Nous suivre

Natation

L’exploit de Théo Curin qui a traversé le lac Titicaca à la nage

Publié

le

L'exploit de Théo Curin qui a traversé le lac Titicaca à la nage
Photo Icon Sport

Nageur paralympique et multimédaillé international, Théo Curin s’était lancé un pari totalement fou : traverser le lac Titicaca, plus haut lac du monde, de la Bolivie au Pérou. Accompagné de Malia Metella et Matthieu Witvoet, il leur aura fallu 11 jours pour avaler les 122 km de natation.

Exploit sans précédent

Quadri-amputé, Théo Curin avait fait un choix fort en décidant de boycotter les Jeux Paralympiques de Tokyo. Il dénonçait un manque d’égalité dans sa catégorie de handicap. Qu’importe, le jeune nageur de 21 ans avait un autre projet bien plus fou et jamais réalisé auparavant : traverser à la nage le lac Titicaca en totale autonomie, en tractant leur propre radeau de 450 kg. Depuis un an, le trio qu’il forme avec Malia Metella et Matthieu Witvoet s’est entraîné sur de nombreux stages afin d’appréhender les conditions climatiques extrêmes de la Cordillères des Andes. En effet, ce lac est le plus en altitude sur Terre (3800 mètres) et la température de l’eau dépasse rarement les 12 degrés.

Véritable star à son départ de Bolivie, Théo Curin a été accueilli en héros à son arrivé à Puno, sur les Îles de Los Uros. Malgré un retard sur le temps de traversée prévu, pour cause d’intempéries et d’orages, le trio est finalement arrivé au Pérou (samedi soir heure française) après 11 jours et 10 nuits durant lesquels ils auront parcouru 122 km. Très émus à leur arrivée, fatigués, épuisés physiquement et mentalement mais heureux, les trois Français deviennent les premiers nageurs de l’histoire à réaliser un tel exploit. De son côté, Théo Curin prouve une nouvelle fois que le handicap n’est pas un frein pour accomplir de grandes choses.


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une