Nous suivre

Football

Ligue 1 (J19) : Monaco ramène un point de Marseille

Idriss Ahamada

Publié le

Ligue 1 (J19) Monaco ramène un point de Marseille
Photo Icon Sport

LIGUE 1 2023-2024 – Bien qu’en infériorité numérique quasiment toute la rencontre, l’AS Monaco repart de Marseille avec le point du match nul (2-2). Un résultat qui n’arrange personne.

Le match

La rencontre va démarrer sur un rythme fou. Sur leur première vraie occasion, les Monégasques vont ouvrir le score. Bien lancé par Golovin, Ben Yedder va prendre de vitesse la défense centrale olympienne et fusiller Pau Lopez grâce à une demi-volée (0-1, 7’).

Bien entrés dans le match, les joueurs d’Adi Hütter vont nettement dominer les débats pendant les 10 premières minutes, et se créer une nouvelle occasion par Zakaria (8’). Mais en plein temps-fort de l’ASM, une décision arbitrale va rééquilibrer les débats. Bien lancé en profondeur, Vitinha prend de vitesse Guillermo Maripan, qui l’accroche à l’entrée de la surface. M. Delajod n’hésite pas et expulse le défenseur chilien (11’).



En supériorité numérique, l’OM va remettre le pied sur le ballon et attaquer. Une stratégie payante puisque Aubameyang va égaliser sur un coup de billard gagnant (1-1, 38’). Mais alors que Marseille semblait tenir le bon bout, les Phocéens vont retomber dans leurs travers. Après une perte de balle évitable d’Aubameyang, Monaco part en contre. Bien lancé par Ben Yedder, Akliouche entre dans la surface et redonne l’avantage à l’ASM (1-2).

Balerdi sonne la révolte

Coupable d’un manque de vigilance flagrant sur le but d’Akliouche, Leonardo Balerdi va se faire pardonner dans le deuxième acte. Le défenseur argentin va quitter son poste, avancer, et déclencher un missile des 25 mètres pour égaliser (2-2). Par la suite, le rythme va retomber. Monaco va s’aligner en bloc bas et attendre les contres. L’OM va attaquer, mais se montrer maladroit, à l’image de Vitinha (69’). La fin de match sera, elle aussi, tendue. Auteur d’une faute grossière sur Garcia, Denis Zakaria va écoper d’un deuxième jaune et laisser ses coéquipiers à 9 (87’). Au courage, l’ASM va tenir et préserver ce point, bien aidée par un énorme loupé de Vitinha en fin de match (93′).



Ce résultat est flatteur au vu des circonstances. Mais il peut quand même laisser des regrets aux Monégasques. Même à 10, puis à 9, les joueurs du Rocher ont fait plus que jeu égal avec les Marseillais.

Le fait de jeu : Maripan devait-il être expulsé ?

Dès la 11’, Guillermo Maripan a été expulsé pour avoir accroché Vitinha. L’arbitre a estimé que le Chilien a annihilé une action de but. Si la faute parait incontestable, le deuxième point fait plus débat. Vitinha courait vers le côté et ne semblait pas en position de se retrouver seul face à Köhn. Nul doute que cette décision, qui a eu une incidence évidente sur le scénario du match, va faire parler dans les prochains jours.

Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *