Nous suivre

Ligue 1 2022-2023

Ligue 1 (J7) : L’OL s’incline face à l’AS Monaco

Andréa Lamy

Publié le

Ligue 1 (J7) L’OL s’incline face à l’AS Monaco
Photo Icon Sport

LIGUE 1 2022-2023 – Malgré une bonne entame de match, l’Olympique Lyonnais s’incline au Stade Louis II face à l’AS Monaco, malgré la réduction de l’écart de Karl Toko-Ekambi (2-1). L’OL concède une seconde défaite consécutive après le revers contre Lorient quatre jours plus tôt. 

Pour la 112ème fois en Ligue 1, l’Olympique Lyonnais et l’AS Monaco se rencontraient. Il s’agit de la 47ème victoire monégasque face au club rhodanien, avec un succès au Stade Louis II (2-1). L’OL aborde sa rencontre en Principauté dans l’optique de corriger la prestation décevante de ce mercredi à Lorient (3-1). Un seul changement est à noter côté rhodanien comparé à la rencontre précédente dans le onze de départ. C’est la présence de Corentin Tolisso à la place de Romain Faivre. L’OL montre un visage dominateur dans l’entame. Dès la 10ème minute, Malo Gusto adresse un centre depuis le côté droit qui parvient à Alexandre Lacazette qui manque de très peu sa reprise de la tête.

Un premier acte très équilibré

La réaction monégasque est imminente après cette première frayeur où Krépin Diatta trouve le poteau droit du but gardé par Anthony Lopes (15e). Dans la foulée, Breel Embolo trouve le cadre avec sa tête mais le ballon est capté par le portier lyonnais (16e). Lyon réagit aux offensives du Rocher où Alexandre Lacazette s’illustre de nouveau en trouvant Alexander Nübel sur la trajectoire de son ballon (21e). Les opportunités changent de camp et l’AS Monaco, cette fois-ci avec Krépin Diatta, élimine le défenseur lyonnais Nicolás Tagliafico avant de tenter sa chance. Le ballon termine sa course chez Anthony Lopes qui préserve son but (33e). En capitaine, Alexandre Lacazette s’offre un nouveau duel face à Alexander Nübel qui sourit au gardien monégasque (35e). Aleksandr Golovin est détenteur de la dernière situation de l’ASM dans le premier acte où Anthony Lopes réalise un magnifique arrêt (43e). 

Monaco réalise une bonne opération au classement

L’OL repart sur un rythme élevé au Stade Louis II. Trois minutes après la reprise, Alexandre Lacazette se montre dangereux dans la surface mais voit sa tentative déviée successivement par Axel Disasi et Youssouf Fofana, qui aborde son 100ème match sous la tunique de l’AS Monaco (48e). Cinq minutes plus tard, la connexion entre Corentin Tolisso et Alexandre Lacazette s’opère pour un énième face à face avec le dernier rempart de Monaco, une nouvelle fois en faveur des Rouge et Blanc (53e). Ce temps fort lyonnais est gommé par l’ouverture du score de Benoît Badiashile qui remporte son duel contre Thiago Mendes et arme un tir de la tête qui vient vaincre Anthony Lopes (56ème). Le défenseur monégasque inscrit ainsi son deuxième but de la saison (1-0). Sept minutes plus tard, Monaco enclenche la seconde et fait trembler une nouvelle fois les filets lyonnais (63e).

Sur cette situation, Guillermo Maripán passe devant Castello Lukeba et place une tête qui bat le gardien lyonnais pour inscrire également son deuxième but cette saison. L’OL repart à l’attaque et réduit l’écart par l’intermédiaire de Karl Toko-Ekambi (81e). L’attaquant lyonnais effectue une reprise du pied droit qui permet de trouver la faille pour l’occasion de son quatrième but cette saison (2-1). Les Rhodaniens ne lâchent rien et Moussa Dembélé est tout proche d’apporter une égalisation dans les derniers instants mais échoue devant Alexander Nübel (90e) tout comme Alexandre Lacazette qui manque le cadre dans le temps additionnel (90+2e). Lyon accumule un retard de six points sur le PSG (1e) et l’OM (2e) après cette défaite cumulée avec celle sur la pelouse de Lorient quatre jours plus tôt. Les Lyonnais sont au cinquième rang du championnat tandis que Monaco remonte à la septième place.    

À lire aussi

 


Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une