Nous suivre

Football

Ligue 1 : L’Olympique de Marseille bute sur un LOSC réduit à 10

Publié le

Ligue 1 L'Olympique de Marseille bute sur un LOSC réduit à 10
Photo Icon Sport

LIGUE 1 – En clôture de cette 21ème journée de Ligue 1, Marseillais et Lillois se sont neutralisés (1-1). Réduit à 10 à la demi-heure de jeu après l’expulsion de Benjamin André, le LOSC n’a pas craqué sous la pression des Olympiens. L’OM n’a gagné qu’un seul de ses six derniers matchs à domicile en Ligue 1. 

Une atmosphère particulière entourait cette rencontre entre Marseillais et Lillois. Avec les mesures sanitaires, seulement 5000 personnes étaient présentes dans les tribunes du stade Vélodrome, habituellement pleines et très bruyantes. Des fonds sonores avaient été installés pour masquer cette ambiance fantomatique. Comme face à Bordeaux, où la rencontre avait été organisée à huis clos, les Olympiens ont eu du mal à se mettre dans le rythme. Durant 30 minutes, Lille maitrisait son sujet. Face à deux lignes de quatre resserrées et compactes, l’OM a eu énormément de difficultés à créer du danger. Au contraire, le LOSC exploitait les contres avec brio. Burak Yilmaz butait deux fois sur Pau Lopez et le danger s’intensifiait. C’est finalement sur corner que Lille a ouvert le score, grâce à Sven Botman (0-1, 15′).

Les plans de Gourvennec contrariés

Le tournant du match a eu lieu peu après la demi-heure de jeu. Déjà averti pour une conduite anti-sportive, le milieu du LOSC Benjamin André a reçu un deuxième carton jaune, synonyme d’expulsion, après une faute sur Mattéo Guendouzi aux abords de la surface. Ce duel s’est alors transformé en une attaque-défense (75% de possession de balle pour Marseille). Les Lillois étaient regroupés dans leurs 40 mètres tandis que les Marseillais, poussés par les cris secs et fermes de leur entraîneur argentin, tentaient par tous les moyens d’égaliser. Le couac, c’est que depuis un moment, les Marseillais sont inefficaces sur le plan offensif. Comme face à Reims, Bordeaux ou à Metz, les Phocéens se créent des occasions mais ne les concrétisent pas.

Cédric Bakambu, fraîchement arrivé sur la cité phocéenne, sera peut-être la solution à ces maux offensifs, mais l’ancien Sochalien était en tribune ce soir, car son contrat n’a pas été encore homologué par les instances. Les joueurs de Sampaoli ont finalement trouvé les moyens d’égaliser, grâce à son homme providentiel du moment, Cengiz Under. Après une combinaison sur corner avec Payet, le Turc se retrouve aux vingt mètres et envoie une merveille de frappe enveloppée qui a laissé Grbic bouche bée (1-1, 75′). Déjà buteur face à Bordeaux et en Coupe de France, l’ancien joueur de l’AS Roma se révèle cette saison en Ligue 1. Malgré la pression, Dimitri Payet et ses coéquipiers n’ont pas trouvé la solution pour remporter cette rencontre.

Après ce match nul entre ces deux équipes, Marseille reste troisième à deux points de l’OGC Nice. Les Lillois sont 10èmes, mais le LOSC affiche un tout autre visage que celui aperçu en début de saison. D’ailleurs, les joueurs de Jocelyn Gouvernnec sont invaincus en Ligue 1 depuis octobre dernier.

À lire aussi


Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une