Nous suivre

Football

Ligue 1 Conforama – 2ème journée : Nos Tops et Flops

Romain Delanis

Publié le

Les flops

Le spectacle n’était pas à la Beaujoire (Nantes 0-0 Marseille)

Deux « bêtes blessées » se retrouvaient samedi après-midi dans une Beaujoire comble. Malheureusement pour les spectateurs venus en nombre, le spectacle n’a pas eu lieu entre une équipe nantaise encore timide et en rodage avec son nouvel entraineur Christian Gourcuff et un OM toujours en panne d’inspiration. Un penalty manqué par Benedetto, recrue phare du mercato olympien, et une prestation XXL de Steve Mandanda seront les faits marquants de ce match à oublier rapidement pour les deux équipes.

VAR, arbitrage, décisions litigieuses : la saison va être longue

Ce week-end, l’arbitrage vidéo a été mis à contribution sur les terrains de Ligue 1 Conforama. Censée faciliter la tâche, la VAR crée pour l’instant davantage de polémiques et de regrets, notamment au niveau des mains dans la surface. « C’est l’arbitre qui fait le score » pestait l’entraîneur nîmois Bernard Blaquart à la fin de la rencontre perdue face à Nice (Nîmes 1-2 Nice). Il est vrai que les différentes typologies de mains sifflées ou non sifflées, les fautes graves ou non méritant un carton rouge doivent être rapidement clarifiées par la Direction Technique de l’arbitrage.

L’arbitrage de M.Letexier lors de Nîmes-Nice a été très contesté – Objectif Gard

Strasbourg n’a pour l’instant pas la tête à la Ligue 1 (Reims 0-0 Strasbourg)

Deuxième match nul de suite pour le RC Strasbourg en Ligue 1 Conforama et cette fois à Reims, où les hommes de Thierry Laurey ont semblé inoffensifs et en panne d’inspiration. Si les matchs s’enchaînent pour les Alsaciens, ils ne trouvent pas la bonne carburation avant de recevoir l’Eintracht Francfort ce jeudi en barrages de la Ligue Europa. Un match qui s’annonce survolté à la Meinau, qui peut enfin réveiller les Strasbourgeois.

À Monaco, des recrues sur courant alternatif

Battu sèchement à Metz samedi soir, l’AS Monaco alignait 5 recrues dans son onze de départ (Ben Yedder, Onyekuru, Gelson Martins, Aguilar et Lecomte). Si Onyekuru, le Nigérian en provenance de Galatasaray a montré de bonnes dispositions sur le front de l’attaque monégasque, avant de disparaître au fil du match, les autres recrues sont pour l’instant en quête de repères. Lecomte a de nouveau encaissé 3 buts (malgré un match plutôt correct), Gelson et Ben Yedder n’ont pas existé tandis qu’Aguilar a pris un carton rouge en première mi-temps sur un tacle bien appuyé. Il va falloir mettre le réveil à Monaco.

Recrue phare du mercato monégasque (40 millions €), Wissam Ben Yedder n’a pas pesé lors de la défaite à Metz – AFP

Revenir aux Tops

Romain Delanis


Journaliste/Rédacteur depuis novembre 2015 - Capable de passer un samedi après-midi devant la Ligue 2 puis le biathlon sans oublier la finale de l’ATP Rotterdam, j’aime aussi mettre mon réveil pour me faire un Pistons/Bulls qui rappelle de bons souvenirs. Tout cela, j’ai choisi il y a maintenant quelques temps de vous le raconter avec Dicodusport, pour vous faire vivre ma passion parfois inconsidérée pour le sport en général (mais surtout le foot faut se l’avouer).

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une