Nous suivre

Football

Ligue 1 Conforama – 23ème journée : Nos tops et flops

Publié le

AFP

Les flops

Lyon et ses vieux démons  (Lyon 0-0 Amiens)

Après la défaite à Nice, le rebond était attendu pour les hommes de Rudi Garcia hier face à Amiens. L’occasion était idéale face à un mal classé pour effacer la dernière défaite et surtout prendre les points dans la course à l’Europe. Facile à dire sur le papier, mais l’OL ne s’est que trop rarement réveillé au Groupama Stadium, donnant un match plutôt terne et laissant les Amiénois espérer au fil du match. L’entrée du jeune Cherki aura été un véritable détonateur, lui qui a touché le poteau après sa rentrée. En clair, Lyon ne trouve pas encore son rythme de croisière et laisse des points précieux en route.

Montpellier roi du gâchis (Montpellier 1-1 Metz)

Si Montpellier veut se mettre à rêver et prendre de l’avance sur ses concurrents dans la course à l’Europe, il va falloir prendre absolument les points à domicile, surtout quand cette solide équipe montpelliéraine mène au score face à un mal classé. Logiquement rejoints par Metz, les hommes de Michel Der Zakarian ont lâché au fil du match et n’ont pas perdu grâce à la bonne performance de Rulli dans les buts, qui a même stoppé un penalty. Montpellier reste 5ème de Ligue 1 Conforama à 3 points de la 4ème place mais se prive de points faciles à domicile.

Le portier de Montpellier Rulli a détourné le penalty de Diallo – AFP

Toulouse s’y dirige tout droit (Toulouse 0-1 Strasbourg)

La fatalité, si elle n’est pas encore là mathématiquement, l’est forcément dans les têtes toulousaines. 12ème défaite en 13 matchs pour les joueurs de la ville Rose hier face à Strasbourg au Stadium, qui se rapproche à chaque journée de la Ligue 2. Le TFC a déjà 8 points de retard sur le barragiste nîmois. Un match pourtant équilibré entre les deux équipes mais qui va tourner pour Strasbourg à la 75ème minute grâce à Waris. Le bloc bas des Toulousains tenait bon mais l’inefficacité offensive et la pauvreté technique des joueurs allaient peser légèrement sur le mental toulousain. Toulouse n’a plus marqué depuis 3 matchs et se déplace à Marseille samedi.

Bordeaux, 1 victoire sur les 7 derniers matchs (Brest 1-1 Bordeaux)

« On est une petite équipe tout simplement. On s’est fait punir, c’est notre faute et on est les rois des cons ce soir ! «  Le capitaine bordelais Costil n’en revient pas en fin de rencontre. Bordeaux menait pourtant 0-1 à Brest mais s’est fait rattrapé par des Brestois beaucoup plus concernés et pourtant à 10. Les Girondins sont même passés proches de la défaite. Une suffisance montrée par Bordeaux qui laisse le club scapulaire à la 12ème place du classement avec 31 points. Une position qui ne convient à personne, mais Bordeaux n’a remporté qu’un seul match sur ses 7 derniers.

Revenir au début

Romain Delanis


Journaliste/Rédacteur depuis novembre 2015 - Capable de passer un samedi après-midi devant la Ligue 2 puis le biathlon sans oublier la finale de l’ATP Rotterdam, j’aime aussi mettre mon réveil pour me faire un Pistons/Bulls qui rappelle de bons souvenirs. Tout cela, j’ai choisi il y a maintenant quelques temps de vous le raconter avec Dicodusport, pour vous faire vivre ma passion parfois inconsidérée pour le sport en général (mais surtout le foot faut se l’avouer).

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une