Nous suivre

Football

Ligue 1 Conforama – 21ème journée : nos tops et flops

Romain Delanis

Publié

le

AFP

Les flops

L’OM cale face à Angers  (Marseille 0-0 Angers)

Avec l’absence de Dimitri Payet, l’OM savait à quoi s’attendre face au bloc très regroupé et refusant parfois le jeu d’Angers. Sans son maître à jouer, les hommes de Villas Boas n’ont pas trouvé la faille, malgré une possession énorme. Sans inspiration, les Marseillais n’ont pas concrétisé le peu de frappes obtenues. L’OM reste 2ème mais va devoir trouver la solution pour ne pas être aussi dépendant du réunionnais à l’avenir.

Moreno a du boulot à Monaco (Monaco 1-3 Strasbourg)

Surprise au Stade Louis II de Monaco samedi avec la victoire du RC Strasbourg Alsace face au Monaco de Robert Moreno. « Un sentiment horrible » pour le coach espagnol qui a rapidement après le match assumé sa responsabilité de la défaite. Mais il est vrai que peu de monde s’attendait à voir ce nouveau Monaco flancher aussi facilement à domicile : « C’est difficile d’attaquer une équipe qui nous attend. Il n’y avait pas un bon feeling avec le ballon, sur la circulation, pour attaquer les espaces. Il a manqué de la qualité dans les passes, une bonne préparation de match, ma qualité dans mes choix. (…) Ce qui se passe sur le terrain est ma responsabilité. Je dois mieux expliquer aux joueurs. Aujourd’hui, on n’est pas les pires du monde ». La réaction est vite attendue face à Saint-Etienne en Coupe de France cette semaine.

Reims oublie ses valeurs (Reims 0-1 Metz)

3 minutes de jeu et Reims était déjà mené par Metz sur un but de l’inévitable Diallo (son 11ème cette saison) sur son terrain d’Auguste Delaune. Un scénario inhabituel pour Reims qui s’est retrouvé bloqué par son adversaire messin, prenant à son propre jeu défensif le stade rémois. Au cours du match, le FC Metz s’est tranquillement positionné bas sur le terrain pendant que Reims balbutiait son football à base d’erreurs techniques et de duels perdus. Les hommes de David Guion vont devoir revoir leur copie mais surtout trouver les solutions pour repartir de l’avant après 4 rencontres sans victoire.

Revenir au début

Romain Delanis


Journaliste/Rédacteur depuis novembre 2015 - Capable de passer un samedi après-midi devant la Ligue 2 puis le biathlon sans oublier la finale de l’ATP Rotterdam, j’aime aussi mettre mon réveil pour me faire un Pistons/Bulls qui rappelle de bons souvenirs. Tout cela, j’ai choisi il y a maintenant quelques temps de vous le raconter avec Dicodusport, pour vous faire vivre ma passion parfois inconsidérée pour le sport en général (mais surtout le foot faut se l’avouer).

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une