait pourtant bien commencé pour les rouges et noirs qui ouvrent le score sur une tête de Bourigeaud à la demi-heure de jeu. Mais Metz, qui n’a plus rien à perdre, va jouer libéré et dans un sursaut d’orgueil va égaliser sur une tête de Nolan Roux. Les Messins vont même réussir à passer devant avec le doublé de leur attaquant qui, pour son 14ème but, offre une victoire précieuse aux Grenats. Tous les espoirs sont encore permis pour les Messins, qui ne sont qu’à 4 points du barragiste, Lille.

• LE JOUEUR DE LA SEMAINE

Et on parle bien de la semaine. Autant en Coupe d’Europe que dans le match de Ligue 1 contre Troyes, Payet a vraiment agi en capitaine et maestro de son équipe. Il n’a pas arrêté de distribuer de bons ballons pour ses partenaires. Auteur d’un extérieur du pied somptueux pour nettoyer la lucarne du Vélodrome jeudi, il est au corner sur le premier but, à l’origine de l’ouverture sur Sanson pour le 2ème, au coup-franc pour offrir la passe à Thauvin pour la 3ème et se débrouille tout seul sur le quatrième.
Contre Troyes, le capitaine olympien est à la tête de la révolte. Menés deux fois au score, il va offrir deux belles passes décisives pour l’emporter. Il réalise aussi 8 passes avant un tir, soit le total le plus élevé pour un joueur dans cette saison de Ligue 1. Même dans son interview d’après-match, il prend ses responsabilités. Revenu à son meilleur niveau, le Réunionnais frappe à la porte de Didier Deschamps avec des performances énormes sur le terrain.

Margaux Bongrand

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des