Nous suivre

Actualités

AS Monaco, on fait quoi maintenant ?

Nicolas Jacquemard

Publié

le

L’AS Monaco reçoit le PSG pour le compte de la 13ème journée, un match qui s’annonce compliqué pour la bande à Henry tant son équipe semble avoir touché le fond. 

Il y a quelques mois c’était l’affiche du championnat, aujourd’hui c’est un match banal qui pourrait enfoncer Monaco un peu plus dans le doute et dans la zone de relégation. Si Caen ou Dijon arrive à marquer un point ou plus ce dimanche, les Monégasques seraient, en cas de défaite face au club de la capitale, à deux victoires au minimum du premier non relégable.

Mardi, au Stade Louis II, l’équipe de Thierry Henry a touché le fond en Champions League face à la modeste équipe de Bruges, deuxième du championnat belge avec seulement une victoire sur ses cinq derniers matchs. Les joueurs du Rocher n’ont rien proposé et ont fait preuve d’une passivité rarement vue sur un terrain pour un club français dans la plus grande Coupe d’Europe.

Le nouvel entraîneur monégasque ne semble pas avoir la clé pour remettre son effectif, bien moins qualitatif que les années précédentes, sur le chemin de la victoire ou au moins sur celui de la rébellion. Un recrutement conséquent lors du mercato hivernal ne serait pas de trop, mais pas sûr que cela soit dans les plans de la direction. En plus de cela, le groupe monégasque est fortement affaibli. Golovin, Pellegri, Raggi et Tielmans seront absents ce soir tandis que Geubells, Rony Lopes et Subasic sont fortement incertains. Quand ça ne veut pas…

Et puis comme si cela ne suffisait pas, rien ne va en coulisses non plus pour l’AS Monaco : le propriétaire du club, Dmitri Rybolovlev, a été mis en examen pour une affaire extérieure au football. Il se murmure déjà que s’il est condamné, il serait obligé de vendre le club de la Principauté. Ce soir, face à un PSG qui a remporté tous ses matchs de Ligue 1 cette saison, la mission s’annonce quasi impossible pour Monaco, à moins que le numéro 13 ne porte malchance aux Parisiens.

Nicolas Jacquemard


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Euro 2020

Fil Info

Actus à la une