Nous suivre

Football

Ligue 1 Conforama – 25ème journée : nos tops et flops

Publié

le

AFP

Les flops

Ça commence à faire beaucoup pour l’OL  (Lyon 1-1 Strasbourg)

Toujours incapable de développer du jeu et de complètement dominer son adversaire à domicile, Lyon a de nouveau trébuché hier en championnat face à Strasbourg. La victoire cette semaine en Coupe de France face à l’OM aurait pu donner une dynamique aux Lyonnais, mais pour l’instant les coéquipiers d’Houssem Aouar ne trouvent pas la bonne carburation. Pourtant, c’est bien l’Olympique Lyonnais qui avait ouvert le score par Bertrand Traoré. Mais par la suite, plus grand chose. Lyon a laissé l’opportunité à Strasbourg de revenir dans le match. Sans un loupé incroyable de Djiku dans les dernières secondes du match, l’OL aurait perdu cette rencontre. Il y a urgence pour Lyon (11ème) en Ligue 1 Conforama, qui se retrouve légèrement distancé dans la course à l’Europe.

Le Stade Rennais n’est pas dans une bonne période (Reims 1-0 Rennes)

Il est toujours très difficile de s’imposer ou du moins de prendre un point à Reims. Surtout quand vous arrivez dans la position d’un « gros » et que vous vous devez de prendre le jeu en main pour aller gagner. Pourtant, les Rennais n’ont que très peu existé dans ce match. Incapable de se créer des occasions, le Stade Rennais a subi une défaite logique à Reims. Rennes reste sur 1 victoire en 5 rencontres et voit son avance se réduire sur ses concurrents dans la course au podium. De plus, Rennes n’a pas marqué sur ses trois derniers matchs de Ligue 1 Conforama. Toujours 3èmes, les Bretons sont à l’arrêt en championnat.

Bordeaux n’arrive pas à enchaîner (Bordeaux 2-2 Dijon)

Saison un peu étonnante du côté de la Gironde. Capables de vraies performances, les Bordelais n’arrivent pourtant pas à enchaîner en Ligue 1 Conforama. Un match nul face à Dijon très décevant qui laisse Bordeaux dans le ventre mou du championnat. Une position légitime, tant Bordeaux ne capitalise pas sur les bonnes performances réalisées sur certains matchs. Si Bordeaux est à 5 rencontres sans défaite (3 nuls et 2 victoires), Bordeaux stagne et ne trouve pas l’ambition pour accrocher le haut de tableau selon Benoit Costil : « On n’a jamais dit qu’on avait une équipe pour jouer l’Europe. On ne s’est jamais voilé la face. Je pense qu’à ce niveau-là, on a fait preuve d’humilité et de lucidité sans que ce soit un manque d’ambition. Mais voilà pour être dans les cinq premiers, ce sont des équipes qui font des séries. Et des séries de victoires. »

Toulouse, une de plus (Toulouse 0-2 Nice)

Le constat est implacable. Toulouse reste sur 14 défaites et 1 match nul en Ligue 1 Conforama. C’est une saison cauchemardesque qui se déroule sur les bords de la Garonne. Avec 13 points de retard sur le barragiste, ce serait un exploit incroyable que de voir le « Téfécé » se sauver cette saison. Face à des Niçois très moyens, rien n’a souri aux Toulousains. Réduits à 10 à la demi-heure de jeu puis à 9 en fin de match, les joueurs de la ville rose auraient même pu égaliser si Leya Iseka n’avait pas manqué son penalty (90+1). Si depuis que Denis Zanko a repris l’équipe, Toulouse semble aller mieux dans le jeu, les résultats ne sont toujours pas là et Toulouse file de plus en plus vers la Ligue 2.

Leya Iseka a manqué le penalty de l’égalisation dans les arrêts de jeu face à Nice – AFP

Revenir au début

Romain Delanis


Journaliste/Rédacteur depuis novembre 2015 - Capable de passer un samedi après-midi devant la Ligue 2 puis le biathlon sans oublier la finale de l’ATP Rotterdam, j’aime aussi mettre mon réveil pour me faire un Pistons/Bulls qui rappelle de bons souvenirs. Tout cela, j’ai choisi il y a maintenant quelques temps de vous le raconter avec Dicodusport, pour vous faire vivre ma passion parfois inconsidérée pour le sport en général (mais surtout le foot faut se l’avouer).

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une