Nous suivre

Ligue 1 2021-2022

Ligue 1 : Lyon domine Monaco et se replace au classement

Publié

le

Ligue 1 Lyon domine Monaco et se replace au classement
Photo Icon Sport

LIGUE 1 2021-2022 : Après la trêve internationale, les Lyonnais retrouvaient Monaco dans leur antre du Groupama Stadium pour un classique de notre championnat. Devant aux points à la pause mais pas réalistes, les locaux ont su faire preuve de patience pour venir arracher une victoire décisive contre un concurrent direct à la Ligue des Champions. Un succès (2-0) grâce à des réalisations de Toko Ekambi et de Denayer. Les Gones sont cinquièmes provisoirement. 

Un véritable choc. Une affiche séduisante devenue un classique du championnat. L’année dernière, ces deux formations nous avaient régalés. Au match aller à Lyon, l’OL s’était imposé 4-1. Au retour à Louis II et au terme d’un scénario à couper le souffle, ce même OL avait pris le dessus 2-3. Forcément, ce match de la 10ème journée était attendu tant en termes d’enjeux que de spectacle.

Lyon domine les débats sans concrétiser ses occasions

Les Lyonnais mettent du rythme dès le coup d’envoi. Installée dans la surface monégasque, l’équipe de Peter Bosz essaye de prendre les commandes. Mais la première situation est pour les visiteurs : Volland cherche un partenaire au deuxième poteau, ça passe au-dessus des buts (5’). Aux 20 mètres, Toko Ekambi réagit avec une frappe trop écrasée que capte Nübel (6’). Grâce à un bon pressing exercé, les Gones arrivent à récupérer des ballons et à gêner leur adversaire à la relance.

Sur une ouverture splendide de Boateng, Toko Ekambi contrôle et enroule une bonne frappe cadrée, pas assez puissante cependant (22’). Le ton monte puisque l’ailier retente sa chance quelques instants plus tard. A la retombée d’un centre déposé par Caqueret, sa tête met à contribution Nübel, qui se détend et s’interpose en deux fois (25’). En face, Gelson Martins profite d’un caviar de Jean Lucas et reprend le cuir de volée. C’est dans les bras de Pollersbeck, remplaçant de Lopez ce soir (28’). Mais Lyon continue d’accentuer sa pression. Au pressing, Aouar chipe la balle à son vis-à-vis et s’avance avant de déclencher un tir légèrement trop croisé (34’). Rien ne se passe plus ensuite jusqu’à la pause.

Patients, les Lyonnais s’imposent

Peu inquiété jusqu’à présent, le portier lyonnais est à la parade sur le tir depuis la droite de Martins (49’). Le corner suivant ne donne rien. Aouar tacle ensuite de manière parfaite le tir de Volland (53’). L’ASM va mieux à mesure que les espaces commencent à se créer. Les contres font mal aux Gones, et cela se confirme une nouvelle fois, quand depuis l’aile gauche, Ben Yedder tente de frapper près du but. Cela file près du poteau droit de Pollersbeck (56’).

Et après avoir laissé passer l’orage, les Olympiens semblent se révolter. Shaqiri décale Toko Ekambi dans la surface. Ce dernier trouve Aouar qui voit le retour héroïque de Badiashile, le défenseur monégasque dégageant en corner (65’). Les offensives se multiplient. Le nouvel entrant, Kadewere, est proche d’ouvrir le score mais il bute sur Nübel (68’).

Puis vient le tournant du match. Axel Disasi concède le penalty pour un tacle engagé dans la surface sur Léo Dubois. La sentence est transformée par Toko Ekambi (1-0 ; 75’). Alors qu’ils ont subi la pression monégasque à la reprise, l’OL a su faire preuve de patience pour marquer ce but ô combien crucial. Et ce n’est pas fini puisque les joueurs de Niko Kovac, pas en verve par rapport à leur début de deuxième mi-temps, poussent pour inverser la tendance. Mais l’OL a le dernier mot. À la suite d’un corner, la pépite Paqueta adresse une passe magique à Emerson. Le numéro 3 lyonnais ajuste un centre au cordeau pour Denayer qui marque le second but à bout portant (2-0 ; 89’).

Avec cette victoire, Lyon remonte au cinquième rang et passe devant son adversaire du soir. Les Monégasques sont désormais septièmes et à deux points de leurs rivaux.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Passionné de sport depuis de nombreuses années, mais aussi par le monde du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Football, endurance, tennis ou encore cyclisme, c'est avec un réel plaisir que je souhaite vous faire partager ma ferveur pour ces disciplines.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une