Nous suivre

Ligue 1 2021-2022

Ligue 1 : Lyon domine Saint-Étienne dans le derby

Publié le

Ligue 1 Lyon domine Saint-Étienne dans le derby
Photo Icon Sport

LIGUE 1 2021-2022 – Victorieux à Troyes dimanche dernier, les Gones voulaient enchaîner un deuxième succès de rang ce soir. Et dans ce 124ème derby de l’histoire face à leur plus grand rival stéphanois, l’équipe de Peter Bosz a fait le nécessaire pour glaner les trois points du succès (1-0). Sans être étincelant, Lyon remonte à la dixième place. Saint-Étienne est plus que jamais lanterne rouge du championnat.

Si elle se dispute avec une jauge de 5000 places et met aux prises deux formations mal classées, cette affiche reste un derby. Et pour reprendre la formule célèbre dans le jargon footballistique, « un derby ça ne se joue pas, ça se gagne. ». Alors même si tous les éléments ne semblent pas réunis pour assister au meilleur des matchs, les attentes sont toujours importantes dans ce type de confrontation qui revête un caractère particulier.

Lyon domine son sujet

Les Lyonnais monopolisent le cuir dès le coup d’envoi. Il y a en effet une volonté de vite étouffer les Verts par leur intensité et le jeu balle aux pieds. Mais le bloc stéphanois est bien en place et arrive à se dégager, empêchant toute faille adverse. Grâce à une ligne de 5 en défense, changement tactique opéré par Pascal Dupraz dans les premières minutes, difficile pour les Gones de se créer de véritables opportunités. Mais il suffit seulement d’une incursion, celle de Dembélé pour faire basculer ce derby. L’attaquant s’infiltre à droite de la surface de réparation et est accroché par Kolodziejczak. Il se fait justice lui-même sur penalty (1-0 ; 15’). Quelques secondes après, Léo Dubois enroule une frappe pied gauche qui passe de peu à côté de la cage du but gardé par Paul Bernardoni (16’). Sérieux et maîtres de la situation, les Lyonnais font preuve d’une certaine sérénité dans le jeu comme face aux Parisiens il y a deux semaines.

Dépassé par la technique de leur hôte, il est très difficile pour Saint-Étienne de produire du contenu. Pour preuve, les Stéphanois sont en incapacité ou presque de franchir la ligne médiane, leur ressortie de balle les handicapant. Et Lyon est proche de faire le break. Après que Dembélé ait laissé passer le ballon dans la surface des Verts, Aouar arme une frappe au point de penalty que repousse Bernardoni. Derrière, le numéro 8 lyonnais est contré par Bakayoko sur une nouvelle tentative excentrée (38’). Les visiteurs réagissent enfin : sur un centre déposé sur la tête de Camara, Lopes doit intervenir superbement pour empêcher l’égalisation (41’).

Lyon s’impose dans match sans saveur

Le deuxième acte semble repartir sur les mêmes bases avec une équipe lyonnaise à la possession. Mais l’ASSE tient davantage le ballon qu’en première mi-temps et sur certaines phases, elle peut longtemps le garder. Cependant, l’OL s’offre une contre-attaque pas loin de faire mouche. Lancé en profondeur, Houssem Aouar prend sa chance dans la surface mais sa frappe est encore repoussée par Bernardoni (56’). En dépit du but encaissé sur penalty, le portier des stéphanois est à accréditer d’une performance solide.

L’heure de jeu passée, plus rien ne se passe. Les Lyonnais se contentent de gérer leur avantage tandis que l’ASSE n’affiche pas de réelles volontés de se porter vers l’avant. L’impuissance stéphanoise se traduit par un tir de Sako qui file loin au-dessus des buts de Lopes (72’). En face, Bernardoni écœure décidément les attaquants des Gones. Pour cause, ce tir de Kadewere peut-être trop centré (73’). Malgré une partie peu emballante, le suspense demeure comme lors du match aller. L’OL vendange une occasion en or alors qu’il est en supériorité numérique sur un contre. Mais Paqueta, pas servi à temps par Aouar gâche sa frappe qui fuit largement le cadre (78’).

Plus rien ne se produit dans ce derby bien ennuyeux. Lyon s’est contenté du minimum pour dominer une formation de Saint-Étienne trop faible pour espérer faire un résultat. Les locaux enchaînent un deuxième succès en ligue 1, les visiteurs plongent avec cette 7ème défaite consécutive dans le championnat (pire série en cours dans les 5 plus grands championnats).

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Passionné de sport depuis de nombreuses années, mais aussi par le monde du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Football, endurance, tennis ou encore cyclisme, c'est avec un réel plaisir que je souhaite vous faire partager ma ferveur pour ces disciplines.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une