Nous suivre

Ligue 1 2021-2022

Ligue 1 : Lyon et le PSG se neutralisent

Publié le

Ligue 1 Lyon et le PSG se neutralisent
Photo Icon Sport

Ligue 1 – 20ème journée – En conclusion de cette 20ème journée, le leader parisien, le PSG, se déplaçait dans le Rhône délesté de ses principaux cadres. Face à une équipe lyonnaise décevante depuis le début de saison,  Lucas Paquetá a longtemps cru être l’unique buteur de cette rencontre. Mais Thilo Kherer a égalisé pour le Paris SG à un quart d’heure de la fin. Au classement, Lyon remonte à la 11ème place. Les visiteurs consolident leur avance sur Nice, deuxième.

On a tendance à répéter que le football est un spectacle. Difficile pourtant de parler de spectacle à l’aube de ce choc entre Lyon et le Paris SG. Parce que les locaux, déjà loin au classement (13ème avec 24 points) ne jouent pas dans la cour de leur hôte du soir, seul premier avec 10 unités d’avance sur son dauphin niçois. Mais aussi parce que la pandémie de COVID n’en finit pas, et impose des décisions émanant du haut qui impactent le monde du football. Pour Lyon, l’obligation de jouer devant 5000 supporters pour un stade qui contient 60 000 places. Tout laisse donc penser sur le papier à une affiche sans réelle charme, même si ce Lyon-Paris SG reste un classique.

Sérieux, l’OL fait la course en tête

Ce sont les Gones qui se montrent les premiers dangereux. D’abord par le biais de Aouar qui voit sa frappe bien stoppée par Navas (6’). Quelques instants plus tard, les Lyonnais réussissent à bien ressortir le cuir. Et sur une ouverture magnifique (un caviar) de Guimaraes, Paquetá récupère le ballon et envoie une frappe croisée qui fait mouche (1-0 ; 8’). L’équipe de Peter Bosz est récompensée de sa discipline, dominant son adversaire dans l’intensité et l’agressivité. Lucas Paqueta illustre cet enthousiasme quand, sur une nouvelle bonne séquence, sa frappe enroulée du gauche termine dans les gants de Navas (19’).

Les Parisiens finissent par réagir. Pas assez tranchants dans la surface adverse, ils s’en remettent aux frappes de loin, comme avec cette tentative de Paredes aux 20 mètres qui oblige Lopes à se coucher devant sa ligne (21’). Mais cela donne des envies au club de la capitale, qui se procure une autre occasion dans la foulée. A l’entrée de la surface, la frappe enroulée de Marquinhos est claquée en corner par Lopes (24’).

Le dernier quart d’heure est plus compliqué pour les locaux. Solides derrières, le PSG profite tout de même de quelques errements adverses pour récupérer haut certains ballons. Sur une attaque placée, Icardi décale sur la droite Dagba qui remise en une touche pour Mbappé. Le centre est coupé par Lukeba, manquant de peu de tromper son propre gardien (38’). A la réception d’un corner, Mbappé se met en position pour armer une belle frappe léchée. Heureusement pour Lopes, la balle rebondit à l’extérieur du montant droit (42’).

Les Lyonnais rejoignent logiquement les vestiaires avec l’avantage d’un but. Si le PSG a accéléré légèrement avant la pause, les difficultés de son milieu de terrain ne lui ont pas permis de peser suffisamment sur la défense adverse.

Lyon manque le break, des parisiens à réaction ramènent un point

La force pour l’OL ce soir, c’est que chacune de ces contre-attaques débouchent sur un centre ou un tir. C’est le cas dès la reprise. Sur une sortie de balle rhodanienne, Emerson conclut une action aux 18 mètres avec un tir qui passe de peu à gauche du but du portier costarmoricain (51’). Puis vient l’opportunité de doubler la mise pour les hommes en blancs. Sauf que Dembélé, lancé en profondeur bute sur Navas. Derrière, l’attaquant lyonnais réussit à reprendre la balle et sert Aouar qui est contré de justesse par Dagba (59’).

Lyon est impressionnant de maîtrise dans l’entrejeu. En face, Mauricio Pochettino procède à des changements dans le cœur de son milieu de terrain. Simons et Michut remplacent respectivement Paredes et Herrera. En défense, Kehrer prend la place de Dagba.

Dépendant de lui ce soir en raison des nombreuses absences sur le front offensif, Mbappé n’est pas loin d’égaliser. Sur le côté gauche, il privilégie la frappe dans l’angle fermé mais c’est au-dessus de la transversale (72’). Finalement, la lumière vient de l’entrant Kehrer. Au second poteau, sa frappe quelque peu écrasée prend à contre-pied Lopes, masqué (1-1 ; 75’).

À réaction une nouvelle fois, les Parisiens sont proches de passer devant au score. Mais le coup-franc de Mbappé trouve…le poteau opposé (81’). Pas vernis l’international français. Les deux équipes poussent pour aller chercher les trois points. Malgré quelques dernières chaudes situations du côté de l’OL, les deux formations se séparent sur un match nul. Un partage des points qui ne ravira pas les Lyonnais, qui auraient certainement mieux mérités et qui restent englués en deuxième partie de tableau.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Passionné de sport depuis de nombreuses années, mais aussi par le monde du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Football, endurance, tennis ou encore cyclisme, c'est avec un réel plaisir que je souhaite vous faire partager ma ferveur pour ces disciplines.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une